Deutsche Mark

Infos
Le Deutsche Mark (en allemand) ou deutschemark (littéralement : mark allemand, code ISO 4217 : DEM) fut la monnaie officielle de la République fédérale d’Allemagne depuis juin 1948, succédant alors au Reichsmark, jusqu’au 31 décembre 2001, avant son remplacement par l’euro. Le deutschemark était subdivisé en 100 pfennigs (en allemand : Pfennigen singulier Pfennig). La graphie francisée (sans les maju
Deutsche Mark

Le Deutsche Mark (en allemand) ou deutschemark (littéralement : mark allemand, code ISO 4217 : DEM) fut la monnaie officielle de la République fédérale d’Allemagne depuis juin 1948, succédant alors au Reichsmark, jusqu’au 31 décembre 2001, avant son remplacement par l’euro. Le deutschemark était subdivisé en 100 pfennigs (en allemand : Pfennigen singulier Pfennig). La graphie francisée (sans les majuscules caractéristiques de l’allemand) : « deutschemark » (couramment utilisée dans Le Monde) permet l’usage du pluriel français usuel.

Histoire du Deutsche Mark

Dans la période qui a suivi la Seconde Guerre mondiale, l'Allemagne connu une période de désordre monétaire. Les États-Unis, le Royaume-Uni et la France décidèrent une uniformisation économique en zone occidentale. Ce plan a été tenu secret jusqu'à l'annonce de la réforme monétaire du 20 juin 1948 qui lie l'économie des trois zones allemandes de l'ouest au système économique occidental. La nouvelle unité monétaire, le deutschemark (en allemand die (la) deutsche Mark), imprimée aux États-Unis, remplaçait enfin le reichsmark, toujours utilisé depuis la fin de la guerre, dans les trois zones occupées par les forces occidentales. Le taux de change initial était de 1:1 pour les 40 premiers reichmarks, puis de 10:1. Ce change eut un effet désastreux pour les personnes qui possédaient d'énormes capitaux en liquide. La zone soviétique suivit néanmoins le même chemin avec la création du mark de la République démocratique allemande (ou Ostmark). La qualité des différents billets était fort irrégulière. C'est ainsi que les billets de 5 deutschemarks durent être remplacés presque immédiatement par de nouveaux billets fabriqués au Royaume-Uni. ce furent les premiers billets allemands avec une bande de sécurité. C'est en 1955 seulement que le Gouvernement fédéral allemand reprit la production de sa monnaie nationale. Le 1 janvier 1957, la Sarre rejoignait la République fédérale allemande, et adopta le deutschemark en remplacement du franc de la Sarre. La croissance économique des années 1950 et 1960 (miracle économique) est fondée sur un énorme potentiel industriel, une main-d’œuvre qualifiée, l’aide américaine et une forte demande. L’excédent de la balance commerciale amène à trois reprises une réévaluation du deutschemark. À partir de 1972, le deutschemark, en tant que monnaie forte, évolua dans le serpent monétaire européen, puis en 1979 dans le système monétaire européen (SME). Le deutschemark a ainsi été réévalué à plusieurs reprises face aux autres monnaies du SME. C’est seulement en novembre 1989, après la chute du mur de Berlin et la réunification de l'Allemagne, que le Deutsche Mark fut introduit dans l’ancienne Allemagne de l'Est et devint la monnaie de tous les Allemands. L’union monétaire entre en vigueur le 1990 et le traité d'unification fixe les conditions d'adhésion des cinq Länders à la RFA. En 1991, le sommet de Maastricht fixa les conditions d’accès à l'union monétaire européenne. La solidité de la monnaie allemande fit que le deutschemark devint la monnaie de facto de plusieurs pays d’Europe de l'Est comme les anciennes républiques de Yougoslavie. Depuis 1998, la monnaie nationale de nouveaux États européens comme la Bosnie-Herzégovine était le mark convertible (Konvertible Mark, symbolisé KM, code BAM), aligné au départ sur le deutschemark et dont la valeur a été convertie en euro le 1 janvier 1999, date à laquelle la valeur du deutschemark fut fixée définitivement par rapport à la nouvelle monnaie unique européenne, à raison de 1, 95583 DEM pour 1 EUR. 50 ans après la réforme monétaire de 1948, le mark est devenu pour de nombreux allemands un symbole d’identification nationale dont ils ne se sont séparé qu’à regret. Cette monnaie symbolisait également la prospérité et la solidité de l'économie allemande. Le 1 janvier 2002, l'Allemagne a cependant été le premier membre de l'Union monétaire européenne (UME) à délaisser sa monnaie nationale pour adopter l'euro comme monnaie courante. En souvenir du Deutsche Mark, les pièces de 1 et 2 euro allemandes ont gardé l'aigle allemand sur la face nationale tandis que les pièces allemandes de 1, 2 et 5 centimes d’euro ont conservé la branche de chêne qui figurait sur les pfennigs (1 Deutsche Mark = 100 Pfennigen). Image:Symbol.Pfennig.png On peut noter que la subdivison du mark, le pfennig, possédait un symbole montré ci-contre.

Taux de conversion avec l’euro

Le taux exact de conversion fut fixé la veille de l’entrée en vigueur de l’Union économique et monétaire (UEM) le 1 janvier 1999, quelques années avant l’introduction de l’euro :
- 15px 1 EUR = 1, 95583 DEM Avec les autres subdivisions de l’euro, on déduit les taux de conversion approchés suivants :
- 15px 1 DEM ≈ 0, 511292 EUR
- 15px 1 FRF ≈ 0, 298164 DEM ou 1 DEM ≈ 3, 35385 FRF.
- 15px 100 BEF ≈ 4, 84838 DEM ou 1 DEM ≈ 20, 6255 BEF.
- 15px 100 LUF ≈ 4, 84838 DEM ou 1 DEM ≈ 20, 6255 LUF.

Les pièces de monnaie allemandes

Les pièces allemandes sont frappées dans différents ateliers, des lettres permettent de les identifier :
- A: atelier de la Staatliche Münze Berlin de Berlin,
- D: atelier de la Bayerisches Hauptmünzamt de Munich,
- F: atelier de la Staatliche Münzen Baden-Württemberg de Stuttgart,
- G: atelier de la Staatliche Münzen Baden-Württemberg de Karlsruhe,
- J: atelier de la Hamburgische Münze de Hambourg.

Pièces de circulation courante

Série de la Bank Deutscher Länder (1948, 1949 et 1950)

Cette première série de pièces ne comprend que des Pfennig, sous-unités du Deutsche Mark. Toutes ces pièces portent sur leur revers la mention BANK DEUTSCHER LÄNDER.

Série de la Bundesrepublik (à partir de 1950)

Dès 1950, une seconde série de pièces est émise, avec la mention BUNDESREPUBLIK DEUTCHLAND à la place de BANK DEUTSCHER LÄNDER sur l’avers ou le revers. La série précédente est également complétée d'une pièce de 2 Pfennig et de pièces de 1 DM, 2 DM et de 5 DM. Cette série restera en service jusqu'au passage à l’euro en 2001.
- La série des PFENNIG : Image:1-PF-Coin-German.jpg|1 PFENNIG Image:2-PF-Coin-German.jpg|2 PFENNIG Image:5-PF-Coin-German.jpg|5 PFENNIG Image:10-PF-Coin-German.jpg|10 PFENNIG Image:50-PF-Coin-German.jpg|50 PFENNIG
- Pièces en DEUTSCHE MARK :

Les pièces commémoratives de 2 Deutsche Mark

Sur les pièces commémoratives de 2 Deutsche Mark, différentes personnalités allemandes du monde scientifique et du monde politique ont été représentées. Ces pièces ont les mêmes caractéristiques que la pièce de 2 Deusche Mark : elles sont en cupro-nickel, leur diamètre est de 26.75 mm et leur poids de 7.0 g
- Une première pièce a été frappée à l’occasion de l'anniversaire de la naissance de Max Planck, physicien.
- Six autres pièces commémoratives ont également été frappées, l'avers de ces 6 pièces est identique. :

Les pièces de collection

De nombreuses pièces de collection ont également été frappées (5 DEM, 10 DEM)

Les billets de banque

Trois séries de billets ont été émises :
- La première en 1948, par la Bank deutscher Länder, une institution du gouvernement d'occupation de la zone occidentale. Les billets étaient semblables au dollar.
- La seconde a été émise en 1960 par la Deutsche Bundesbank . Elle comprend des billets de 5, 10, 20, 50, 100 (avec Sebastian Münster), 500 et 1000 DEM.
- La dernière a été émise en 1989 par la Deutsche Bundesbank pour faire face à la contrefaçon. Les billets représentent des artistes et des scientifiques allemands. Elle comprend en plus le billet de 200 DEM. Catégorie:Monnaie remplacée par l'euro Catégorie:Monnaie d'Europe Catégorie:Histoire économique de l'Allemagne bar:Margl bg:Германска марка ca:Marc alemany da:D-Mark de:Deutsche Mark el:Γερμανικό Μάρκο en:German mark eo:Germana marko es:Marco alemán et:Saksa mark eu:Marko alemaniar fa:مارک آلمان fi:Saksan markka he:מרק גרמני hr:Njemačka marka hu:Német márka id:Deutsche Mark it:Marco tedesco ja:ドイツマルク ko:독일 마르크 mr:जर्मन मार्क nl:Duitse mark nn:Tysk mark no:Tysk mark pl:Marka niemiecka pt:Marco alemão ro:Marca germană ru:Немецкая марка sk:Nemecká marka sv:D-mark th:มาร์กเยอรมัน uk:Німецька марка zh:德國馬克
Sujets connexes
Allemagne   Allemand   Bayerisches Hauptmünzamt   Berlin   Bosnie-Herzégovine   Chêne   DEM   Deutsche Bundesbank   EUR   Euro   Europe de l'Est   Hambourg   Hamburgische Münze   ISO 4217   Karlsruhe   Konrad Adenauer   Kosovo   Kurt Schumacher   Mark est-allemand   Max Planck   Monténégro   Munich   Pfennig   Pièces en euro de l'Allemagne   Reichsmark   Reinhard Heinsdorff   Royaume-Uni   République démocratique allemande   Réunification allemande   Sarre (Land)   Sebastian Münster   Seconde Guerre mondiale   Serpent monétaire européen   Staatliche Münze Berlin   Staatliche Münzen Baden-Württemberg   Stuttgart   Système monétaire européen   Traité de Maastricht   Union économique et monétaire   Wirtschaftswunder   Yougoslavie  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^