Symphonie pour orgue

Infos
En dehors de l'orchestre, l'orgue est le seul instrument soliste pour lequel des compositeurs ont écrit des symphonies. Suivant le mouvement de l'évolution musicale, la facture d'orgue française du , après une courte période dite de l’orgue romantique, aboutit à l’orgue symphonique sous l'impulsion de César Franck et d'Aristide Cavaillé-Coll. La symphonie pour orgue se révèle donc comme la fille de l'école française d'orgue. C'est cependan
Symphonie pour orgue

En dehors de l'orchestre, l'orgue est le seul instrument soliste pour lequel des compositeurs ont écrit des symphonies. Suivant le mouvement de l'évolution musicale, la facture d'orgue française du , après une courte période dite de l’orgue romantique, aboutit à l’orgue symphonique sous l'impulsion de César Franck et d'Aristide Cavaillé-Coll. La symphonie pour orgue se révèle donc comme la fille de l'école française d'orgue. C'est cependant un genre complètement nouveau rompant avec la tradition classique de l'orgue et cherchant, tant par la forme que par les timbres, à se rapprocher de l'orchestre. Elle sera à l'origine d'un renouveau sans précédent dans l'histoire de la musique d'orgue, tant du point de vue des nouveaux principes de composition et de registration qu'elle engendre (utilisation de grands plans sonores, développement des jeux de détail) que des nouvelles techniques de jeu qu'elle demande à l'interprète. La symphonie pour orgue n'a donc pas suivi la longue évolution de la symphonie pour orchestre puisqu'elle naît au en pleine période symphonico-romantique et bénéficie d'emblée de l'apport fondamental des compositeurs post-beethovéniens dans la manière de la structurer. Ainsi la symphonie pour orgue comprend généralement 5 mouvements reliés entre eux par un thème, une tonalité et exposant diverses figures propres à la musique romantique : prélude, romance, pastorale, scherzo, andantino, marche, final. Une autre particularité de la symphonie pour orgue est que, malgré qu'elle soit destinée à être jouée dans une église, puisque c'est là que se trouve la majorité des orgues, ce n'est jamais une œuvre à caractère religieux et elle n'est destinée qu'au concert. Il convient également de souligner que la symphonie pour orgue est un genre musical typiquement français. L'orgue symphonique sera marqué par quatre figures emblématiques de la composition pour orgue : César Franck, Charles-Marie Widor (qui a composé dix symphonies pour orgue), Alexandre Guilmant et Louis Vierne (qui a écrit six symphonies pour orgue).

Œuvres majeures pour découvrir la symphonie pour orgue - Discographie

Certaines œuvres sont devenues des références incontournables si l'on veut découvrir la symphonie pour orgue :
-César Franck : la Grande pièce symphonique (opus 17). :L’œuvre pour orgue par Susan Landale – CALLIOPE CAL 9941.2
-Charles-Marie Widor : la 5 symphonie et sa célèbre toccata finale. :5 et 6 symphonie - Olivier Latry à ND de Paris – BNL 112617
-Louis Vierne : les 6 symphonies sans exception, les 4 premières étant les plus connues. :Les 6 symphonies par Pierre Cochereau – FYCD 028, SOCD 812, FYCD 029/30 :Les 6 symphonies par Ben Van Oosten – DG (Digital Reconding) MD+GL 3211/12, MG+GL3213/14
-Marcel Dupré : la Symphonie-Passion (opus 23). :Marcel Dupré par Pierre Cochereau – FYCD 020
-Jean Guillou : la Symphonie initiatique pour 3 orgues. :Symphonie Initiatique pour 3 orgues par Jean Guillou – Philips 6504 038 (LP enregistré en 1971)

Symphonies pour orgue solo

César Franck (1822-1890)
- Grande pièce symphonique opus 17 (1863) Charles-Marie Widor (1844-1937)
- Symphonie n° 1 pour orgue en do mineur opus 13
- Symphonie n° 2 pour orgue en ré majeur opus 13
- Symphonie n° 3 pour orgue en mi mineur opus 13
- Symphonie n° 4 pour orgue en fa mineur opus 13
- Symphonie n° 5 pour orgue en fa mineur opus 42
- Symphonie n° 6 pour orgue en sol mineur opus 42
- Symphonie n° 7 pour orgue en la mineur opus 42
- Symphonie n° 8 pour orgue en si majeur opus 42
- Symphonie n° 9 pour orgue opus 70 « Gothique »
- Symphonie n° 10 pour orgue opus 73 « Romane » Louis Vierne (1870-1937)
- Symphonie n° 1 pour orgue opus 14 (1899)
- Symphonie n° 2 pour orgue opus 20 (1903)
- Symphonie n° 3 pour orgue opus 28 (1911)
- Symphonie n° 4 pour orgue opus 32 (1914)
- Symphonie n° 5 pour orgue opus 47 (1924)
- Symphonie n° 6 pour orgue opus 59 (1930) Joseph-Ermend Bonnal (1880 - 1944)
-Symphonie d'après Media Vita (1932) Charles Tournemire (1870-1939)
-Pièce symphonique opus 16 (1899)
-Fantaisie symphonique pour orgue opus 64 (1934)
-Symphonie-choral d'orgue en 6 parties enchaînées opus 69 (1935)
-Symphonie sacrée pour orgue en 4 parties enchaînées opus 71 (1936)
-Deux fresques symphoniques sacrées opus 75 et 76 (1939) Émile Bourdon (1884-1974)
-Symphonie opus 10
-Allegro symphonique opus 32 Fernand de La Tombelle (1854 - 1928)
-Symphonie pascale pour orgue (Entrée épiscopale – Offertoire – Sortie) Augustin Barié (1883-1915)
-Symphonie pour orgue opus 5 (1911) Alexandre Cellier (1883 - 1968)
-Suite symphonique pour orgue en sol majeur (1906)
-Pièce symphonique (1911) Clarence Dickinson (1873 - 1969)
-Organ Symphony “Storm King” (1920) – (Symphonie pour orgue « Tempête du roi ») Charles Quef (1873 - 1931)
-Pièce symphonique – opus 11 Georges Jacob (1877 - 1950)
-Symphonie en mi majeur pour Orgue (1906) Marcel Dupré (1886-1971)
- Symphonie-Passion opus 23 pour orgue (1924)
- Symphonie n° 2 en do mineur opus 26 pour orgue (1929) André Fleury (1903-1995)
-Allegro symphonique (1927)
-Symphonie n° 1 (1938/1943)
-Symphonie n° 2 (1946/1947) Jean Langlais (1907-1991)
- Symphonie n° 1 pour orgue (1941)
- Symphonie n° 2 pour orgue (1976)
- Symphonie n° 3 pour orgue (1979) Pierre Cochereau (1924-1984)
-Symphonie pour orgue (1950-1955)
-Innombrables symphonies improvisées immortalisées dans des enregistrements Jean Guillou (1930)
- Simfonietta pour orgue – opus 4 (1958)
- Symphonie initiatique pour 3 orgues – opus 18 (1969 - 1971)
- Symphonie initiatique pour quatre mains (transcription de la précédente) opus 18 (1990) Jean-Louis Florentz (1947-2004)
-La Croix du Sud, poème symphonique pour orgue (opus 15 - 1999)
-L’Enfant noir, conte symphonique pour Grand-Orgue en 14 tableaux (opus 17 - 2002) Marc Giacone (1954)
- Symphonie cosmique pour orgue (1981)
- Poème symphonique (2001)
- Fresque symphonique « Ombres et lumières » pour orgue (2004)

Symphonies pour orchestre avec orgue obligé

Il faut noter qu'il existe très peu de symphonies avec orgue obligé, œuvres qu'il ne faut pas confondre avec le concerto pour orgue. La limite entre « symphonie avec orgue » et « concerto pour orgue » peut être définie de la manière suivante :
-Le concerto est un dialogue entre l'instrument soliste et l'orchestre, ce dernier servant essentiellement à accompagner et à introduire les solos. Il est donc clair que dans le concerto le soliste a une position prédominante.
-La symphonie avec orgue est d'abord une symphonie. Il s'agit donc d'une œuvre basée sur la masse orchestrale où chaque instrumentiste a un rôle à jouer. L'orgue y intervient pour ajouter une couleur supplémentaire à l'orchestre sans qu'il lui soit nécessairement demandé des parties solistes, même s'il est vrai que par son ampleur et sa puissance, il peut dominer tout l'orchestre.
-Mais le type de l'œuvre dépend d'abord de ce que souhaite son auteur. On peut le constater avec l'exemple de Jospeh Jongen qui entretient l'ambiguïté en baptisant son œuvre « symphonie concertante », qui se veut donc être une symphonie aux accents de concerto ou un concerto à caractère symphonique… Camille Saint-Saëns (1835-1921)
- Symphonie n° 3 avec orgue en ut mineur – opus 78 (1886) Joseph Jongen (1873-1953)
- Symphonie concertante pour orgue et orchestre – opus 81 (1926) Marcel Dupré (1886-1971)
- Symphonie en sol mineur pour orgue et orchestre – opus 25 (1928)

Voir aussi

-Musique d'orgue Catégorie:Œuvre pour orgue de:Orgelsinfonie en:Organ Symphony sv:Orgelsymfoni
Sujets connexes
Alexandre Guilmant   André Fleury   Aristide Cavaillé-Coll   Augustin Barié   Camille Saint-Saëns   Charles-Marie Widor   Charles Quef   Charles Tournemire   Compositeur   Concerto   Concerto pour orgue   César Franck   Instrumentiste   Jean-Louis Florentz   Jean Guillou   Jean Langlais   Joseph-Ermend Bonnal   Joseph Jongen   Louis Vierne   Marc Giacone   Marcel Dupré   Musique d'orgue   Olivier Latry   Orchestre   Orgue   Pierre Cochereau   Soliste   Symphonie   Symphonie-Passion   Symphonie concertante  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^