Traité de Campo-Formio

Infos
Le traité de Campo-Formio a été signé le 17 octobre 1797 (26 vendémiaire an VI) entre Napoléon Bonaparte, général en chef de l'armée française en Italie et le comte Louis de Cobentzel, représentant l'Autriche. Il fait suite au préliminaire de Leoben les 7 et 18 avril 1797 : il met fin à la première coalition et conclut victorieusement la première campagne d'Italie de Napoléon Bonaparte. Par ce traité, la France annexe les provinces belges (Pays-Bas autrichiens)
Traité de Campo-Formio

Le traité de Campo-Formio a été signé le 17 octobre 1797 (26 vendémiaire an VI) entre Napoléon Bonaparte, général en chef de l'armée française en Italie et le comte Louis de Cobentzel, représentant l'Autriche. Il fait suite au préliminaire de Leoben les 7 et 18 avril 1797 : il met fin à la première coalition et conclut victorieusement la première campagne d'Italie de Napoléon Bonaparte. Par ce traité, la France annexe les provinces belges (Pays-Bas autrichiens) et repousse sa frontière sur le Rhin alors que l'Autriche acquiert la Vénétie. Le traité a été signé le 17 octobre à la Villa Manin, à Passariano, commune de Codroipo, résidence d'été du dernier doge de Venise, Ludovico Manin. Il fut daté du 18 octobre et de Campo-Formio (aujourd'hui Campoformido, petit village du Frioul aux portes d'Udine) en raison de l'équidistance de cette localité entre la Villa Manin, où Bonaparte résida de la fin août à la fin octobre, et Udine, siège du commandement autrichien. Le traité de Lunéville confirme en 1801 l'annexion de la rive gauche du Rhin.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Armée d'Italie   Autriche   Campagne d'Italie (1796-1797)   Campoformido   Codroipo   Doge de Venise   France   Frioul   Leoben   Ludovico Manin   Passariano   Pays-Bas autrichiens   Rhin   Traité de Lunéville   Udine   Vénétie  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^