Henri Guillemin

Infos
Henri Guillemin, historien et polémiste français anti-conformiste, né le 19 mars 1903 à Mâcon et décédé le 4 mai 1992 à Neuchâtel en Suisse. Il est d'abord élève au lycée Lamartine de Mâcon avant d'intégrer le lycée du Parc de Lyon. Entré à l’École normale supérieure (27 sur 30), il se lie d'amitié avec Jean-Paul Sartre puis devient le secrétaire de Marc Sangnier en 1923 et s’engage résolument en faveur du catholicisme social. Après avoir obtenu son a
Henri Guillemin

Henri Guillemin, historien et polémiste français anti-conformiste, né le 19 mars 1903 à Mâcon et décédé le 4 mai 1992 à Neuchâtel en Suisse. Il est d'abord élève au lycée Lamartine de Mâcon avant d'intégrer le lycée du Parc de Lyon. Entré à l’École normale supérieure (27 sur 30), il se lie d'amitié avec Jean-Paul Sartre puis devient le secrétaire de Marc Sangnier en 1923 et s’engage résolument en faveur du catholicisme social. Après avoir obtenu son agrégation ès Lettres en 1927, il consacre sa thèse à Lamartine, enseigne durant deux ans à l’université du Caire avant d’être nommé à Bordeaux. Il fuit la France en 1942 et se réfugie en Suisse à Neuchâtel. Après la Seconde Guerre mondiale, il devient attaché culturel à l'ambassade de France de Berne (jusqu'en 1962). Il partagera ensuite sa vie entre la France et la Suisse. Narrateur hors pair, il excellait dans l’art de la conférence et a enregistré plusieurs documentaires historiques pour la télévision suisse (notamment Jean Jaurès en 1962 et Jeanne d’Arc en 1970).

Œuvre

Henri Guillemin était spécialiste du , notamment de Napoléon, de la Troisième République naissante et des relations entre l'Église et l'État du Concordat à la séparation en 1905. Il a notamment réalisé d'importants travaux sur Lamartine, Victor Hugo, la guerre de 1870 entre la France et la Prusse, ainsi que sur divers sujets touchants à la Troisième République. Très éclectique, son œuvre s'intéresse autant à des grandes figures révolutionnaires qu'à des "monuments" littéraires qu'il ne craint pas de "bousculer". On lui a d'ailleurs reproché de détruire de grands noms par des petits moyens. De ses "coups de cœur", ressort le portrait d'un Guillemin anticlérical, chrétien de gauche et exigeant dans ses admirations.

Bibliographie

Les Editions d'Utovie (www.utovie.com) sont devenues l'éditeur exclusif des œuvres de Henri Guillemin. Elles remettent à disposition l'ensemble des ouvrages parus dont la plupart était devenue introuvable.
- Le Jocelyn de Lamartine. Étude historique et critique avec des documents inédits, Paris, Boivin, 1936, 858 p.
- Les visions. Poème inachevé de Lamartine (thèse complémentaire pour le doctorat ès-Lettres), Paris, Les Belles Lettres, 1936, 255 p.
- Flaubert devant la vie et devant Dieu, Paris, Plon, 1939, 235 p. Préface de François Mauriac. Réédition Utovie.
- Lamartine, l’homme et l’œuvre, Paris, Boivin, 1940, 166 p. Réédition Utovie.
- Une histoire de l’autre monde, Neuchâtel, Ides et Calendes, 1942.Réédition Utovie.
- Connaissance de Lamartine, Fribourg, Bibliothèque de l’université, 1942, 312 p. Réédition Utovie.
- « Cette affaire infernale ». Les philosophes contre Jean-Jacques. L’affaire Rousseau-David Hume, 1766, Paris, Plon, 1942. Réédition Utovie.
- Un homme, deux ombres (Jean-Jacques, Julie, Sophie), Genève, Au milieu du monde, 1943, 323 p. Réédition Utovie.
- Les affaires de l’Ermitage, 1756-1757, Genève, Annales Jean-Jacques Rousseau, 1943.
- La bataille de Dieu. Lamennais, Lamartine, Ozanam, Hugo, Genève, Au milieu du monde, 1944, 246 p. Réédition Utovie.
- Les écrivains français et la Pologne, Genève, Au milieu du monde, 1945.
- La vérité sur l’affaire Pétain, Genève, Au milieu du monde, 1945, 218 p. Réédition Utovie.
- Rappelle toi, petit, Porrentruy, Portes de France, 1945. Réédition Utovie.
- Lamartine et la question sociale, Paris, Laffont, 1946. Réédition Utovie.
- Histoire des catholiques français au XIXe siècle (1815-1905), Genève, Au milieu du monde, 1947, 393 p. Réédition Utovie.
- Lamartine en 1848, Paris, P.U., 1948. Réédition Utovie.
- Cette nuit-là, Neuchâtel, Le Griffon, 1949. Réédition Utovie.
- L’humour de Victor Hugo, Boudry, La Baconnière, 1951.
- Victor Hugo par lui-même, Paris, Le Seuil, « Ecrivains de toujours », 1951, 190 p.
- Le coup du 2 décembre, Paris, Gallimard, 1951. Réédition Utovie.
- Victor Hugo et la sexualité, Paris, Gallimard, 1954.
- Claudel et son art d’écrire, Paris, Gallimard, 1955.
- Les origines de la Commune. Tome I : Cette curieuse guerre de 70. Thiers - Trochu - Bazaine, Paris, Gallimard, 1956, 266 p. Réédition Utovie.
- A vrai dire, Paris, Gallimard, 1956, 214 p.
- Benjamin Constant muscadin, Paris, Gallimard, 1958.
- Madame de Staël, Benjamin Constant et Napoléon, Paris, Plon, 1959, 210 p.
- Les origines de la Commune. Tome II : L’héroïque défense de Paris, Paris, Gallimard, 1959.
- Zola, légende et vérité, Paris, Julliard, 1960, 193 p. Réédition Utovie.
- Les origines de la Commune. Tome III : La capitulation, Paris, Gallimard, 1960.
- Eclaircissements, Paris, Gallimard, 1961.
- L’énigme Esterhazy, Paris, Gallimard, 1962, 263 p.
- Présentation des Rougon-Macquart, Paris, Gallimard, 1964.
- L’homme des Mémoires d’Outre-Tombe, Paris, Gallimard, 1965. Réédition Utovie.
- L’arrière-pensée de Jaurès, Paris, Gallimard, 1966, 235 p. Réédition Utovie.
- La première résurrection de la République, 24 février 1848, Paris, Gallimard, 1967. Réédition Utovie.
- Le « converti ». Paul Claudel, Paris, Gallimard, 1968, 242 p.
- Pas à pas, Paris, Gallimard, 1969.
- Napoléon tel quel, Paris, Trévise, 1969, 153 p. Réédition Utovie.
- Jeanne, dite Jeanne d’Arc, Paris, Gallimard, 1970. Réédition Utovie.
- L’avènement de Monsieur Thiers, suivi de Réflexions sur la Commune, Paris, Gallimard, 1971. Réédition Utovie.
- Précisions, Paris, Gallimard, 1973.
- Nationalistes et nationaux (1870-1940), Paris, Gallimard, « Idées », 1974, 476 p.
- Regards sur Bernanos, Paris, Gallimard, 1976.
- Sullivan ou la parole libératrice, Paris, Gallimard, 1977.
- Victor Hugo, Paris, Le Seuil, 1978.
- Charles Péguy, Paris, Le Seuil, 1981.
- L’affaire Jésus, Paris, Le Seuil, 1982, 152 p.
- Le général clair-obscur, Paris, Le Seuil, 1984.
- L’engloutie. Adèle, fille de Victor Hugo, Paris, Le Seuil, 1985, 158 p.
- Robespierre, politique et mystique, Paris, Le Seuil, 1987, 422 p.
- Silence aux pauvres !, Paris, Arléa, 1989, 120 p.
- Vérités complémentaires, Paris, Le Seuil, 1990, 386 p.
- Du courtisan à l’insurgé. Vallès et l’argent, Paris, Arléa, 1990, 164 p.
- La cause de Dieu. Essai, Paris, Arléa, 1990, 215 p.
- Regards sur Nietzsche, Paris, Le Seuil, 1991, 310 p.
- Une certaine espérance. Conversations avec Jean Lacouture, Paris, Arléa, 1992, 186 p.
- Malheureuse Église, Paris, Le Seuil, 1992, 250 p.
- Les passions d’Henri Guillemin, Boudry, La Baconnière, 1994, 448 p.
- La tragédie de Quarante Huit, Milieu du Monde, 1948 Les conférences audio sont également éditées en livre + CD par les Editions d'Utovie. ==
Sujets connexes
Alphonse de Lamartine   Berne   Bordeaux   Catholicisme social   Concordat   France   Jean-Paul Sartre   Jean Jaurès   Le Caire   Lycée du Parc   Lyon   Marc Sangnier   Mâcon   Napoléon Ier   Neuchâtel   Prusse   Seconde Guerre mondiale   Suisse   Séparation des Églises et de l'État en 1905   Troisième République   Télévision   Télévision suisse romande   Victor Hugo  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^