Tribus (Grèce antique)

Infos
Cet article est consacré à l'organisation des cités grecques antiques en tribus (phylai).
Tribus (Grèce antique)

Cet article est consacré à l'organisation des cités grecques antiques en tribus (phylai).

Athènes

Avant Clisthène

La population est groupée en quatre tribus, qui portent les noms des fils légendaires d'Ion :
- Géléon
- Aigicorès
- Argadès
- Hoplès Chaque tribu est divisée en trois trittyes, à la tête de chaque tribu se trouve un phylobasileus : roi de la tribu. Un autre type d'unité dont on ne connaît pas la fonction exacte est la naucrarie. Le terme naucraros désignant un chef de navire, on a voulu voir là une unité liée au financement de la marine, mais sans certitude aucune. Il y aurait 48 naucraries, soit 12 par tribu.

Après la réforme : l'isonomie

Constitution

Borne des trittyes des Pedieis et Thriasioi, du Pirée. (IG I³ 1128) (Musée épigraphique d'Athènes. Clisthène divise l'Attique en 100 dèmes, sont réparties en 30 trittyes de 3 ou 4 dèmes. Les 10 premières trittyes correspondent à la ville d'Athènes (la ville, astu) et ses environs immédiats, 10 autres correspondent au territoire côtier (la côte, Paralia) et les 10 dernières correspondent à des zones plus rurales (l’intérieur, Mésogée). La réunion d’une trittye de chaque ensemble constitue une tribu : il y a donc dix tribus. Ce système casse la pratique du clientélisme traditionnel, et s’impose dans l’organisation de toutes les institutions de la cité. On parle d'isonomie. Afin de satisfaire à l'habitude grecque de choisir un fondateur mythique (comme dans le cas des oikistes mythiques, les fondateurs de cités tel Érichthonios (à Athènes)), on demanda à la Pythie de Delphes de choisir un héros éponyme pour chacune :
- pour les Erechtéides (οἱ Ἑρεχθηΐδαι), Erechtée
- pour les Egéides (οἱ Ἁιγείδαι), Égée
- pour les Pandionides (οἱ Πανδιονίδαι), Pandion
- pour les Leontides (οἱ Λεοντίδαι).
- pour les Akamantides (οἱ Ἀκαμαντίδαι.), Akamas
- pour les Oeneides (οἱ Οἰνείδαι), Oenée
- pour les Cécropides (οἱ Κεκροπίδαι), Cécrops
- pour les Hippothoontides (οἱ Ἱπποθοωντίδαι), Hipoothoon
- pour les Aiantides (οἱ Ἀιαντίδαι), Aiantis
- pour les Antiochides (οἱ Ἁντιοχίδαι), Antiochos

Rôle politique

Suite à la mise en place des tribus par Clisthène, la plupart des magistratures sont composées de 10 membres (comme les stratèges, les archontes) ou alors d'un multiple de 10 (La Boulè a 500 membres) afin qu'il y est un nombre égale de membres de chaque tribu dans toute les institutions. Par exemple, chaque tribu envoyait 50 de ses membres tirés au hasard, à partir d'une liste de volontaires, à la Boulè, le Conseil. Les bouleutes, groupés par tribu, assuraient durant un mois civique athéniens(36 jours) la charge de Prytane.

Autres cités

Democratie athenienne de:Phyle es:Tribu (Antigua Grecia) hu:Phülé nl:Phyle no:Fyle ru:Фила
Sujets connexes
Antiochos   Archonte   Astu   Athènes   Attique   Boulè   Clisthène (Athènes)   Culte héroïque grec   Cécrops   Delphes   Dème   Ion (mythologie)   Isonomie   Musée épigraphique d'Athènes   Pandion   Polis   Prytane   Stratège   Trittye  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^