Johann Gottfried Galle

Infos
Johann Gottfried Galle Johann Gottfried Galle (Radis, 9 juin 1812 - Potsdam, 10 juillet 1910), était un astronome allemand à l’observatoire de Berlin. Le 23 septembre 1846, avec l’assistance de l’étudiant Heinrich Louis d'Arrest, il fut la première personne à observer Neptune, en sachant exactement ce qu’il voyait. Il se basa pour cela sur les calculs d’Urbain Le Verrier pour savoir où pointer son télescope. Il commença à travailler comme assistant de Johann
Johann Gottfried Galle

Johann Gottfried Galle Johann Gottfried Galle (Radis, 9 juin 1812 - Potsdam, 10 juillet 1910), était un astronome allemand à l’observatoire de Berlin. Le 23 septembre 1846, avec l’assistance de l’étudiant Heinrich Louis d'Arrest, il fut la première personne à observer Neptune, en sachant exactement ce qu’il voyait. Il se basa pour cela sur les calculs d’Urbain Le Verrier pour savoir où pointer son télescope. Il commença à travailler comme assistant de Johann Franz Encke en 1835 juste après la mise en service de l’observatoire de Berlin. En 1851 il déménagea à Breslau (devenu Wrocław) pour devenir professeur d’astronomie et directeur de l’observatoire local. Tout au long de sa carrière il étudia les comètes, et en 1894 (avec l’aide de son fils Andreas Galle) il publia une liste de 414 comètes. Il avait auparavant découvert lui-même trois comètes durant la courte période du 2 décembre 1839 au 6 mars 1840.

La première observation de Neptune

La thèse de Ph.D. de Galle, achevée en 1845, était une simplification et une analyse critique des observations par Ole Rømer de transits méridiens d’étoiles et de planètes s’échelonnant du 20 octobre au 23 octobre 1706. Vers 1845 il envoya une copie de sa thèse à Urbain Le Verrier, mais ne reçut une réponse qu’un an plus tard, le 18 septembre 1846. Elle parvint à Galle le 23 septembre et dans celle-ci Le Verrier lui demandait d’observer une certaine région du ciel pour y trouver une nouvelle planète prédite par ses calculs, qui expliquerait les perturbations d’Uranus. Cette nuit-là, après que Encke lui ait donné son autorisation malgré son opinion défavorable, un objet correspondant à la description fut trouvé, dont la qualité de planète se confirma lors des deux soirées suivantes.

Éponymes

- Des cratères sur la Lune ainsi que sur Mars portent son nom.
- L’anneau le plus proche de Neptune lui doit également son nom.

Références

- Galle, Johann Gottfried (1886). Galle's catalogue of comets, Translated from the "Astronomische Nachrichten, " nos. 2665 and 2666, by William C. Winlock and reprinted from the Sidereal ... 1885, and January and February, 1886. ASIN B00085Z4XU.
- William Sheehan, Nicholas Kollerstrom, Craig B. Waff (2005). Die Neptun-Affäre. Spektrum der Wissenschaft, April 2005, S. 82 - 88 (2005), ISSN 170-2971
- Heinrich Kühne und Heinz Motel (1990). Berühmte Persönlichkeiten und ihre Verbindung zu Wittenberg. Verlag Göttinger Tageblatt 1990 ISBN 3-924781-17-6 Catégorie:Astronome Catégorie:Astronome allemand Catégorie:Naissance en 1812 Catégorie:Décès en 1910 ar:يوهان جدفريد جال ca:Johann Gottfried Galle cs:Johann Gottfried Galle da:Johann Gottfried Galle de:Johann Gottfried Galle en:Johann Gottfried Galle es:Johann Gottfried Galle eu:Johann Gottfried Galle it:Johann Gottfried Galle ja:ヨハン・ゴットフリート・ガレ ka:იოჰან გოტფრიდ გალე lb:Johann Gottfried Galle nl:Johann Gottfried Galle no:Johann Gottfried Galle pl:Johann Gottfried Galle pt:Johann Gottfried Galle ru:Галле, Иоганн Готтфрид sk:Johann Gottfried Galle sl:Johann Gottfried Galle sv:Johann Gottfried Galle th:โยฮันน์ กอทท์ฟรีด กัลเลอ zh:约翰·格弗里恩·伽勒
Sujets connexes
Allemagne   Anneaux de Neptune   Astronomie   Comète   Heinrich Louis d'Arrest   Johann Franz Encke   Lune   Mars (planète)   Neptune (planète)   Observatoire de Berlin   Ole Christensen Rømer   Planète   Potsdam   Télescope   Uranus (planète)   Urbain Le Verrier   Wrocław  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^