Université de Montpellier

Infos
L’Université de Montpellier est créée le 26 octobre 1289 par la bulle papale ' du pape Nicolas IV. Elle réunit l'école de médecine fondée en 1220 par le cardinal Conrad, légat du pape Honorius III, ce qui fait de la faculté de médecine de Montpellier la plus ancienne en activité au monde, et l'école de droit et des arts dont les premiers statuts sont octroyés en 1242. La bulle ' de 1289 du pape Nicolas IV Son rayonnement, en particulier à partir
Université de Montpellier

L’Université de Montpellier est créée le 26 octobre 1289 par la bulle papale ' du pape Nicolas IV. Elle réunit l'école de médecine fondée en 1220 par le cardinal Conrad, légat du pape Honorius III, ce qui fait de la faculté de médecine de Montpellier la plus ancienne en activité au monde, et l'école de droit et des arts dont les premiers statuts sont octroyés en 1242. La bulle ' de 1289 du pape Nicolas IV Son rayonnement, en particulier à partir de l'enseignement de la médecine et du droit, ne fait que s'amplifier jusqu’à la Révolution française qui fait disparaître les facultés en 1793. La création de l’Université impériale par Napoléon I en 1808 permet la renaissance des facultés puis de l'université.

Histoire

Moyen Âge

L’université est relativement indépendante du pape et du roi. Celui-ci ne crée qu’un Collège royal, doté de quatre maîtres de médecine seulement. Elle jouit d’un grand prestige, notamment pour la médecineVoir en particulier Antoine de Saporta, médecin clinicien ayant professé au , ayant la réputation d’avoir hérité du savoir des Arabes et des Juifs, et accueille des étudiants de toute l’Europe p. 157.

Renaissance, Réforme et temps modernes

L'École de pharmacie est crée en 1803. Montpellier, qui possédait déjà de longue date une faculté de médecine mais également une Société royale des sciences réputée, créée en 1706, voit s’ouvrir en 1810 une faculté des sciences dotée au départ de sept chaires : mathématiques transcendantes, astronomie, physique, chimie, zoologie, botanique, minéralogie. Ces chaires étaient au nombre de 27 en 1960, avant la mise en place d’une nouvelle organisation de l’enseignement supérieur en 1970. Les Facultés de Droit et de Lettres sont installées dans l'ancien hôpital Saint-Eloi, rue de l'Université (actuel rectorat). L'ensemble de ces facultés est fédéré en application de la loi du 10 juillet 1896 et l'Université de Montpellier est enfin recrée. Cependant, l'Université de Montpellier n'est qu'une simple addition de différentes facultés (lettres, médecine, pharmacie, Sciences et droit) qui gardent leur autonomie, leur statut de personne morale et leur doyen. En 1890, une annexe de la Faculté de Médecine nommée Institut de Biologie est construite le long du boulevard Henri IV. L'institut de Botanique de la Faculté de Sciences est également construit derrière le jardin des plantes

- L’Institut de chimie, créé à la fin du , devient l'École nationale supérieure de chimie de Montpellier en 1941.
- 1935 : agrandissement de l'Institut de Biologie (Faculté de Médecine)
- 1939 : La Faculté de lettres est reconstruite rue du Cardinal de Cabrières
- 1956 : La Faculté de droit se trouve dans ses nouveaux locaux par le rachat du couvent des visitandines rue de l'Université
- 1958 : L'école dentaire est créée
- 1960 : agrandissement de l'Institut de Biologie (Faculté de Médecine)
- 1963 : création de l'IPAG au sein de la Faculté de droit
- Entre 1963 et 1966, les facultés de sciences, de lettres et de pharmacie quittent le centre-ville pour s'installer sur différents campus au nord de Montpellier. La partition de l'université de Montpellier par la loi d'orientation du 12 novembre 1968 a donné naissance à 3 universités :
- l'Université Montpellier 1
- L'Université Montpellier 2
- L'Université Montpellier 3 (rebaptisée plus tard, Paul Valéry) Les Facultés (droit, lettres, médecine, sciences, pharmacie) cessent d'exister en tant que personnes morales et deviennent soit des UER (puis UFR en 1984) pour médecine, droit et pharmacie (UM1), soit des université de plein exercice pour lettres (UM3) et sciences (UM2). Seules les 3 universités existent en tant que personne morale et sont chacune dirigées par un président.

Personnalités liées à l'Université de Montpellier

- Benoît XIII (antipape)
- Urbain V
- Guy de Chauliac
- Guillaume de Nogaret
- Nostradamus
- Pétrarque
- François Rabelais
- Guillaume Rondelet
- Félix Platter
- Conrad Gessner
- Jean-Jacques-Régis de Cambacérès
- Paul Valéry

Voir aussi

===
Sujets connexes
Antoine de Saporta   Benoît XIII (antipape)   Conrad Gessner   François Rabelais   Félix Platter   Guillaume Rondelet   Guillaume de Nogaret   Guy de Chauliac   Jean-Jacques-Régis de Cambacérès   Montpellier   Médecine   Napoléon Ier   Nicolas IV   Nostradamus   Paul Valéry   Pétrarque   Révolution française   Unité de formation et de recherche   Université   Université Montpellier 1   Université Montpellier 2   Urbain V  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^