Max Delbrück

Infos
300px Max Delbrück (4 septembre 1906 - 9 mars 1981) était un biophysicien germano-américain, co-lauréat avec Alfred Hershey et Salvador Luria du Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1969.
Max Delbrück

300px Max Delbrück (4 septembre 1906 - 9 mars 1981) était un biophysicien germano-américain, co-lauréat avec Alfred Hershey et Salvador Luria du Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1969.

Enfance et début de sa carrière en Allemagne

Delbrück est né à Berlin en Allemagne. Son père, Hans Delbrück, etait un historien professeur d'histoire à l'Université Humboldt de Berlin, et sa mère etait une petite-fille du chimiste Justus von Liebig. Delbrück étudie l'astrophysique, puis la physique théorique à l'Université de Göttingen. Après l'obtention de son doctorat en 1930, il voyage au Royaume-Uni, au Danemark et en Suisse et à l'occasion de rencontrer Wolfgang Pauli et Niels Bohr grâce auxquels il s'intéresse à la biologie. A son retour à Berlin en 1932, il obtient un poste d'assistant de Lise Meitner et de Otto Hahn au Kaiser-Wilhelm-Institut. Cet institut, qui ne dépend pas de l'état, garde une certaine indépendance malgré la montée du nazisme ce qui lui permet de rencontrer des chercheurs de nationalités variées..

Sa carrière scientifique

En 1937, il part aux États-Unis poursuivre ses travaux de biologie au département biologie du California Institute of Technology grâce à une bourse de la fondation Rockefeller. Il travaille sur la génétique et s'intéresse à la Drosophila melanogaster (mouche du vinaigre). Au cours de cette période au Caltech, il s'intéresse également aux bactéries et à leurs virus (bactériophages). En 1939, il est coauteur avec E.L. Ellis d'une publication intitulée The Growth of Bacteriophage dans laquelle ils démontrent que les virus se dupliquent en une étape, plutôt que de manière exponentielle comme le font les organismes cellulaires. En 1941, il épouse Mary Bruce, avec qui il aura quatre enfants. Son frère Justus Delbrück, sa sœur Emmi Bonhoeffer et son beau-frère Klaus Bonhoeffer (frère du théologien Dietrich Bonhoeffer) font parti de la résistance contre le régime nazi. Klaus et Dietrich Bonhoeffer seront tous deux exécutés dans les derniers jours du régime hitlérien. Durant la Seconde Guerre mondiale, Max Delbrück reste aux USA et enseigne la physique à l'Université Vanderbilt de Nashville où il poursuit également ses travaux de génétique. En 1942, il montre avec Salvador Luria que la résistance que développe des bactéries aux infections par les virus n'est pas due à une adaptation des bactéries mais à des mutations aléatoires. Ces travaux sont aussi important pour l'utilisation faite des mathématiques comme outil de prédiction quantitative. Suite à ces recherches, Max Delbrück, Alfred Hershey et Salvador Luria obtiennent le Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1969. A partir de 1950, Delbrück applique ses méthodes biophysiques à des questions de physiologie. Il crée également un institut de génétique moléculaire à l'Université de Cologne.

Son héritage

Delbrück aura été l'un des scientifiques les plus influents du vingtième siècle pour l'émergence de la physique au cœur de la biologie. Ses idées sur les fondements physiques de la vie ont stimulé Erwin Schrödinger pour l'écriture de son livre What Is Life? voir: "Erwin Schrödinger and the Origins of Molecular Biology" by Krishna R. Dronamrajua in Genetics (1999) Volume 153 page 1071-1076. . Ce livre aura une grande influence sur Francis Crick, James D. Watson et Maurice Wilkins qui obtiendront le prix Nobel pour leur découverte de la double hélice de l'ADN. Au cours des années 1940, il met en place un cours de génétique des bactériophage au Cold Spring Harbor Laboratory pour attirer des scientifiques vers ce champ de recherche. Ses efforts pour promouvoir l'étude de la génétique au travers de celle des virus infectant les bactéries aura été très importante pour le développement de la biologie moléculaire.

Références

-

bibiographie

- Über die Natur der Genmutation und der Genstruktur. (avec Nicolaj W. Timoféeff-Ressovsky et Karl Günter Zimmer) Weidmann, Berlin 1935
- Wahrheit und Wirklichkeit: Über die Evolution des Erkennens. Rasch und Röhring, Hamburg 1986, ISBN 3891360584
- Über Vererbungschemie. 1963, ISBN B0000BHC9D

Voir aussi

- Expérience de Luria et Delbrück ==
Sujets connexes
Alfred Hershey   Allemagne   Astrophysique   Bactériophage   Berlin   Biologie   Biologie moléculaire   Biophysique   California Institute of Technology   Cellule (biologie)   Danemark   Dietrich Bonhoeffer   Drosophila melanogaster   Erwin Schrödinger   Expérience de Luria et Delbrück   Fondation Rockefeller   Francis Crick   Génétique   Historien   Justus von Liebig   Lise Meitner   Maurice Wilkins   Mutation (génétique)   Nashville   Nazisme   Niels Bohr   Otto Hahn   Physiologie   Physique théorique   Prix Nobel de physiologie ou médecine   Royaume-Uni   Résistance allemande au nazisme   Salvador Luria   Seconde Guerre mondiale   Suisse   Université Humboldt de Berlin   Université Vanderbilt   Université de Cologne   Université de Göttingen   Virus  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^