Ollanta Humala

Infos
Ollanta Humala (José Cruz/ABr, 2006) Ollanta Moisés Humala Tasso (Lima, 27 juin 1963) est un homme politique et militaire (commandant en retraite) péruvien. Il est membre fondateur et Président du Parti Nationaliste Péruvien.
Ollanta Humala

Ollanta Humala (José Cruz/ABr, 2006) Ollanta Moisés Humala Tasso (Lima, 27 juin 1963) est un homme politique et militaire (commandant en retraite) péruvien. Il est membre fondateur et Président du Parti Nationaliste Péruvien.

Origines familiales

Ollanta Humala-Tasso appartient à une famille andino-italienne, de « gauche ». La plupart des sept enfants, quatre garçons et trois filles, ont fait leurs études au Lycée Franco-Péruvien de Lima. Leur père, le Dr. Isaac Humala, descend d’une vieille lignée de curacas (seigneurs) aymaras des régions du lac Titicaca mentionnée par les anciens chroniqueurs espagnols, établis par la suite dans la région d’Ayacucho. Leur mère, Elena Tasso, appartient à une branche émigrée de l'illustre famille des Tasso d'Italie (Torquato Tasso: La Jérusalem délivrée). Isaac Humala, Docteur en Droit, avocat de renommée, défendant les pauvres, les défavorisé-e-s, a donné à ses enfants une éducation rigoureuse, ambitieuse, fortement intellectuelle et patriotique, marquée par la pensée marxiste-léniniste mais également par la nostalgie et la fierté de l’ancien empire des Incas, le Tahuantinsuyu (« L’empire des Quatre Côtés »), dont le souvenir est resté très vivant parmi les populations des Andes. La « bible » de la famille était les « Commentaires royaux sur le Pérou des Incas » du grand écrivain-soldat Inca Garcilaso de la Vega, fils d’un noble capitaine espagnol et d’une princesse de la famille impériale inca, Chimpu Ocllo, et dont la devise était : « Con la pluma y con la espada » (Avec l’épée et avec la plume). Mais la pensée de Garcilaso de la Vega qui a le plus imprégné la famille Humala-Tasso est sans doute cette parole profonde : « O Cuzco, madre de extraños y madrastra de tus hijos » (O Cuzco , mère des étrangers et marâtre de tes enfants) ainsi que par la devise de l'Empire Inca : " ama sua, ama quella, ama llulla ", signifiant " ne pas voler, ne pas paresser, ne pas mentir ". En Indien, " Ollanta veut dire le guerrier qui voit tout ", prénom donné par ses parents en souvenir également de la Cité Inca Ollantaytambo.

Formation

- Carrière militaire : ancien commandant de l'armée (en retraite).
- Diplômé en sciences politiques, tout comme son épouse Nadine Heredia ; ils furent étudiants successivement à l'Université de Paris-Panthéon-Sorbonne ainsi qu'à l'Université de Lima, capitale du Pérou. Son épouse Nadine Heredia est également diplômée de la Sorbonne et co-fondatrice du PNP.
- A noter qu'Ollanta Humala parle couramment le français.

Candidature à l'élection présidentielle de 2006

Il est candidat à la présidence aux élections de 2006. Arrivé en tête au premier tour, il participe au second tour où il est opposé à l'ancien président Alan García Pérez. Il est battu, malgré le soutien des régions du sud et du centre du pays, mais l'alliance qu'il conduit détient le plus grand nombre de sièges au Congrès. Ollanta a obtenu un excellent score, en première position dans les 3/4 du pays (là où vivent les plus pauvres, les Péruvien-n-e-s d'origine Inca, les métis, les travailleurs pauvres, les exclus de la société... les sans-visages). Au premier tour, Ollanta Humala (l'homme du Peuple, l'homme d'en bas) a obtenu 30, 62% devant Alan Garcia (gauche sociale-démocrate) 24, 33% et Lourdes Flores (droite) 23, 80%. Lors de sa campagne, il a redonné des couleurs au passé des Péruviens, a permis aux Indiens de rentrer de plein pied dans la politique péruvienne et de revendiquer "sans complexes" un programme politique concret et un projet clair et précis.

Programme et Action Politique

Ollanta Humala est le principal opposant à la politique du gouvernement d'Alan Garcia. Il revendique un nouveau socialisme, la reconnaissance des langues Indiennes et de l'histoire du Grand Empire Inca. Il a, lors de sa campagne présidentielle apporté une fraicheur dans la politique péruvienne et la fierté sans complexes pour les Indiens de leur passé, et le souhait d'un avenir plus juste "para todos", " pour tous ". La Justice sociale, la nationalisation des richesses naturelles contre la main-mise de l'oligarchie et des entrepreneurs nord-américains, la mise en place d'une nouvelle constitution, l'unité de tous les citoyen-ne-s Péruvien-ne-s et la fierté de l'histoire du Pérou et de l'Empire Inca, la lutte contre la corruption sont les points forts de son programme " amor por el Peru ", " amour pour le Pérou ". Le but d'Ollanta Humala est de représenter "le Peuple d'en bas", d'être son porte-parole et de faire en sorte que le peuple péruvien accède aux plus hautes responsabilités de l'État, sa théorie et le concept de sa politique est en quelque sorte une démocratie directe " intégrale " et appliquée. Son Parti devient actuellement un grand mouvement social et politique ; son essai à la présidentielle reste à être transformé. Ollanta Humala, par son charisme, sa jeunesse, ses origines, homme d'honneur comme officier militaire, homme du Peuple, reste le principal porte-parole des défavorisés, des pauvres et d'une grande partie du Peuple Péruvien de toutes origines, spolié de leur richesses nationales dans un pays comme le Péru sous tension, où les injustices entre pauvres et riches sont de plus en plus visibles. Ollanta a été l'espoir, reste à devenir l'alternative. Ollanta Humala considère qu'Alan Garcia, président actuel du Pérou n'applique même pas une politique Apriste (du nom de son Parti, APRA), mais bien du fujimorisme (doctrine totalitaire, néo-libérale-capitaliste) de l'ancien président-dictateur du Pérou, Alberto Fujimori. La Justice a apporté clairement les preuves de corruption contre Fujimori. Ollanta apporte la preuve d'une coalition Garcia-Fujimori dans une vidéo, ainsi que la liste des faits dans le site officiel de son parti, le PNP (Parti Nationaliste Péruvien / Partido Nationalista Peruano). Le 11 juillet 2007, Ollanta Humala organise une journée nationale civique, prononce un grand discours en meeting et dénonce l'action du gouvernement de Garcia après une année de crise sociale. En août 2007, Ollanta Humala est très actif auprès des populations, débat à la radio etc. après la catastrophe naturelle survenue au Pérou et dénonce l'incapacité du gouvernement ; manque d'organisation, secours tardifs etc. Ollanta Humala reste toujours très actif, lucide, examinant, prévoyant les problèmes que rencontrent ou rencontreront son pays à long terme. Sa vision est attaché à l'amour pour sa patrie, pour son histoire, l'Empire Inca ainsi que son attachement auprès des populations les plus modestes, les déshérité-e-s, les travailleurs pauvres. Ollanta lance sa campagne : " Pour l'unité, la dignité du Pérou" ; vers une seconde République. Le 29 ocobre 2007, le PNP et Ollanta Humala fêtent le VIIème anniversaire de la rébellion des Indien-ne-s contre la corruption et l'injustice sociale du gouvernement de Fujimori, ex-président incarcéré aujourd'hui au Pérou pour crimes et corruption. Le 29 octobre 2000 marque le réveil des Peuples Indiens et de la fierté d'appartenir à la communauté des ancètres Incas. Ce jour-là sans complexe, les pauvres et les Indien-ne-s décidèrent de s'engager politiquement afin de décoloniser la démocratie, d'instaurer véritablement une démocratie pour tous et toutes, de lutter contre la corruption, pour une justice sociale et l'égalité des droits. Historiquement au Péru, cette action marque le début du réveil politique des contemporain-e-s des Incas.
- Parti Nationaliste Péruvien (PNP), son programme et son histoire (voir : article connexe).

Voir aussi

===
Sujets connexes
Ayacucho   Aymara   Cordillère des Andes   Etnocacerista   Garcilaso de la Vega   Inca   Isaac Humala Núñez   Lac Titicaca   Lycée Franco-Péruvien   Militaire   Nadine Heredia   Parti Nationaliste Péruvien   Pérou   RISAL   Tahuantinsuyu   Tasso  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^