Fièvre puerpérale

Infos
La fièvre puerpérale (du latin puer, enfant) est une maladie infectieuse, qui survient après un accouchement ou une fausse couche, surtout dans le cas où l'expulsion du placenta n'a pas été complète. Cette infection est causée par des bactéries qui pénètrent dans l'utérus, puis gagnent le péritoine et d'autres organes abdominaux ; elle s'accompagne d'une forte fièvre et en l'absence d'un traitement efficace évolue dans la plupart des cas en quelque
Fièvre puerpérale

La fièvre puerpérale (du latin puer, enfant) est une maladie infectieuse, qui survient après un accouchement ou une fausse couche, surtout dans le cas où l'expulsion du placenta n'a pas été complète. Cette infection est causée par des bactéries qui pénètrent dans l'utérus, puis gagnent le péritoine et d'autres organes abdominaux ; elle s'accompagne d'une forte fièvre et en l'absence d'un traitement efficace évolue dans la plupart des cas en quelques semaines vers une septicémie mortelle. Chez les survivantes une stérilité séquellaire est souvent observée.

Aperçu historique

Dans l'accouchement traditionnel, tel qu'il s'est pratiqué pendant des siècles (naissance à la maison et prise en charge par des sages-femmes), la fièvre puerpérale était relativement rare. C'est seulement lorsqu'on a fondé dans les grandes villes européennes des cliniques d'accouchement (par exemple l'Hôtel-Dieu de Paris au XVIIe siècle) et que les accouchements furent pratiqués par des médecins, que la fièvre puerpérale devint une complication fréquente et redoutée. C'est avant tout parce que les médecins étaient en contact avec d'autres malades et des cadavres et qu'on ignorait la nécessité d'une désinfection efficace : ils transportaient donc sur leurs mains et sur leurs instruments des germes qui pénétraient dans les voies génitales des femmes. Dans certains établissements il arrivait parfois que les deux tiers des femmes en couches mourussent de cette infection. C'est le médecin anglais Thomas Willis qui au XVIIe siècle donna son nom à la fièvre puerpérale.Encyclopedia Britannica En 1795, Alexander Gordon d'Aberdeen suggéra que les fièvres étaient le résultat de processus infectieux, et il était capable de les guérir, mais il se heurta à l'incompréhension de ses confrères. À son tour, au milieu du XIXe siècle Ignaz Semmelweis montra qu'il fallait incriminer les mauvaises conditions d'hygiène (en particulier dans les hôpitaux) ainsi que le manque de propreté des médecins et l'absence de désinfection. Il décrivit avec précision l'évolution de la maladie. Les femmes atteintes souffrent d'abord d'une forte fièvre, avec une soif intense. Ensuite le pouls s'affaiblit tout en s'accélérant. Quelques jours plus tard apparaissent sur la peau des taches d'un bleu violacé. L'autopsie montre une inflammation générale des organes avec partout des foyers purulents. Lui aussi vit ses conclusions tournées en ridicule et rejetées par establishment médical. En 1879 Pasteur établit la présence du streptocoque dans le sang des femmes atteintes de fièvre puerpérale. Ses idées finirent par l'emporter et, au tournant du siècle, l'antisepsie avait cause gagnée. Aujourd'hui les infections du post-partum sont traitées efficacement avec des antibiotiques.

Liste de femmes célèbres décédées de fièvre puerpérale

- Marie de Montferrat (1192-1212) fille de Conrad de Montferrat, roi de Jérusalem et épouse de Jean de Brienne , en donnant naissance à Yolande de Jérusalem.
- La reine Jeanne Seymour troisième épouse d'Henry VIII, en donnant naissance à son seul héritier mâle le futur Édouard VI.
- Mary Wollstonecraft, en donnant naissance à Mary Shelley.
- Isabelle de Gramont épouse du Duc de Gramont en donnant naissance à Antonia Corisande Élizabeth, future duchesse de Clermont-Tonnerre.

Voir aussi

- Infection nosocomiale

Références

Catégorie:Infection gynécologique Catégorie:Hygiène Catégorie:Histoire des maladies infectieuses Catégorie:Histoire de l'obstétrique Catégorie:Épidémie de:Kindbettfieber en:Puerperal fever it:Febbre puerperale nl:Kraamvrouwenkoorts no:Barselfeber sv:Barnsängsfeber
Sujets connexes
Aberdeen   Accouchement   Agénor de Gramont (1851-1925)   Antibiotique   Antiseptique   Conrad de Montferrat   Fausse couche   Fièvre   Hygiène   Hôtel-Dieu de Paris   Ignace Philippe Semmelweis   Infection nosocomiale   Isabelle II de Jérusalem   Jean de Brienne   Jeanne Seymour   Latin   Louis Pasteur   Marie de Montferrat   Mary Shelley   Mary Wollstonecraft   Placenta   Post-partum   Péritoine   Sage-femme   Septicémie   Streptocoque   Thomas Willis   Utérus   XIXe siècle   XVIIe siècle  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^