Chioggia

Infos
Chioggia est une ville côtière italienne, situé sur une petite île, à l'entrée sud de la lagune de Venise, dans la plaine du Pô et au nord du delta du Pô, à vingt cinq kilomètres environ de Venise à vol d'oiseau, soit cinquante par la route. L'île historque et Sottomarina sont reliées entre elles et à la côte par des ponts. Elle constitue une réplique miniature de Venise, avec quelques canaux, dont le principal est le Canale Vena, et des rues étroites caractér
Chioggia

Chioggia est une ville côtière italienne, situé sur une petite île, à l'entrée sud de la lagune de Venise, dans la plaine du Pô et au nord du delta du Pô, à vingt cinq kilomètres environ de Venise à vol d'oiseau, soit cinquante par la route. L'île historque et Sottomarina sont reliées entre elles et à la côte par des ponts. Elle constitue une réplique miniature de Venise, avec quelques canaux, dont le principal est le Canale Vena, et des rues étroites caractéristiques, les calli. Elle possède aussi plusieurs églises médiévales, retraillées pendant la période prospère du et , dont la principale, Santa Maria du , devint une cathédrale en 1110, puis fut reconstruite en 1623 par Baldassare Longhena. En 2002, sa population était de 51 800 habitants, dont la moitié environ sur Sottomarina.

Géographie

Histoire

Bien que sans grande importance à l'époque, elle est mentionnée par Pline l'ancien, comme fossa Clodia. Elle fut détruite par Pépin d'Italie, au , mais reconstruite autour de l'activité des marais salants. Elle est connu à l'époque, comme Clugia major, Clugia minor, désignant le banc de sable six cent mètres plus loin dans l'Adriatique, abandonné depuis 1370, mais où sera par la suite construit Sottomarina. Au , elle fut le théatre de la lutte entre Venise et Gênes, au cours de la guerre portant son nom. Par la suite, bien qu'autonome, elle fut toujours subordonnée à Venise.

Économie

La pêche est son activité économique historique de son port (largeur:400 m, profondeur:9 m). Il existe cependant des activités industrielles comme : le textile, la métallurgie et la fabrication de briques. Le tourisme sur Sottomarina, avec soixante hôtels et dix sept campings est aussi un des principales activités de la ville.

Culture

Elle servit de cadre à la pièce de 1762 de Carlo Goldoni, Baroufe à Chioggia.

Événement commémoratif

Fêtes, foires

Administration

Hameaux

Brondolo, Cà Bianca, Cà Lino, Cavanella d'Adige, Isola Verde, Sant'Anna, Sottomarina, Borgo San Giovanni, Valli Di Chioggia.

Communes limitrophes

Campagna Lupia, Cavarzere, Codevigo (Padoue), Cona, Correzzola (Padoue), Loreo (Rovigo), Rosolina (Rovigo), Venise.

Jumelages

Galerie de photos

Voir aussi

- Liste des villes italiennes de plus de 25 000 habitants ==
Sujets connexes
Baldassare Longhena   Brique (matériau)   Campagna Lupia   Camping   Canal (voie navigable)   Carlo Goldoni   Cathédrale   Cavarzere   Codevigo   Cona   Correzzola   Delta du Pô   Guerre de Chioggia   Gênes   Hameau italien   Hôtel   Lagune de Venise   Liste des villes italiennes de plus de 25 000 habitants   Loreo   Mer Adriatique   Moyen Âge   Métallurgie   Plaine du Pô   Port (marine)   Province de Padoue   Province de Rovigo   Pépin d'Italie   Pêche (halieutique)   Rosolina   Textile   Tourisme   Venise  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^