Joseph Roumanille

Infos
Joseph Roumanille (en occitan provençal: Jóusè Roumaniho selon la norme mistralienne ou Josèp Romanilha selon la norme classique), né le 8 août 1818 à Saint-Rémy-de-Provence, mort le 24 mai 1891, est un écrivain français d'expression provençale. Il est le fils de Jean-Denis Roumanille et de Pierrette Piquet. Après avoir résidé dans un mas du quartier des Jardins, la famille alla s'installer, vers 1829, près du quart
Joseph Roumanille

Joseph Roumanille (en occitan provençal: Jóusè Roumaniho selon la norme mistralienne ou Josèp Romanilha selon la norme classique), né le 8 août 1818 à Saint-Rémy-de-Provence, mort le 24 mai 1891, est un écrivain français d'expression provençale. Il est le fils de Jean-Denis Roumanille et de Pierrette Piquet. Après avoir résidé dans un mas du quartier des Jardins, la famille alla s'installer, vers 1829, près du quartier de la Porte du Trou. C'est là que, au premier temps du Félibrige, il y recevait ses amis.

Ses débuts littéraires

Joseph Roumanille fit ses études au collège de Tarascon dans les Bouches-du-Rhône à partir de 1834. Après avoir travaillé comme clerc de notaire dans la même ville entre 1836 et 1839, Roumanille publie ses premiers vers dans l'Écho du Rhône. Il travaillera ensuite comme surveillant et professeur à Nyons (Drôme), puis au collège Dupuy à Avignon où il rencontrera Frédéric Mistral. Joseph Roumanille publie des feuilletons dans la presse régionale en français et en provençal. Quand il enseignait à Nyons, il collabora avec lou Bouil-Abaïsso de 1841 à 1845, et publia son premier livre Louis Gros et Louis Noé : ou un drame dans les carrières de St-Remy. Il fut marié à Rose-Anaïs Gras, sœur de Félix Gras.

Le Félibrige

Le Félibrige a été fondé le 21 mai 1854 par 7 provençaux qui sont Joseph Roumanille, Frédéric Mistral, Théodore Aubanel, Jean Brunet, Paul Giéra, Anselme Mathieu et Alphonse Tavan. Roumanille fut un des membres les plus actifs du groupe fondateur. Roumanille, en hommage à son quartier, baptisa sa cigale d'or, Cigalo di jardin.

Sa mort

Joseph Roumanille décède le 24 mai 1891, dans la matinée. Ses obsèques eurent lieu le 26 mai à Avignon, puis il fut inhumé à Saint-Rémy-de-Provence dans la même tombe que celle de ses parents. ==
Sujets connexes
Avignon   Bouches-du-Rhône   Frédéric Mistral   Félibrige   Norme classique de l'occitan   Norme mistralienne   Nyons   Provençal   Saint-Rémy-de-Provence   Tarascon (Bouches-du-Rhône)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^