Bibliothèque du Congrès

Infos
La salle de lecture de la Bibliothèque du Congrès La Bibliothèque du Congrès (Library of Congress en anglais) assure la fonction de bibliothèque nationale pour les États-Unis. Elle se situe à Washington.
Bibliothèque du Congrès

La salle de lecture de la Bibliothèque du Congrès La Bibliothèque du Congrès (Library of Congress en anglais) assure la fonction de bibliothèque nationale pour les États-Unis. Elle se situe à Washington.

Histoire

Hall d'entrée La bibliothèque du Congrès fut fondée en 1800 par le président John Adams en même temps que le transfert du siège du gouvernement de Philadelphie à Washington, DC. Elle est à ce titre la plus ancienne institution culturelle fédérale dans ce pays. Elle fut détruite par les troupes britanniques en 1814 : elle abritait alors . À la mort du président Thomas Jefferson, elle s’est enrichie de ses collections personnelles. Au , la Bibliothèque du Congrès est installée dans une aile du Capitole où elle est victime d'un incendie en 1851 Jean Heffer, François Weil, Chantiers d'histoire américaine, Paris, Belin, 1994, , p.28. C'est en 1870 qu'elle devient dépôt légal aux États-Unis . En 1897, elle intègre le Thomas Jefferson Building . Elle est agrandie en 1939 avec la construction du John Adams Building et en 1980 avec le James Madison Memorial Building. La bibliothèque fut marquée par deux bibliothècaires : Ainsworth Rand Spofford (1864-1897) et Herbert Putnam (1899-1939). Ils sont directement nommés par le Président Jean Heffer, François Weil, Chantiers d'histoire américaine, Paris, Belin, 1994, , p.29. Au fil des années, elle a enrichi sa collection au point de dépasser en nombre d'ouvrages les collections situées en Europe. Fin novembre 2005, la bibliothèque a annoncé le lancement futur du projet World Digital Library, visant à préserver sous forme numérique les livres et autres médias des diverses cultures mondiales. En janvier 2006, son bibliothécaire (The Librarian of Congress) est le docteur James H. Billington. Il a été nommé par le Président Ronald Reagan en avril 1987 et est à ce titre le 13 bibliothécaire du Congrès.

Description

Intérieur de la Bibliothèque Avec plus de de documents, elle est la plus importante du monde et également la plus vieille institution fédérale aux États-Unis. La bibliothèque est répartie sur trois bâtiments, tous à Washington :
- le Thomas Jefferson Building
- le John Adams Building
- le James Madison Memorial Building En 2003, ses ressources financières étaient de de dollars. travaillent dans les 350 000 m² de la bibliothèque et de rayonnages sont destinés au savoir universel. Aujourd’hui, sa collection comprend notamment :
- 29 millions de livres et autres imprimés (trois fois les réserves de la Bibliothèque nationale de France)
- 58 millions de manuscrits
- 12 millions de photographies
- 9 millions de photos
- 4, 8 millions de plans et de cartes
- 2, 7 millions de disques Sa classification s'impose dans le monde malgré des imperfections. Le caractère très volumineux de son catalogue, l'importance de ses moyens financiers et le professionnalisme de ses équipes sont reconnus. Mais ils ne l'empêchent pas d'avoir de sérieuses carences, notoires dans les sphères bibliophiliques. Autant elle est remarquable pour tout ce qui concerne les Amériques, l'Europe et les sciences politiques, autant ses faiblesses apparaissent rapidement dès qu'il s'agit de l'Orient ou du Proche-Orient. Par manque de place, elle développe une vaste campagne de numérisation de ses documents. Elle mène des recherches sur la conservation de ceux-ci et applique en ce moment d'importants moyens à la désacidification du papier de bois produit au .

Accès

Thomas Jefferson building de la Bibliothèque du CongrèsLa bibliothèque est ouverte au public pour des recherches et des visites sont organisées. Seules les personnes disposant d'une carte d'identification de lecteur (Reader Identification Card), disponible au Madison building, peuvent accéder aux salles de lecture et à la collection. Cette carte peut être acquise par toute personne ayant 18 ans minimum sur présentation d'un document officiel ayant une photo (comme les permis de conduire, les cartes d'identité d'un État ou un passeport). Seul les membres du Congrès des États-Unis et leurs équipes, certains officiels du gouvernement et les membres de la Cour suprême et leurs assistants peuvent emprunter des livres. Des accords avec des bibliothèques universitaires peuvent être passés pour échanger des documents, à condition qu'aucune institution des États-Unis n'en ait besoin.

Ses trésors

Bible de Gutenberg à la Bibliothèque du Congrès Des éditions rares d’auteurs grecs (Hérodote...), latins (Lucrèce...), renaissants (Copernic, Vésale, Vasari) et français (Descartes, Bossuet, Montesquieu, entre autres) y sont présentes. Les historiens peuvent y trouver des manuscrits médiévaux comme les Institutes , le Grand Coutumier de Normandie illustré (vers 1500). Elle conserve la plus grande collection occidentale d’incunables (les deux tiers des incunables européens connus) ; en particulier, une des trois Bibles de Gutenberg imprimée en 1454-1455 et évaluée à l’exemplaire, repose dans le bâtiment. Est également présente la première édition complète de l’Encyclopédie de Diderot. Elle possède des cartes anciennes, comme la première Géographie de Ptolémée publiée à Venise en 1475.

Gestion informatique

La bibliothèque du Congrès est la mieux équipée au monde en systèmes informatiques. Elle a établi le format MARC, un standard de communications pour l'échange de données bibliographiques.

Bibliothécaires du Congrès

Le poste de bibliothécaire du Congrès a été créé en 1802. Il est attribué à vie, par le président des États-Unis, sur conseil et avec l'accord du Sénat des États-Unis. Le Congrès n'a obtenu ce droit qu'en 1897. Voici la liste des bibliothécaires du Congrès :
- John James Beckley (1802 - 1807)
- Patrick Magruder (1807 - 1815)
- George Watterston (1815 - 1829)
- John Silva Meehan (1829 - 1861)
- John Gould Stephenson (1861 - 1864)
- Ainsworth Rand Spofford (1864 - 1897)
- John Russell Young (1897 - 1899)
- Herbert Putnam (1899 - 1939)
- Archibald MacLeish (1939 - 1944)
- Luther H. Evans (1945 - 1953)
- Lawrence Quincy Mumford (1954 - 1974)
- Daniel J. Boorstin (1975 - 1987)
- James H. Billington (depuis 1987)

Références

==
Sujets connexes
Amérique   Anglais   Bible   Bible de Gutenberg   Bibliothèque   Bibliothèque nationale   Bibliothèque nationale de France   Bois   Carte d'identité   Classification de la Bibliothèque du Congrès   Congrès des États-Unis   Donnée   Dépôt légal   Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers   Europe   Format MARC   Giorgio Vasari   Herbert Putnam   Historien   Hérodote   Incunable   James Madison Memorial Building   Johannes Gutenberg   John Adams (président des États-Unis)   John Adams Building   Manuscrit   Moyen Âge   Média   Nicolas Copernic   Normandie   Numérisation   Orient   Passeport   Permis de conduire   Philadelphie   Photographie   Proche-Orient   Président des États-Unis   Ptolémée   René Descartes   Ronald Reagan   Royaume-Uni   Science politique   Sénat des États-Unis   Thomas Jefferson   Thomas Jefferson Building   Venise  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^