Fenouillèdes

Infos
Panorama sur les Fenouillèdes et les Pyrénées, depuis le château de Quéribus Le (ou les) Fenouillèdes, plus rarement et improprement le Fenouillède (en occitan Fenolhedés / la Fenolheda et en catalan el Fenolledès / la Fenolleda) est une région naturelle française du sud de la France, dans les Pyrénées-Orientales (Languedoc-Roussillon). Comme toutes les régions « naturelles », le Fenouillèdes a de
Fenouillèdes

Panorama sur les Fenouillèdes et les Pyrénées, depuis le château de Quéribus Le (ou les) Fenouillèdes, plus rarement et improprement le Fenouillède (en occitan Fenolhedés / la Fenolheda et en catalan el Fenolledès / la Fenolleda) est une région naturelle française du sud de la France, dans les Pyrénées-Orientales (Languedoc-Roussillon). Comme toutes les régions « naturelles », le Fenouillèdes a des limites floues ; on pourrait le définir comme la partie des Pyrénées-Orientales qui appartenait déjà à la France avant le traité des Pyrénées, ou comme la partie de ce département où la langue maternelle était autrefois occitane. Cet article a choisi le parti d'étendre géographiquement cette région naturelle en y incluant quelques communes de langue catalane qui sont dans le prolongement géographique de la zone languedocienne.

Géographie

Situées dans le département des Pyrénées-Orientales, à l'ouest de Perpignan, le Fenouillèdes s'étend autour de la vallée supérieure du fleuve côtier Agly. Au nord, elles sont bordées par les Corbières dans l'Aude, à l'est par le Roussillon, au sud par le Conflent (vallée de la Têt), et à l'ouest par le pays de Sault. Ils correspondent approximativement aux cantons de Saint-Paul-de-Fenouillet, de Sournia et de Latour-de-France. C'est une région connue pour son vin (vin doux). Quelques usines et carrières de production de feldspath constituent les dernières industries persistantes (Lesquerde-Maury). La région culmine à plus de 1300 m d'altitude près de Rabouillet et de la forêt de Boucheville. On peut distinguer deux "parties" du Fenouillèdes, en parlant de l'altitude :
- Le Haut-Fenouillèdes, à l'est, entre Saint-Paul, Caudiès, Sournia et Rabouillet), domaine de la forêt, et dont l'altitude est comprise entre 300 et 1300 m.
- Le Bas-Fenouillèdes, à l'ouest, où la vigne domine, entre St-Paul, Estagel, Millas et Vinça, dont l'altitude est comprise entre 60 et 800 m d'altitude.

Climat

Le climat de la région est typiquement méditerranéen, légèrement atténué par l'altitude, la proximité des vallées pyrénéennes, et l'éloignement de la mer vers Caudiès-de-Fenouillèdes ou Rabouillet.

Flore

On observe bien évidemment une flore de type méditerranéenne dans le Fenouillèdes. Cette végétation est donc caractérisée par de petits arbres tels les oliviers, les amandiers, les figuiers, les chênes vert, des arbustes tels que les cistes, les buis, des plantes telles l'euphorbe, la lavande papillon, la fougère, le fenouil, l'asperge sauvage, la valériane (souvent appelée lilas d'Espagne)... Image:Euphorbe4.jpg|Euphorbe des moissons des environs d'Ille-sur-Têt Image:Fig tree.jpg|Figuier commun Image:Foeniculum vulgare.jpg|Fenouil en fleur Image:Cistus albidus flowers.jpg|Fleurs de ciste Image:Centranthus ruber form.jpg|Valériane Image:Amandier1.jpg|Fleur d'amandier Image:Topped lavender02.jpg|Lavandula stoechas Image:Chenevert1.jpg|Feuilles et glands de chêne vert

Faune

La faune rencontrée est spécifique à celle du pourtour méditerranéen. Les sangliers sont nombreux dans le Fenouillèdes, et il n'est pas rare dans croiser dans les massifs, ou de voir leurs traces caractéristiques dans les chemins et leurs dégâts dans les vignes. Un ours aurait été aperçu il y a quelques années dans la région, mais rien n'est sûr. Image:WildZwijn cropped.jpg|Sanglier

Liste des communes

thumb Saint-Paul-de-Fenouillet est considérée comme étant la "capitale" du Fenouillèdes. Le Fenouillèdes regroupe 9 265 habitants (recensement de 1999, ce qui correspond à environ 3, 4 % de la population départementale). Ces 9 265 habitants sont répartis sur 33 communes qui sont : Ansignan - Arboussols - Bélesta - Calce - Campoussy - Caramany - Cassagnes - Caudiès-de-Fenouillèdes - Estagel - Felluns - Fenouillet - Fosse - Lansac - Latour-de-France - Lesquerde - Maury - Montalba-le-Château - Montner - Pézilla-de-Conflent - Planèzes - Prats-de-Sournia - Prugnanes - Rabouillet - Rasiguères - Saint-Arnac - Saint-Martin - Saint-Paul-de-Fenouillet - Sournia - Tarerach - Trévillach - Trilla - Vira - Le Vivier Les numéros renvoient à la carte ci-contre thumb Cependant, certaines communes ne font historiquement pas partie du Fenouillèdes (en italique), n'étant pas de langue occitane mais de langue catalane. Elles ne sont officiellement nullement comprises dans le Fenouillèdes, mais de part leur proximité géographique et géophysique, elles y sont introduites ici. Ces communes sont Arboussols, Tarerach (comarque historique de Conflent, Estagel, Calce et Montner (comarque historique du Roussillon). On peut ainsi remarquer que sur la Wikipédia catalane , les communes citées précédemment ne sont pas mentionnées dans l'article Fenouillèdes.

Histoire

Le Fenouillèdes (Pagus Fenolietensis) fait partie intégrante du Languedoc et de l'Occitanie mais son histoire est intimement liée avec ses voisins catalans voire espagnols (voir Nuno Sanche de Roussillon). Le "château cathare" de Quéribus atteste de ce passé tumultueux. Le Fenouillèdes a vécu l'histoire des Cathares . Saint-Paul-de-Fenouillet conserve avec son Chapître, les vestiges de l'ancienne Abbaye de Saint Paul qui fut dotée par le Comte Sunifred au . Elle dépendait du diocèse de Narbonne puis fut rattachée en 1318 à l'évêché d'Alet.

Langue

Le Fenouillèdes est la seule partie du département des Pyrénées-Orientales qui fait partie de l'Occitanie: cela signifie que la langue traditionnelle est l'occitan. Le reste des Pyrénées-Orientales est de langue catalane. Seules quelques communes, de l'est et du sud de la région ne font pas partie de l'aire occitane.
- Nom des communes en catalan et occitan Image:Gorges de Galamus 20050517.jpg|Les gorges de Galamus au nord de Saint-Paul-de-Fenouillet, à la limite de l'Aude Image:Bélesta Pyrénées-Orientales France 06-06-2006 (1).jpg|Le village de Bélesta Image:Photos_caramany_avril_2006_158.jpg|Le barrage de Caramany avec à gauche la commune de Caramany, au fond à gauche celles de Trilla et Ansignan et à droite celle de Lansac Image:Photos caramany avril 2006 081.jpg|Vignoble à Caramany

Desserte routière

Nord-Sud :
- D7 (Galamus-Saint-Paul-de-F.-Sournia)
- D619 (Saint-Paul-de-Fenouillet-Sournia-Prades)
- D612 (Estagel-Millas-Thuir) Est-Ouest :
- RN116 (Perpignan-Ille-sur-Têt-Prades-Mont-Louis-Bourg-Madame)
- D117 (Foix-Lavelanet-Quillan-Rivesaltes)
- D2 (Ille-sur-Têt-Sournia-Aude)
- D9 (Saint-Louis-Caudiès-Ansignan-Latour-de-France)

Sites

- Sites religieux : Prieuré de Marcevol - Chapître de St-Paul-de-Fenouillet
- Sites naturels : Gorges de Galamus - Orgues d'Ille-sur-Têt - Lac de Caramany - Canigou - Força Réal - Forêt de Boucheville
- Sites gallo-romains : Aqueduc d'Ansignan
- Sites préhistoriques : Musée de Bélesta - Tautavel - Caune de l'Arago
- Châteaux et sites moyen-âgeux: Château de Quéribus - Château de Peyrepertuse - Château de Montalba - Tour de Lansac - Tour Trémoine - Château de Fenouillet
- Villages pittoresques : Sournia, Caramany, Montalba, Bélesta, ... Image:Prats-de-Sournia Pyrénées-Orientales France.jpg|Le village de Prats-de-Sournia Image:Lansac2.jpg|Le village de Lansac Image:Marcevol 02.JPG|Le prieuré de Marcevol, aux confins des Fenouillèdes et du Conflent Image:Orgues Ille-sur-Têt - Canigou.jpg|Les Orgues d'Ille-sur-Têt, porte sud des Fenouillèdes. Au fond, le Canigou

Géologie

Les Fenouillèdes sont enserrées de collines calcaires de 350 m à 1231 m d'altitude environ à la végétation chiche qui constituent les derniers contreforts des Corbières. Au nord la barre calcaire est percée par l'Agly dans les magestueuses et profondes Gorges de Galamus. Après Saint Paul de Fenouillet et le confluent avec la Boulzane, la barre calcaire parallèle est percée par les Gorges de la Fou. Une source, la Font Cauda (prononcer Fount Caudo) surgit à l'entrée de ces gorges à une température de 27°. Elle est classée parmi les eaux minérales sulfurées calciques. Autrefois exploitée par des établissements thermaux, elle est, à présent fréquentée par les habitants de St Paul et des communes voisines. Image:Queribus.JPG|Le château de Quéribus marque la frontière nord des Fenouillèdes, et le passage dans l'Aude Image:Puits à glace - bélesta - 66.JPG|Puits à glace près de Bélesta Image:Campoussy-neige.jpg|Le village de Campoussy sous la neige Image:Força réal depuis bélesta.JPG|Força Réal

Agriculture

Sur les coteaux de schiste et dans les plaines, on cultive la vigne (Caramany, Maury, Estagel, Cassagnes, Lesquerde, Latour-de-France, Caudiès-de-Fenouillèdes, ...). Les principales appellations sont l'AOC "Côtes du Roussillon Villages" (vin rouge), comportant 4 terroirs réputés : Caramany, Tautavel, Latour-de-France et Lesquerde, le muscat de Rivesaltes, le Maury. Carte des vins en Fenouillèdes

Principales villes

Il n'existe pas à proprement parler de villes dans le Fenouillèdes. Saint-Paul-de-Fenouillet n'atteint pas 2 000 habitants et Latour-de-France n'est qu'un gros bourg. Les premières villes se situent plus bas, dans la plaine du Roussillon ou la vallée de la Têt : Rivesaltes, Estagel ou Ille-sur-Têt.

Armorial

Image:Blason contemporain ansignan.png|Ansignan Image:Blason Caramany.svg|Caramany

Politique

Les Fenouillèdes résistent mieux que le reste du département à la "vague bleue". En effet, depuis quelques années, les Pyrénées-Orientales, historique terre de gauche, basculent à droite. Ainsi, depuis la présidentielle de 1988, le candidat de la droite fait mieux que celui de la gauche. Une tendance qui ne s'observe pas encore ici, car le parti socialiste arrive toujours en tête.Hebdomadaire départemental la Semaine du Roussillon Résultats des 5 principaux candidats dans les communes, du 1 tour de l'élection présidentielle du 22 avril 2007

Notes et références

Voir aussi

- les Cathares
- le vignoble des Corbières
- le vin de Maury
- AOC Côtes du Roussillon-Villages Catégorie:Languedoc-Roussillon Catégorie:Région naturelle de France Catégorie:Géographie des Pyrénées-Orientales ca:Fenolleda de:Fenouillèdes en:Fenolheda es:Fenolleda (Pirineos Orientales) oc:Fenolhedés ro:Fenouillèdes
Sujets connexes
Agly (fleuve)   Alet-les-Bains   Altitude   Amandier   Ansignan   Arboussols   Asperge   Buis   Bélesta   Bélesta (Pyrénées-Orientales)   Calcaire   Calce   Campoussy   Canigou   Caramany   Cassagnes   Cassagnes (Pyrénées-Orientales)   Catalan   Caudiès-de-Fenouillèdes   Caune de l'Arago   Château de Peyrepertuse   Château de Quéribus   Chêne vert   Ciste   Climat méditerranéen   Colline   Comarque   Conflent   Corbières   Corbières (région)   Estagel   Euphorbe   Feldspath   Felluns   Fenouil   Fenouillet   Fenouillèdes   Figuier   Força Réal   Fosse   France   Français   Gorges de Galamus   Ille-sur-Têt   Lac de Caramany   Languedoc   Languedoc-Roussillon   Lansac   Lansac (Pyrénées-Orientales)   Latour-de-France   Lavandula stoechas   Le Vivier   Lesquerde   Maury   Montalba-le-Château   Montner   Narbonne   Nuno Sanche de Roussillon   Occitan   Occitanie   Olivier (arbre)   Orgues d'Ille-sur-Têt   Ours   Pays de Sault   Perpignan   Pic du Canigou   Plaine du Roussillon   Planèzes   Prats-de-Sournia   Prieuré de Marcevol   Prugnanes   Pyrénées-Orientales   Pézilla-de-Conflent   Rabouillet   Rasiguères   Ribéral   Rivesaltes   Roussillon (géographie)   Région naturelle de France   Saint-Arnac   Saint-Martin (Pyrénées-Orientales)   Saint-Paul-de-Fenouillet   Sanglier   Schiste   Sournia   Tarerach   Tautavel   Traité des Pyrénées   Trilla   Trévillach   Têt   Valériane   Verger   Vigne   Vignoble des Corbières   Vin   Vin doux   Vira   Vira (Pyrénées-Orientales)   Végétation  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^