Pilat

Infos
Les crêtes du Pilat vues de Saint-Chamond Le Pilat est un massif montagneux sur les contreforts du Massif central, qui culmine au Crêt de la Perdrix à 1 432 mètres d'altitude.
Pilat

Les crêtes du Pilat vues de Saint-Chamond Le Pilat est un massif montagneux sur les contreforts du Massif central, qui culmine au Crêt de la Perdrix à 1 432 mètres d'altitude.

Géographie

Le massif du Pilat est situé dans le département de La Loire au sud-est de la ville de Saint-Etienne. Il domine la vallée du Rhône (située au Sud-Est) et la vallée du Gier (situé au Nord). Le massif est frontalier avec 4 départements : le Rhône, l'Isère, l'Ardèche et la Haute-Loire. Quatre communes du massif sont jumelées avec des communes de ces départements limitrophes :
- Saint-Michel-sur-Rhône avec Condrieu dans le Rhône
- Saint-Pierre-de-Bœuf avec Le Péage-de-Roussillon dans l'Isère
- Burdignes avec Villevocance dans l'Ardèche
- Tracol avec Riotord dans la Haute-Loire.

Géologie

Lors de la dernière glaciation, les versants nord au dessus de 900 mètres ont vu se former des éboulis rocheux appelés localement chirats et qui peuvent recouvrir plus d'un kilomètre de versant.

Climat

Les Climats du Pilat L'une des particularité du Pilat est que l'on retrouve sur un territoire relativement petit une grande variété de végétaux liées à l'influence de plusieurs climats : méditerranéen, montagnard et continental. On peut donc distinguer plusieurs paysages :
- La vallée du Rhône : sur son versant sud, plus chaud, le Pilat est très influencé par le climat méditerranéen. On y retrouve des arbres fruitiers, des vignes...
- Le plateau du Grand-Bois : sur le plateau de Saint-Genest-Malifaux et sur son versant nord, l'influence du climat continental y est très marqué. Le climat est beaucoup plus froid. Conifère, Genêt, fougères... La végétation se rapproche des Vosges. L'hiver y est froid, et la neige abondante.
- Sur les crêts, l'altitude, la neige, les vents empêchent la forêt de progresser : c'est l'influence d'un climat montagnard. La végétation se compose de plantes d'altitude. Landes à bruyères côtoient la callune et les myrtilles.

L'eau, ressource du Pilat

L'eau est depuis l'antiquité une ressources importante du Pilat. Au , de nombreux barrages sont construit sur les cours d'eaux (Gier, Furan, Ternay, Dorlay...) pour alimenter les villes avoisinantes.

Histoire

À l'époque celtique deux peuples celtiques se partageaient le Pilat : les Ségusiaves et les Allobroges. Ils nous ont laissé le nom de Pilat qui veut dire, en celte, montagne large (pi : montagne et lat : large) et aussi de nombreux lieux de culte dont il reste surtout des amas de pierres ordonnées comme le "Château de Belize" au-dessus de Chuyer, Autel de la Roche entre Roisey et La Garde, les enceintes sacrées de Saint Sabin et du Pic des Trois Dents et surtout le menhir du Flat à côté de Colombier. L'origine du nom Pilat n'est cependant pas certaine, le mot pourrait avoir une origine latine ("Mons Pileatus")Dictionnaire étymologique des noms de rivières et de montagnes en France d’A. Dauzat. Une autre légende tend à dire que Ponce Pilate, à la fin de sa vie aurait vécu ou serait mort à proximité. Site du parc naturel régional du Pilat A l'époque pré-historique, la découverte de silex et de poterie sur la commune de Saint-Genest-Malifaux atteste d'une présence humaine. À l'époque Romaine, les eaux du Gier servaient à alimenter Lyon grâce à l'aqueduc du Gier. Les eaux étaient captées au dessus de Saint-Chamond, puis acheminées à l'aide de tunnel (des vestiges existent encore à Chagnon, à Saint-Martin-la-plaine) ou à l'aide de viaduc (celui de Chaponost est exemplaire). A l'époque Romaine, le Pilat servait de frontière entre deux provinces (Gaule narbonnaise et la Gaule lyonnaise). De cette époque on retrouve les vestiges de nombreuses "voies romaines", (Pélussin, Saint-Régis-du-Coin...).

Lieux remarquables

Points hauts et cols

- Crêt de la Perdrix, point culminant du Pilat à 1 432 mètres. :Une table d'orientation y est implantée d'où l'on peut voir à l'est le massif des Alpes et la vallée du Rhône. A l'ouest on y distingue les massifs de la Haute-Loire. :En contrebas du Crêt de la Perdrix, se situe La Jasserie où se trouvent les restes de la première remontée mécanique de France et d'un tremplin Association des anciens exploitants de remontées mécaniques et de piste. L'histoire du ski est en effet très ancienne, des Jeux internationaux d'hiver ont été organisé dans le Pilat dès 1910Mairie de Saint-Genest Malifaux et http://www.reseau-patrimoine.net/IMG/pdf/rn82_route_detente.pdf. :Le 1 novembre 1944, les cinq membres d'équipages d'un Dakota américain trouvèrent la mort lors d'un crash entre le crêt de la Perdrix et le crêt de Botte. Le Crêt de l'Oeillon et le relais de télévision Les trois dents, avec les Alpes en arrière-plan.
- Crêt de l'Oeillon, culminant à 1 362 mètres. :Un relais de télévision y est implanté. Le lieu sert également de piste d'envol pour parapente.
- Croix de Montvieux (811 mètres) et collet de Doizieu (946 mètres). :Cols situés entre le crêt de l'Œillon et le crêt de monthivert. A proximité se trouvait le grand-hôtel du pilat. Etablissement luxueux construit à la belle époque afin de profiter du climat, il brûla dans un incendie en 1931.
- Mont Monnet.
- Les Trois Dents. :Culminant à 1213 mètres, et formant une crête de 4 à 5 pics (dont 3 principaux d'où leurs appellations) les trois dents forment un ensemble magnifique au sud-est du crêt de l'Œillon.
- Col de la République ou Col du grand Bois (1 161 mètres) :Le terme République provient d'une secte religieuse les beguins qui s'est implantée au hameau de la République en 1794. Ils y fondent la république de Jésus-Christ, une sorte de mini état qui a pour vocation d'attendre la venue du prophète Elie. La république de Jésus-Christ sera ensuite dissoute de force et ses fidèles finiront emprisonnés ! :L'inauguration en 1832 de la RN82 allant de Roanne à la vallée du Rhône, passant par le col de la République permit de rejoindre plus directement la vallée du Rhône sans passer par Lyon. Haut-lieux des épreuves cyclistes de la Loire, un monument à la gloire de Paul de Vivie (Vélocio) y fut inauguré en 1931. La construction de cette route ne fut pas simple, son passage dans le Pilat posait de nombreux problèmes techniques et politiques, le financement des travaux fut beaucoup plus important que prévu. Mais cette route permis le désenclavement du Pilat et le futur développement des sports d'hiver dans cette région.
- Col de la Croix de Chaubouret (1 201 mètres)
- Mont Chaussitre (1 240 mètres) :Il culmine à 1240 mètres entre Saint-Genest-Malifaux et Saint-Régis-du-Coin, le mont-chaussitre abrite quelques curiosités : source de la Semène, Pierre Saint-Martin, table d'orientation avec une magnifique vue sur le Mézenc, le Lizieux et les montagnes de Haute-Loire.

Curiosités

- Chapelle et légende de Saint Sabinhttp://www.france-secret.com/stsabin_art4.htm.
-Les chirats : :Ce sont des coulées rocailleuses, qui peuvent parfois atteindre plus d'un kilomètre de longueur qui couvrent les versants pentus du Pilat. Il y a trois grands sites : :
-Le chirat du crêt de l'Oeillon :
-Le chirat de Maupas dans un vallon affluent du Dorlay, au dessus de Doizieux. :
-Le grand chirat proche du Saut du Gier Le saut du Gier
- Le saut du Gier : :En contrebas de la Ferme de la Jasserie ou il prend sa source, le Gier forme une cascade à proximité d'un grand chirat. Mince filet d'eau en été, à l'automne et au printemps il forme une cascade et une curiosité pour les marcheurs rejoignant la scie du Bosc à la Jasserie.
- Pierre des Trois évêques : :Située sur la commune de Saint-Régis-du-Coin, cette pierre semble toujours avoir été utilisée comme limite entre plusieurs territoires. Elle marquait à l'époque Gallo-romaine la frontière entre trois grandes provinces : Gaule lyonnaise, Gaule Narbonnaise et Gaule Aquitaine. Sous Charlemagne, elle servait de frontière entre l'Aquitaine, la Provence et la Bourgogne, elle a ainsi servi de démarcation lors du partage de l'empire en 843. Au Moyen Âge, elle délimitait les archidiocèses de Lyon, Vienne et du Puys. C'est vraisemblablement de cette particularité que vient son nom, les évêques pouvaient ainsi se rassembler sur cette pierre sans quitter leur évêché. Il est cependant peu probable que de telles réunions aient eut lieu.
- Sapin Géant : :Situé à proximité du Pont Sauvignet entre le village de Tarentaise et le hameau de la République, ce sapin date du .
- Pierre Saint-Martin : :Située à proximité du Mont Chaussitre cette vaste pierre est entourée d'une légende. Saint-Martin en se déplaçant aurait laissé sa trace ici. Depuis, selon une croyance locale, cette pierre aurait la faculté d'aider les jeunes enfants à marcher.
- Tourbières : :On trouve, comme souvent dans le Massif Central, de petites Tourbières, constitué sur les traces d'ancien lac que des végétaux ont fini par coloniser. La Tourbière de Giméle (sur la commune de Saint-Régis-du-Coin) peut se visiter. Les tourbières du Pilat font l'objet de mesures de protection.

Villages

-Rochetaillée, Château féodal du
-Pélussin, village de la pomme
-Bourg-Argental
-Le Bessat, ski de fond et stade de glisse, sur Espace Nordique du Haut Pilat
-Sainte-Croix-en-Jarez, classé dans les plus beaux villages de France.
-Malleval, village médiéval.

Personnalités du Pilat

-Marcellin Champagnat, né le 20 mai 1789 à Marlhes (Loire), mort le 6 juin 1840 à Saint-Chamond. Il est le fondateur de la Société des Petits Frères de Marie, dits « Frères Maristes des Écoles », dont la vocation était de promouvoir l'enseignement primaire dans les campagnes. Marcellin Champagnat, déclaré vénérable dès 1920 par le pape Benoît XV fut béatifié en 1955 par le pape Pie XII, puis canonisé le 18 avril 1999 par le pape Jean-Paul II.
-Gaston Baty, homme de théâtre né à Pélussin.
-Vélocio (alias Paul de Vivie), cyclotouriste renommé, un monument lui est dédié au Col de la République.

Parc Naturel Régional

70px

Le Pilat parc naturel

Le Pilat est aussi le nom donné au parc naturel régional qui couvre un territoire de 700 km². Créé en 1974, ce parc regroupe 47 communes de la Loire et du Rhône.

Les activités dans le parc

L'été la randonnée et le VTT permettent une découverte du parc. Il dispose de nombreux chemins, le balisage y est régulier, des panneaux indiquent régulièrement les temps de parcours sur les 1 500 km de sentiers balisés. L'hiver, la pratique du ski de fond est possible sur les piste de l'Espace nordique du Haut Pilat.

Citations

-De tous temps, le Pilat a eu le privilège d'attirer les amis de la nature, les touristes et les curieux. Étienne Mulsant dans Souvenirs du Mont Pilat, 1970

Références

Voir Aussi

===
Sujets connexes
Allobroges   Alpes   Aqueduc du Gier   Ardèche   Benoît XV   Bourg-Argental   Burdignes   Chaponost   Charlemagne   Chirat   Chuyer   Climat   Climat continental   Climat méditerranéen   Col de la République   Colombier   Condrieu   Crêt de la Perdrix   Doizieux   Dorlay   Douglas C-47 Skytrain   Espace nordique du Haut Pilat   Europe   Furan   Gaston Baty   Gaule Aquitaine   Gaule lyonnaise   Gaule narbonnaise   Genêt   Gier   Granite   Haute-Loire   Isère (département)   Jean-Paul II   La Jasserie   Le Bessat   Le Péage-de-Roussillon   Les plus beaux villages de France   Loire (département)   Lyon   Malleval (Loire)   Marcellin Champagnat   Marlhes   Massif central   Menhir   Mont Mézenc   Pape   Parc naturel régional du Pilat   Pie XII   Ponce Pilate   Pélussin   Remontée mécanique   Rhône   Rhône (département)   Riotord   Roanne   Rochetaillée (Loire)   Roisey   Route nationale 82   Saint-Chamond   Saint-Genest-Malifaux   Saint-Michel-sur-Rhône   Saint-Pierre-de-Bœuf   Saint-Régis-du-Coin   Sainte-Croix-en-Jarez   Tarentaise (Loire)   Ternay (rivière)   Tourbière   Traité de Verdun   Villevocance   Vélocio  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^