Plagiat

Infos
Le plagiat (du latin plagiarius, ii, celui qui vole l'esclave d'un autre ou vend une personne libre) consiste à s'inspirer d'un modèle que l'on omet délibérément de désigner. Le plagiaire est celui qui s'approprie frauduleusement le style, les idées, ou les faits. Le langage courant ne distingue pas en pratique entre le plagiat, qui relève de l'appréciation esthétique ou morale, et la contrefaçon, terme juridique, qui est un délit contre le droit d'auteur. Jur
Plagiat

Le plagiat (du latin plagiarius, ii, celui qui vole l'esclave d'un autre ou vend une personne libre) consiste à s'inspirer d'un modèle que l'on omet délibérément de désigner. Le plagiaire est celui qui s'approprie frauduleusement le style, les idées, ou les faits. Le langage courant ne distingue pas en pratique entre le plagiat, qui relève de l'appréciation esthétique ou morale, et la contrefaçon, terme juridique, qui est un délit contre le droit d'auteur. Juridiquement, le droit d'auteur ne protège que la forme accomplie d'une oeuvre; tandis que l'idée qui l'a inspirée et le style qui l'a mise en forme, ainsi que les informations elles-mêmes, restent "de libre parcours". Cependant, la limite entre l'inspiration, l'imitation et la contrefaçon est parfois très difficile à déterminer. La meilleure façon de s'affranchir d'une accusation de plagiaire est de citer systématiquement les sources sur lesquelles on a appuyé son travail, ce qui est obligatoire quand on s'appuie sur le droit de citation.

Un peu d'histoire

Les premières attentions portées au plagiat, perçu comme un phénomène préjudiciable, sont issues du monde littéraire. En matière intellectuelle tout le monde copie tout le monde. Mais le plagiat va au-delà: le plagiaire tente d'usurper une gloire indue en s'appuyant sur l'oeuvre d'un autre auteur. Le terme plagiaire semble apparaître pour la première fois dans les épigrammes du poëte satyrique Martial qui se plaint à un ami que ses oeuvres ont été appropriées par un autre et sont en servitude pénible: en rappelant quel est le véritable auteur, "tu ramèneras le plagiaire à la pudeur" (impones plagiario pudorem).Martial, épigrammes, Livre I, LII. Diderot qualifiera d’ailleurs le plagiat comme étant le « délit le plus grave qui puisse se trouver dans la République des Lettres ». Ce n'est qu'au dix-huitième siècle que le droit d'auteur se forme dans sa conception moderne, et que le plagiat devient juridiquement distinct de la contrefaçon. Le terme prend son sens au dix-neuvième siècle, et désigne alors les œuvres dont le caractère original n’est pas jugé suffisant pour les faire entrer dans la littérature. Avec le temps et le développement de l’impression à grande échelle, le plagiat n’empiète plus seulement sur les terrains de l’originalité ou de la moralité, mais également sur celui de la propriété.

Le plagiat et l'éducation

Il est souvent demandé aux étudiants de produire un texte sur un sujet. Par fainéantise, par ignorance, par volonté délibérée de tricher ou par crainte de ne pas faire assez bien, certains d'entre eux sont tentés de chercher un document (en général via un moteur de recherche) et de le rendre directement à l'enseignant sans citer la source. L'enseignant considère à juste titre ce comportement comme une faute assimilée à un plagiat. Ce phénomène a d'ailleurs atteint une dimension qui a entrainé une prise de conscience et une volonté systématique de lutter contre cette pratique . Une autre démarche consiste à partir de ce cas pour construire un cours sur l'usage des citations

Outils pour lutter contre les plagiats

Pour détecter un éventuel plagiat, la première solution consiste à chercher sur un moteur de recherche des mots ou des phrases clés du texte en question, afin de voir si l'on retrouve un texte potentiellement plagié. Plusieurs logiciels facilitant la détection du plagiat sont en outre apparus ces dernières années.
- Liste wikipédia de services et logiciels gratuits de détection de plagiat.

Références et liens

Citations

-« Un simple imitateur est un estomac ruiné qui rend l'aliment comme il le reçoit: un plagiaire est un faussaire. » (Voltaire)
-« Le plagiat est nécessaire. Le progrès l'implique. Il serre de près la phrase d'un auteur, se sert de ses expressions, efface une idée fausse, la remplace par l'idée juste. » (Isidore Ducasse)

Notes et références

Hélène Maurel-Indart, Plagiats, les coulisses de l'écriture (Ed. de la Différence, 2007) et Du Plagiat (PUF 1999). ===
Sujets connexes
Contrefaçon   Copyleft   Droit d'auteur   Détection du plagiat   Imitation   Inspiration   Martial   Moteur de recherche   Propriété intellectuelle   Source primaire   Source secondaire   Source tertiaire   Voltaire  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^