Autoroute française A4

Infos
En France, l’autoroute A4, ou autoroute de l’Est, va de Paris à Strasbourg via Reims, Verdun et Metz. Elle fait partie des routes européennes E50 et E25. L’autoroute dessert la banlieue est de Paris et constitue l’un des deux axes structurant la ville nouvelle de Marne-la-Vallée avec le RER A. Elle dessert aussi le complexe de loisirs de Disneyland Resort Paris. Ensuite l’axe dessert les principales villes du nord-est de la France : Reims, Metz et Strasbourg
Autoroute française A4

En France, l’autoroute A4, ou autoroute de l’Est, va de Paris à Strasbourg via Reims, Verdun et Metz. Elle fait partie des routes européennes E50 et E25. L’autoroute dessert la banlieue est de Paris et constitue l’un des deux axes structurant la ville nouvelle de Marne-la-Vallée avec le RER A. Elle dessert aussi le complexe de loisirs de Disneyland Resort Paris. Ensuite l’axe dessert les principales villes du nord-est de la France : Reims, Metz et Strasbourg. Par extension elle se connecte à l’Allemagne et en particulier l’Allemagne du Sud.

Historique

Le chasseur à pied d’Arnaud du pont de l’Alma, déplacé à Vincennes en 1973. Il surveille la rentrée vers Paris au niveau de Vincennes. Sa construction a commencé au tout début des années 1970 aux abords de Paris. Une première section à une seule chaussée par sens a été mise en service entre la porte de Bercy et Joinville-le-Pont en 1974. Elle a ensuite été doublée l’année suivante. Les sections suivantes, de Joinville à l’est de Metz ont été mises en service en 1975 et 1976. Les ex-autoroutes A32 et A34 (Metz-Merlebach et Merlebach-Strasbourg) ont ensuite été intégrées en 1982 à l’A4.
- Section Porte de Bercy - Saint-Maurice : première chaussée 1974, deuxième 1975
- Section Saint-Maurice - Joinville-le-Pont : première chaussée 1974, deuxième 1975
- Section Joinville - Coutevroult : 1976.
- Section Coutevroult - Bouleurs : 1975.
- Section Bouleurs - Château-Thierry : 1976.
- Section Château-Thierry - Tinqueux : 1975.
- Section Tinqueux - Les Islettes : 1976.
- Section Les Islettes - A31 : 1975.
- Section A31 - Metz-est : 1976.
- Section Metz-est - Merlebach : 1971 (ex A32).
- Section Merlebach - Mundolsheim : 1976 (ex A34).
- Section Mundolsheim - Strasbourg : 1972 (ex A34).
- Construction de l’autoroute A86 : les deux autoroutes ont un tronçon commun entre Nogent-sur-Marne et Joinville-le-Pont ;
- Travaux pour la mise en place d’un dispositif d’exploitation dynamique pour tenter de réduire l’effet goulot posé par la jonction A4/A86 : 2005 (voir l’article Autoroute française A86). L’A4 est longue de 482 km. En 2005, le péage de Strasbourg à Paris pour un véhicule particulier se montait à environ 30 euros.

Contexte

Pour certain usagers qui empruntent l’A4, comme pour de nombreux élus du sud Lorrain, le choix d’un tracé Reims-Metz (donc Nord) au lieu d’un tracé Reims-Nancy (Sud) fut une erreur. En effet, le choix d’un tracé Sud aurait pu désengorger la RN 4 et offrir une liaison Nancy à Paris par autoroute, dont le manque se fait cruellement ressentir en Champagne-Ardenne (une 2×2 voies existe désormais entre Vitry-le-François, Nancy et Strasbourg). Dans cette optique, l’A4 aurait desservie l’agglomération nancéienne pour rejoindre le tracé actuel au droit de Sarrebourg, et se prolonger jusqu’à Strasbourg et permettre facilement un accès à l’Allemagne via Metz (cette jonction autoroutière existait déjà). Il est vrai que le passage de l’A4 au Nord n’a pas désenclavé la Meuse de sa ruralité comme attendu et rares sont les entreprises qui se sont installées en bord d’A4 dans le traversée meusienne. Une A4 Sud aurait joui aussi de l’actuelle A33, tronçon reliant Nancy à Lunéville. Malgré un surcoût de 25% du tracé actuel, on peut considérer que le choix de l’A4 par Metz était justifié par la réalité démographique et économique de la région, mais au détriment d’un développement global de la Lorraine (Nancy étant au centre la région mais assez éloigné des frontières). Il est bon de rappeler que l’A4 est payante alors que Nancy dispose d’une liaison avec Paris et Strasbourg efficace, plus courte et surtout non payante mais nettement plus dangereuse (Route nationale 4, sous-dimentionnée en particulier de Jouy-le-Châtel à Vitry-le-François). En bref Metz comme Nancy s’y retrouvent finalement et bénéficient chacune d’une liaison efficace.

Sorties

- L’autoroute au niveau de l'Echangeur A4-BP
- - Charenton
- - Joinville-le-Pont (A 86)
- - Nogent-sur-Marne (A 86)
- - Noisy-le-Grand - (Marne-la-Vallée "Porte de Paris")
- - Noisy-le-Grand - (Marne-la-Vallée "Cité Descartes")
- - Champs-sur-Marne
- - Val Maubuée (N 104)
- - Croissy-Beaubourg
- - Collégien
- - Ferrières-en-Brie
- - Marne-la-Vallée ouest
- - A 104
- - Marne-la-Vallée Val de Bussy
- - Marne-la-Vallée Val de Lagny
- - Marne-la-Vallée Val d’Europe L’autoroute au niveau de Coutevroult
- - Coutevroult
- - Crécy-la-Chapelle
- - MeauxA140
- - Saint-Jean-les-Deux-Jumeaux
- - Montreuil-aux-Lions
- - Château-Thierry
- - Dormans
- (Nord)
- - Reims-Tinqueux
- - Reims-centre
- - Reims-Cathédrale
- - Reims-Saint-Remi
- - Reims-Cormontreuil (A 34)
- (Sud)
- - La Veuve L’autoroute au niveau de l'Echangeur A4-A26 Nord
- - Saint-Étienne-au-Temple
- - Sainte-Menehould
- - Clermont-en-Argonne
- - Voie sacrée
- - Verdun
- - Fresnes-en-Woëvre
- - Jarny
- - Sainte Marie
- - Marange-Silvange
- - Semécourt
- - Croix de Hauconcourt
- - Argancy
- - Bifurcation de Mey
- ( - Bifurcation de Lauvallières
- - Boulay
- - Saint-Avold
- - Freyming-Merlebach (A 320)
- - Farébersviller
- - Puttelange
- - Sarreguemines
- - Sarre-Union
- - Phalsbourg (N 4)
- - Saverne
- - Hochfelden
- - Brumath-nord (A 340)
- - Brumath-sud
- - Reichstett (A 35-Nord)
- - Hoenheim
- - Bischheim
- - Strasbourg-centre

Péages

- Péage de Coutevroult
- Péage de Montreuil-aux-Lions
- Péage de Dormans
- Péage de Taissy
- Péage de Beaumont
- Péage de Saint-Avold
- Péage de Loupershouse
- Péage de Schwindratzheim ==
Sujets connexes
Allemagne   Années 1970   Argancy   Autoroute   Autoroute française A104   Autoroute française A140   Autoroute française A26   Autoroute française A31   Autoroute française A32   Autoroute française A320   Autoroute française A34   Autoroute française A340   Autoroute française A35   Autoroute française A4   Autoroute française A86   Bischheim   Boulay-Moselle   Bouleurs   Boulevard périphérique de Paris   Brumath   Champagne-Ardenne   Champs-sur-Marne   Charenton-le-Pont   Château-Thierry   Clermont-en-Argonne   Coutevroult   Croissy-Beaubourg   Crécy-la-Chapelle   Disneyland Resort Paris   Dormans   Farébersviller   Ferrières-en-Brie   France   Fresnes-en-Woëvre   Freyming-Merlebach   Hauconcourt   Hochfelden (Bas-Rhin)   Hoenheim   Jarny   Joinville-le-Pont   Jouy-le-Châtel   La Veuve (Marne)   Les Islettes   Ligne A du RER d'Île-de-France   Lorraine   Marange-Silvange   Marne-la-Vallée   Meaux   Metz   Mey   Montreuil-aux-Lions   Mundolsheim   Nancy   Nogent-sur-Marne   Noisy-le-Grand   Paris   Phalsbourg   Puttelange   Reichstett   Reims   Route nationale 4   Saint-Avold   Saint-Jean-les-Deux-Jumeaux   Saint-Maurice (Val-de-Marne)   Saint-Étienne-au-Temple   Sainte-Marie (Ardennes)   Sainte-Menehould   Sarre-Union   Sarreguemines   Saverne   Semécourt   Strasbourg   Syndicat d'agglomération nouvelle du Val-Maubuée   Tinqueux   Verdun (Meuse)   Vitry-le-François   Voie sacrée (Verdun)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^