Anglo-Saxons

Infos
Le terme Anglo-Saxons désigne a posteriori les peuples germaniques (rattachés au rameau ethno-linguistique occidental ou westique des peuples indo-européens) qui s'installèrent dans l'île de Bretagne à partir du début du . En quelques décennies, ils repoussèrent les Bretons dans l'ouest de l'île, forçant certains d'entre eux à s'exiler en Gaule dans la péninsule armoricaine. Ainsi, au moment où naissait la «petite» Bretagne, naissait simultanément la pr
Anglo-Saxons

Le terme Anglo-Saxons désigne a posteriori les peuples germaniques (rattachés au rameau ethno-linguistique occidental ou westique des peuples indo-européens) qui s'installèrent dans l'île de Bretagne à partir du début du . En quelques décennies, ils repoussèrent les Bretons dans l'ouest de l'île, forçant certains d'entre eux à s'exiler en Gaule dans la péninsule armoricaine. Ainsi, au moment où naissait la «petite» Bretagne, naissait simultanément la préfiguration de l'Angleterre et de la Grande-Bretagne. Le fait d'avoir assimilé ces envahisseurs à des Angles ou à des Saxons est cependant surtout dû à l'histoire anglaise des au et à l'historiographie anglaise des et s. Bède le Vénérable a joué en cela un rôle important sans pour autant établir une réelle distinction (Gens Anglorum sive Saxorum). En réalité, les Anglo-Saxons devaient comporter nombre d'éléments frisons (attestés par Procope), jutes, francs et d'autres peuplades germaniques des côtes de la mer du Nord, mêlés à des populations celtiques bretonnes et romano-bretonnes dans le sud-est de l'île. De nos jours, on tend à employer le terme « Anglo-Saxons » de manière quelque peu familière pour désigner les peuples anglophones issus de Grande-Bretagne, ce qui comprend les États-Unis, l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

Identité

Néanmoins, si l'on en croit Bède tout en relativisant son portrait de la répartition des Anglais dans l'île, il pouvait exister une notion relative d'identités différentes au sein des envahisseurs, soit qu'elle fut due à leurs origines, soit plus vraisemblablement qu'elle se forgeât par la suite, une fois ceux-ci établis dans l'île et selon les rapports de force qui existaient entre eux. Ainsi, une distinction élémentaire entre Angles établis plutôt au nord (c'est de là que provient le nom Anglais) et Saxons établis plutôt au sud recoupe un constat sur des disparités socio-politiques entre le nord et le sud : il est probable qu'au sud les régions étaient relativement peuplées, en tous cas, les nouveaux-venus ne purent y établir que de petits royaumes, enclaves qui prirent de l'importance aux dépens des Bretons. Au contraire, au nord, les Anglo-Saxons fondèrent dès l'origine des royaumes plus importants et ils entretinrent plus de liens avec leurs voisins irlandais que ceux du sud avec les Bretons.

Origine

L'origine géographique exacte des Angles et des Saxons est difficile à connaître, en raison des mouvements qui agitèrent les peuples germaniques dès le commencement de l'ère chrétienne. Il est plus que probable que les Angles venaient des régions comprises entre la Hollande actuelle et le sud du Danemark, c'est-à-dire de la Frise médiévale (les missionnaires de l'Église northumbrienne, selon Bède, allaient évangéliser les leurs en se rendant en Frise.), quant aux Saxons, ils étaient probablement établis au sud des Angles. L'origine des Jutes est plus facile à déterminer, dans la mesure où une péninsule a pris leur nom (le Jutland).

Les royaumes anglo-saxons

Si les premiers temps de la conquête anglo-saxonne sont très mal connus, il en va tout autrement du : vers 600, plus d'une douzaine de royaumes existaient et leur nombre ne cessa de fluctuer jusqu'à la fin du . Cependant, les principaux subsistèrent sous une forme ou sous une autre durant toute la période anglo-saxonne, à tel point que sept royaumes furent retenus par l'historiographie, sans doute au , et désignés par le terme Heptarchie. En voici la liste, ainsi que l'origine ethnique sinon de leurs habitants, du moins de leur aristocratie selon Bède le Vénérable :
- Le royaume de Kent et l'île de Wight (Jutes) ;
- Le royaume du Wessex (Saxons de l'Ouest et Jutes en face de l'île de Wight) ;
- Le royaume du Sussex (Saxons du Sud) ;
- Le royaume d'Essex (Saxons de l'Est) ;
- La Mercie (Angles du milieu) ;
- La Northumbrie, composée du Deira et de la Bernicie (Angles du Nord de l'Humber) ;
- l'Est-Anglie (Angles de l'Est).

Voir aussi

Pour plus de détails, se référer à chacun des articles sur ces royaumes (ci-dessus), ainsi qu'aux articles suivants :
- Angles (peuple) | Saxons | Bède le Vénérable | Bretwalda
- Anglo-saxon (la langue) et Wikipédia en anglo-saxon ---- Catégorie:Histoire de l'Angleterre médiévale Catégorie:Haut Moyen Âge Catégorie:Royaumes anglo-saxons Catégorie:Peuple germanique ar:أنجلوسكسونيون be:Англасаксы cs:Anglosasové cy:Eingl-Sacsoniaid da:Angelsakser de:Angelsachsen el:Αγγλοσάξωνες en:Anglo-Saxons es:Anglosajones fi:Anglosaksit fy:Angelsaksen gl:Anglosaxóns he:אנגלו-סקסים hr:Anglosasi it:Anglosassoni ja:アングロ・サクソン人 nl:Angelsaksen nn:Angelsaksarar no:Angelsaksere pl:Anglosasi pt:Anglo-saxões ru:Англосаксы simple:Anglo-Saxons sv:Anglosaxare tr:Anglosakson uk:Англосакси ur:اینگلو سیکسن zh:盎格魯-撒克遜人
Sujets connexes
Angles (peuple)   Anglo-saxon   Armorique   Australie   Bretagne   Breton   Bretons insulaires   Bretwalda   Bède le Vénérable   Est-Anglie   Francs   Frisons   Gaule   Grande-Bretagne   Heptarchie   Historiographie   Humber   Jutes   Jutland   Mercie   Monde anglo-saxon   Northumbrie   Nouvelle-Zélande   Peuples germaniques   Procope de Césarée   Royaume d'Essex   Royaume de Kent   Saxons   Sussex   Wessex  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^