Hypothèse de Riemann

Infos
Représentation de la valeur absolue de la fonction zêta de Riemann. L'hypothèse de Riemann est une conjecture formulée en 1859 par le mathématicien Bernhard Riemann. Elle dit que les zéros non triviaux de la fonction zêta de Riemann ont tous pour partie réelle 1/2. Sa démonstration améliorerait la connaissance de la répartition des nombres premiers. Cette conjecture constitue l'un des problèmes non résolus les plus importants des mathématiques du début du XXI siè
Hypothèse de Riemann

Représentation de la valeur absolue de la fonction zêta de Riemann. L'hypothèse de Riemann est une conjecture formulée en 1859 par le mathématicien Bernhard Riemann. Elle dit que les zéros non triviaux de la fonction zêta de Riemann ont tous pour partie réelle 1/2. Sa démonstration améliorerait la connaissance de la répartition des nombres premiers. Cette conjecture constitue l'un des problèmes non résolus les plus importants des mathématiques du début du XXI siècle : elle est l'un des fameux problèmes de Hilbert proposés en 1900, et fait l'objet d'un des problèmes Clay pour le troisième millénaire, doté d'un prix d'un million USD.

Historique

Riemann mentionna la conjecture, appelée plus tard « hypothèse de Riemann », dans son article paru en 1859 À propos du nombre de nombres premiers inférieurs à une taille donnée ( Über die Anzahl der Primzahlen unter einer gegebenen Grösse), mais cette conjecture n'étant pas le sujet principal de son article, il n'attend pas de démonstration. Riemann savait que les zéros non triviaux de la fonction zêta étaient distribués symétriquement autour de la ligne s = \frac + it\, et savait que tous les zéros non triviaux se trouvaient dans la bande 0 \le Re(s) \le 1. En 1896, Hadamard et de la Vallée-Poussin prouvèrent indépendamment qu'aucun zéro ne pouvait se trouver sur la ligne Re(s) = 1\, , ainsi que tous les zéros non triviaux devaient se trouver dans l'intérieur de la bande critique 0 < Re(s) < 1\, . Ceci était un résultat-clé dans la première démonstration complète du théorème des nombres premiers. En 1900, Hilbert inclut l'hypothèse de Riemann dans sa célèbre liste de 23 problèmes non résolus — il fait partie du 8 problème, celle-ci comprenant aussi la conjecture de Goldbach. . L'hypothèse de Riemann est le seul problème de Hilbert à figurer dans la liste des problèmes du prix du millénaire de l'institut de mathématiques Clay. En 1914, Hardy prouva qu'il y a une infinité de zéros sur la droite critique Re(s) = \frac\, . Cependant il reste possible qu'il y ait une infinité de zéros non triviaux ailleurs. Des travaux ultérieurs de Hardy et Littlewood en 1921 et de Selberg en 1942 ont donné une estimation de la densité moyenne de zéros sur la droite critique. Des travaux récents se sont focalisés sur le calcul explicite d'endroits où se trouvent beaucoup de zéros (dans l'espoir de trouver un contre-exemple) et de placer des bornes supérieures sur la proportion de zéros se trouvant ailleurs que sur la droite critique (dans l'espoir de la réduire à zéro).

Tests numériques

En l'absence de démonstration validée par la communauté des mathématiciens, Andrew M. Odlyzko s'est spécialisé dans le calcul numérique des zéros non triviaux de la fonction. On affirme ainsi généralement que le milliard et demi de zéros calculés vérifient tous l'hypothèse de Riemann ; ce qui signifie qu'ils sont positionnés assez près de la droite critique (au sens que l'imprécision de calcul est telle qu'ils peuvent y être exactement).

Essais de démonstration

De nombreuses preuves supposées de l'hypothèse de Riemann sont régulièrement proposées, principalement sur Internet, ainsi que quelques infirmations, souvent le fait de mathématiciens en marge du système universitaire traditionnel. Aucun de ces travaux n'a pour le moment reçu l'assentiment de la communauté mathématique. Le site recense quelques-unes de ces supposées preuves (y compris des « preuves » que l'hypothèse serait fausse), et aussi quelques parodies.

Voir aussi

Références

Sources

Bibliographie

- Karl Sabbagh, The Riemann Hypothesis: The Greatest Unsolved Problem in Mathematics, Farrar, Straus and Giroux, 2004. ISBN 0-374-52935-3.
- , mathématicien spécialisé dans le calcul numérique des zéros non triviaux de la fonction zéta.
- Marcus du Sautoy, La Symphonie des nombres premiers, Editions Hélios d'Ormesson, ISBN 2-35087-011-1 ===
Sujets connexes
Analyse complexe   Bernhard Riemann   Charles-Jean de La Vallée Poussin   Conjecture   Conjecture de Goldbach   David Hilbert   Fonction zêta de Riemann   Godfrey Harold Hardy   Histoire de la fonction Zeta de Riemann   Hypothèse de Riemann généralisée   Institut de mathématiques Clay   Jacques Hadamard   John Edensor Littlewood   Nombre premier   Problèmes de Hilbert   Problèmes du prix du millénaire   Théorème de la droite critique   Théorème des nombres premiers   Zéro d'une fonction holomorphe  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^