Gouvernement Charles de Gaulle (3)

Infos
France - Quatrième République - Présidence René Coty (1954-1959)
Gouvernement Charles de Gaulle (3)

France - Quatrième République - Présidence René Coty (1954-1959)

Chronologie

1958

- 13 mai : Émeutes insurrectionnelles à Alger et création du Comité de Salut public, de Gaulle appelé au pouvoir.
- 19 mai : Conférence de presse du général de Gaulle.
- 28 mai :
- Démission du président du Conseil Pflimlin et fin de son gouvernement.
- Manifestation antifasciste à Paris.
- : Début du gouvernement Charles de Gaulle (3) Président du Conseil.
- 2 juin : De Gaulle obtient les pleins pouvoirs de l'Assemblée pour six mois, avec mission d'élaborer une nouvelle Constitution.
- 4 septembre : De Gaulle présente la nouvelle constitution, place de la République à Paris.
- 28 septembre : Approbation par référendum de la Constitution du 4 octobre 1958 dite Constitution de la Cinquième République, avec près de 80 % de oui.
- : Création de l'Union pour la nouvelle République (UNR).
- 2 octobre : Indépendance de la Guinée octroyée par la France.
- 4 octobre : Promulgation de la Constitution de la Ve République, adoptée par référendum le 28 septembre. La IVe République est terminée.
- 23 novembre : Élections législatives (23-30 nov) : large victoire de la droite (UNR), fort recul des communistes.
- 9 décembre : Jacques Chaban-Delmas président de l'Assemblée nationale.
- 21 décembre : Charles de Gaulle est élu président de la République et de la Communauté française avec 77, 5% des voix, il succède à René Coty le 8 janvier 1959, (fin en 1969).
- 28 décembre : Mise en œuvre du Plan Pinay-Rueff d'assainissement financier avec une dévaluation de 17, 5% et la création du nouveau franc.

1959

- 6 janvier : Réforme Berthoin : prolongation de la scolarité obligatoire jusqu'à 16 ans.
- 7 janvier : Un décret porte à 24 mois les obligations d'activité du service militaire.
- 8 janvier : Charles de Gaulle devient officiellement le Premier président de la Cinquième République française.
- 9 janvier : Début du gouvernement Michel Debré jusqu'au 14 avril 1962.

Composition

- Président du Conseil, Ministre de la Défense nationale et (à partir du 12 juin 1958) Ministre de l'Algérie : Charles de Gaulle
- Ministre d'État, chargé (à partir du 14 juin 1958) du statut général des fonctionnaires : Guy Mollet (SFIO)
- Ministre d'État : Pierre Pflimlin (MRP)
- Ministre d'État : Félix Houphouët-Boigny (RDA)
- Ministre d'État : Louis Jacquinot (CNIP)
- Garde des sceaux, Ministre de la Justice et (du 3 au 9 juin 1958, par intérim) Ministre de la Reconstruction et du Logement et Ministre des Anciens combattants et des Victimes de guerre : Michel Debré (URAS)
- Ministre des Affaires étrangères : Maurice Couve de Murville
- Ministre de l’Intérieur : Émile Pelletier
- Ministre des Armées : Pierre Guillaumat
- Ministre des Finances (jusqu'au 23 juillet 1958), puis Ministre des Finances et des Affaires économiques et (du 3 au 9 juin 1958, par intérim) Ministre des Travaux publics, des Transports et du Tourisme et Ministre de l’Agriculture : Antoine Pinay (CNIP)
- Ministre de l’Éducation nationale : Jean Berthoin (PRS)
- Ministre du Travail : Paul Bacon (MRP)
- Ministre sans portefeuille : Bernard Cornut-Gentille
- Ministre sans portefeuille : Max Lejeune (SFIO)
- Ministre sans portefeuille, puis (à partir du 3 juin 1958) Ministre délégué à la Présidence du Conseil et (du 12 juin au 7 juillet 1958) Ministre chargé de la Radio, de la Télévision et de la Presse : André Malraux
- Ministre de la France d'Outre-mer (à partir du 3 juin 1958) : Bernard Cornut-Gentille
- Ministre du Sahara (à partir du 3 juin 1958) : Max Lejeune
- Ministre des Travaux publics, des Transports et du Tourisme (à partir du 9 juin 1958) : Robert Buron (MRP)
- Ministre de l’Industrie et du Commerce (à partir du 9 juin 1958) : Édouard Ramonet (PRS)
- Secrétaire d'État à l’Industrie et au Commerce (jusqu'au 9 juin 1958) : Édouard Ramonet
- Ministre de l’Agriculture (à partir du 9 juin 1958) : Roger Houdet (CNIP)
- Ministre de la Construction (à partir du 9 juin 1958) : Pierre Sudreau
- Ministre des Anciens combattants et des Victimes de guerre (à partir du 9 juin 1958) : Edmond Michelet (MRP)
- Ministre des PTT (à partir du 9 juin 1958) : Eugène Thomas (SFIO)
- Ministre de la Santé publique et de la Population (à partir du 7 juillet 1958) : Bernard Chenot
- Ministre de l'Information (à partir du 7 juillet 1958) : Jacques Soustelle (URAS)
- Ministre délégué à la Présidence du Conseil (à partir du 7 juillet 1958) : André Boulloche (SFIO)

Voir aussi

Historique des gouvernements de la France Gaulle 3 Catégorie:Charles de Gaulle
Sujets connexes
André Boulloche   André Malraux   Antoine Pinay   Bernard Chenot   Bernard Cornut-Gentille   Centre national des indépendants et paysans   Charles de Gaulle   Constitution   Edmond Michelet   Eugène Thomas   Franc français   Félix Houphouët-Boigny   Gouvernement Michel Debré   Gouvernement Pierre Pflimlin   Guy Mollet   Historique des gouvernements de la France   Jacques Chaban-Delmas   Jacques Soustelle   Jean Berthoin   Louis Jacquinot   Maurice Couve de Murville   Max Lejeune   Michel Debré   Ministre d'État   Mouvement républicain populaire   Paul Bacon   Pierre Guillaumat   Pierre Pflimlin   Pierre Sudreau   Place de la République   Président du Conseil   Rassemblement démocratique africain   René Coty   Robert Buron   Roger Houdet   Référendum   Section française de l'Internationale ouvrière   Union pour la nouvelle République  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^