Coriolan

Infos
"Veturia aux pieds de Coriolan" par Gaspare LandiPhoto courtesy of . Caius Marcius Coriolanus est une figure légendaire de la République romaine archaïque. Il reçu le surnom (cognomen) de "Coriolanus" pour avoir pris la cité volsque de Corioles en 493 av. J.C.. D’après sa biographie rédigée par Plutarque, Coriolan est un représentant de l’aristocratie écouté du Sénat romain. Mais après un échec de sa candidature au consulat, il s’enflamma dans de violentes a
Coriolan

"Veturia aux pieds de Coriolan" par Gaspare LandiPhoto courtesy of . Caius Marcius Coriolanus est une figure légendaire de la République romaine archaïque. Il reçu le surnom (cognomen) de "Coriolanus" pour avoir pris la cité volsque de Corioles en 493 av. J.C.. D’après sa biographie rédigée par Plutarque, Coriolan est un représentant de l’aristocratie écouté du Sénat romain. Mais après un échec de sa candidature au consulat, il s’enflamma dans de violentes attaques verbales contre la plèbe et les tribuns de la plèbe nouvellement institués. En 491 av. J.C., il fut exilé de Rome, accusé d’avoir dilapidé les fonds publics. Il se détourna de Rome et fit allégeance aux Volsques qu’il avait autrefois combattus. Plutarque raconte que Coriolan, méconnaissable sous un déguisement, s’introduisit dans la demeure d’un riche aristocrate volsque nommé Tullus Aufidius, et le supplia d’accorder son aide à un fugitif. Coriolan et Aufidius persuadèrent les Volsques de rompre le traité passé avec Rome et de lever une armée d’invasion. Lorsque les troupes volsques menées par Coriolan menacèrent Rome, Coriolan repoussa les ambassades envoyées pour le rencontrer. Les matrones romaines, dont son épouse Volumnia et sa mère Veturia, furent alors envoyées pour le dissuader d’attaquer. Voyant sa mère, son épouse et leurs enfants se jeter à ses pieds, Coriolan fléchit, ramena ses troupes aux frontières du territoire romain, et se retira chez Aufidius à Antium. Aufidius contribua à la mise en accusation de Coriolan devant les Volsques, puis organisa son assassinat avant la fin du procès. Le récit de la rencontre de Coriolan et d’Aufidius est semblable à un épisode de la vie de Thémistocle, qui fut contemporain de Coriolan (avec la différence que Thémistocle est un personnage historique et que Coriolan est légendaire). Exilé d’Athènes, Thémistocle se rendit chez le roi des Molosses Admetus, son ennemi personnel. Thémistocle se présenta déguisé chez Admetus et appela son aide comme fugitif, exactement comme Coriolan chez Aufidius. Néanmoins Thémistocle ne se retourna pas contre Athènes.

Sources

- Plutarque, Vies des nobles Grecs et Romains
- Dion Cassius, fragments, livre 28, 36 à 40,
- Tite-Live , Histoire romaine , II, XL, 5-8

Voir aussi

L’histoire dramatique de Coriolan a inspiré diverses œuvres artistiques :
- La pièce Coriolan de Shakespeare (1607)
- La pièce Coriolanus de Heinrich Joseph von Collin (1802)
- l’ouverture Coriolan op. 62 de Ludwig van Beethoven (1807)
- le tableau de Gaspare Landi, "Veturia aux pieds de Coriolan" Catégorie:Personnalité militaire de la Rome antique Catégorie:Personnalité politique de la Rome antique Catégorie:Adversaire de la Rome antique ca:Coriolà da:Coriolanus de:Gnaeus Marcius Coriolanus en:Coriolanus it:Gneo Marcio Coriolano ka:გაიუს მარციუსი la:Gaius Marcius Coriolanus nl:Gaius Marcius Coriolanus ru:Гней Марций Кориолан sh:Koriolan sr:Кориолан sv:Coriolanus
Sujets connexes
Antium   Cognomen   Consul   Coriolan (Beethoven)   Dion Cassius   Heinrich Joseph von Collin   Ludwig van Beethoven   Matrone   Plutarque   Plèbe   Rome   République romaine   Sénat romain   Thémistocle   Tribun de la plèbe   Volsques  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^