McDonnell Douglas F-4 Phantom II

Infos
Conçu par McDonnell Douglas, le F-4 Phantom II est l'un des avions militaires américains les plus importants du et l'avion de combat occidental ayant été le plus produit depuis la Seconde Guerre mondiale : le 5 195 et dernier exemplaire a été livré en 1981, après plus de 20 ans de production ininterrompue. C'est l'un des très rares avions à avoir été utilisé simultanément par l'US Air Force, l'US Navy et l'US Marine Corps, ainsi que par les deux patrouilles
McDonnell Douglas F-4 Phantom II

Conçu par McDonnell Douglas, le F-4 Phantom II est l'un des avions militaires américains les plus importants du et l'avion de combat occidental ayant été le plus produit depuis la Seconde Guerre mondiale : le 5 195 et dernier exemplaire a été livré en 1981, après plus de 20 ans de production ininterrompue. C'est l'un des très rares avions à avoir été utilisé simultanément par l'US Air Force, l'US Navy et l'US Marine Corps, ainsi que par les deux patrouilles acrobatiques des Blue Angels (US Navy) et des Thunderbirds (US Air Force).

Conception

La société McDonnell avait déjà une certaine expérience de l'aviation embarquée à réaction en construisant plus de 1 000 avions de ces 3 modèles : le FH-1 Phantom, le F2H Banshee et le F3H Demon. Au début des années 1950, la société commença à étudier le successeur du F3H Demon sur ses fonds propres. Le projet initial subit de nombreuses modifications, en particulier à cause des évolutions des besoins de l'US Navy, qui ne furent vraiment fixés qu'en 1955. Après avoir été conçu dans l'usine de Saint Louis (Missouri) de McDonnell Douglas (Nouveau nom de l'entreprise apres fusion de Mc Donnell et de Douglas), le prototype XF4H-1 Phantom vola pour la première fois le 27 mai 1958. Il s'agissait alors du premier avion de combat sans canon, devant utiliser des missiles air-air Sparrow ou Sidewinder. Les prototypes furent vite utilisés pour établir de nouveaux records de performances (altitude et vitesse). Les avions de série furent livrés à l'US Navy à partir de 1960 et firent leur première croisière sur porte-avions en 1962, avant d'effectuer leur premières missions de combat au Viet-Nam dès 1964. Un F-4C de l'US Air Force L'US Air Force effectua une campagne d'évaluation du F-4 en 1962, et dû reconnaitre qu'il était plus performant que ses RF-101 Voodoo, F-105 Thunderchief et F-106A Delta Dart. Elle reçu ses premiers F-4C (initialement désignés F-110A Spectre) en 1964, avions équipés d'une électronique de bord très différente de celle des F-4B de l'US Navy et une double commande permettant aux deux membres d'équipage de piloter. Ils furent rapidement suivis par le F-4D, avec une avionique encore modifiée (nouveau radar, nouveau système de visée) et capable d'emporter le missile Falcon. Les premières versions du F-4 n'embarquaient pas de canon interne, mais cet arme manquait cruellement aux pilotes à cause des performances plus que mitigées des missiles air-air de l'époque et des combats tournoyants contre les Mig au début de la Guerre du Viêt Nam. Une première solution fut l'emport d'un pod ventral contenant un canon multitubes Vulcan de 20 mm, mais cela posait d'autres problèmes (augmentation de la consommation en carburant, manque de précision, etc.). Enfin, en 1965, apparut la version F-4E équipée d'un canon de 20mm, qui entra en service deux ans plus tard et fut la version du F-4 construite en plus grand nombre. En 1972, les F-4E reçurent de nouveaux becs de bord d'attaque améliorant la manoeuvrabilité en combat. Un F-4J de l'US Navy Parallèlement au développement de ces version terrestres, l'US Navy et l'US Marine Corps reçurent à partir de 1966 une version embarquée améliorée : le F-4J, équipé de nouveaux réacteurs et d'une électronique améliorée, en plus de quelques améliorations aérodynamiques. Dans la première moitié des années 1970, l'US Navy engagea un programme de modernisation de ses vieux F-4B, destiné à la fois à apporter des améliorations de l'électronique et à prolonger la durée de vie de la cellule : 228 avions furent entièrement démontés, inspectés et reconstruits en remplaçant certaines parties par des pièces neuves. Quelques années plus tard, une opération semblable concerna au moins 250 F-4J, auquel on ajouta par la même occasion les becs améliorés issus du F-4E. Exporté vers une dizaine de pays, le F-4 a été construit sous licence au Japon. Bien que construites aux Etats-Unis, les deux versions destinées au Royaume-Uni incluent de nombreux éléments (radar, freins, etc. ) construits par l'industrie anglaise. En particulier, leurs réacteurs Rolls-Royce Spey offrent 14 % de puissance en plus que les General Electric J79 qui équipent les autres F-4, ce qui leur donne de meilleurs performances à basse altitude et augmente leur rayon d'action. En 2005, le F-4 Phantom II était toujours en service dans 9 armées de l'air et de nombreux appareils ont été remis à jour.

Engagements

Un F-4G Phantom II Wild Weasel armé d'un missile anti-radar et d'un pod de contre-mesures électroniques
- Guerre du Viêt Nam (chasse, bombardement, reconnaissance, guerre électronique)
- Au Proche-Orient dans les rang israéliens, notamment lors de la Guerre du Kippour
- Pendant la guerre Iran-Irak dans l'aviation iranienne
- Pendant la 1 Guerre du Golfe (reconnaissance et guerre électronique uniquement) Il est crédité de 280 victoires en combat aérien, pour 51 % obtenues au Viêt Nam et pour 42 % en Israël.

Records

- Altitude de 30 041 mètres (6 décembre 1959, second prototype YF4H-1)
- Vitesse de 2 584 km/h à plus de 13 000 mètres d'altitude (22 décembre 1961, second prototype YF4H-1)
- Vitesse de 1 452 km/h à 40 mètres d'altitude moyenne (28 août 1961, F-4A)
- Montée à 9 000 mètres en 61 secondes, 12 000 mètres en 77 s, 15 000 mètres en 114 s, 20 000 mètres en 178 s, 25 000 mètres en 230 s et 30 000 mètres en 371 secondes (entre février et avril 1962, sur plusieurs F-4B différents).

Versions

Un RF-4E japonais
- F-4A : version de pré-production (45 exemplaires, US Navy)
- F-4B : première version de production (nouveau réacteur, avionique modifiée, 650 exemplaires, US Navy et US Marine Corps)
- QF-4B : 44 F-4B convertis en drones pour des tests de missiles
- RF-4B : version de reconnaissance du F-4B (45 exemplaires, US Marine Corps)
- F-4C : première version pour l'US Air Force (doubles commandes, avionique modifiée, 583 exemplaires dont une quarantaine revendus plus tard à l'Espagne
- EF-4C : 36 F-4C convertis en avions de guerre électronique (US Air Force)
- RF-4C : version de reconnaissance du F-4C (503 exemplaires, US Air Force)
- F-4D : version améliorée du F-4C (nouvelle avionique, 793 exemplaires, US Air Force, Iran, Corée du Sud)
- F-4E : ajout d'un canon de 20mm, nouveau radar et nouveaux réacteurs (1348 exemplaires, US Air Force, Turquie, Corée du Sud, Israël, Grèce, Iran, Égypte, Australie)
- F-4EJ : version du F-4E spécialisée pour la défense aérienne (140 exemplaires construits sous licence au Japon)
- RF-4E : version de reconnaissance du F-4E (environ 140 exemplaires, Allemagne, Israël, Iran, Grèce, Turquie)
- F-4F : version simplifiée du F-4E pour l'Allemagne (175 exemplaires)
- F-4G Wild Weasel : 114 F-4E convertis en avion de guerre électronique (US Air Force)
- F-4J : version finale pour l'US Navy et US Marine Corps (nouveaux réacteurs, avionique améliorée, 522 exemplaires)
- F-4K : version du F-4J pour la Royal Navy (réacteurs Rolls-Royce Spey, avionique modifiée, 48 exemplaires)
- F-4M : version pour la Royal Air Force (avionique différente du F-4K, 115 exemplaires)
- F-4N : modernisation/prolongement de la durée de vie de 228 F-4B de l'US Navy
- F-4S : modernisation/prolongement de la durée de vie d'environ 250 F-4J de l'US Navy et US Marine Corps
- Kurnass 2000 : version améliorée conçue en Israël

Autres caractéristiques

- Une vieille réplique de pilote : « The Phantom is a living proof that with enough power, even a brick can fly » (Le Phantom est une preuve vivante qu'avec suffisamment de puissance, même une brique peut voler !)

Voir aussi

- Liste des avions militaires ==
Sujets connexes
Allemagne   Australie   Avion militaire   Blue Angels   Canon (artillerie)   Convair F-106 Delta Dart   Corée du Sud   Dispositif hypersustentateur   Espagne   General Electric J79   Grèce   Guerre Iran-Irak   Guerre du Kippour   Guerre du Viêt Nam   Guerre électronique   Iran   Israël   Japon   Kurnass 2000   M61 Vulcan   McDonnell   McDonnell Douglas   McDonnell F2H Banshee   McDonnell FH-1 Phantom   Missile air-air   Newton (unité)   Occident   Porte-avions   Postcombustion   Republic F-105 Thunderchief   Rolls-Royce   Royal Air Force   Royal Navy   Royaume-Uni   Seconde Guerre mondiale   Thunderbirds Patrouille   Turboréacteur   Turquie   Wild Weasel  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^