Guillaume Dode de la Brunerie

Infos
Maréchal Dode de la Brunerie Guillaume Dode de la Brunerie, maréchal de France, né à Saint-Geoire-en-Valdaine (Isère), le 30 avril 1775, mort le 30 septembre 1857.
Guillaume Dode de la Brunerie

Maréchal Dode de la Brunerie Guillaume Dode de la Brunerie, maréchal de France, né à Saint-Geoire-en-Valdaine (Isère), le 30 avril 1775, mort le 30 septembre 1857.

Origine

Son père, Jean-René, était un notaire de Geoire (Isère). Sa mère se nommait Catherine Charbonnel. Son oncle, Albin-François avait acquis un domaine, en 1784, au nord de Voiron appelé La Brunerie.

Biographie

Il entra le 11 mars 1794, en qualité de sous-lieutenant, à l'École du génie de Metz, en sortit lieutenant. Officier du génie, il fit les campagnes d'Égypte, d'Allemagne, d'Espagne, dirigea les sièges de Saragosse (1809) et de Badajoz (1810). Il se signala à la bataille de Rastadt et à la défense du pont d'Huningue. Colonel en 1805, général de brigade et baron de l'Empire en 1809, il s'était distingué dans tous les combats, surtout à Iéna. Employé en Espagne en 1808 et 1810, il montra au siège de Saragosse beaucoup de talents et une rare intrépidité. Chargé en 1811 d'inspecter les côtes depuis Brest jusqu'à la Loire, il reçut les félicitations de l'Empereur. Il commandait le génie du corps d'armée de l'Océan, lorsqu'il eut, au commencement de 1812, l'ordre de se rendre à Mayence. Après la campagne de Russie, il se renferma dans Glogau et s'y maintint jusqu'à la paix. Nommé général de division le 5 décembre 1812, il fut chargé en 1813 du commandement du génie sur l'Elbe; bientôt après il fut appelé pour remplir les mêmes fonctions au 11e corps et presque immédiatement en Italie. En 1817, le général Dode fut chargé d'inspecter les frontières des Pyrénées, des Alpes et des côtes de la Méditerranée. Il fit partie de l'armée d'Espagne en 1823. Il commanda le génie dans l'expédition d'Espagne en 1823, emporta le palais du Trocadéro, assiégea Cadix. Il fut nommé grand officier de la Légion d'honneur, pour sa conduite à la redoute du Trocadéro. Au retour de cette campagne, il fut nommé membre du comité des fortifications, pair de France et vicomte, puis membre de la commission mixte des travaux publics, inspecteur général des fortifications, président du comité, directeur supérieur honoraire des fortifications de Paris. Nommé en 1840 président du conseil des fortifications, il eut en cette qualité à diriger la construction des fortifications de Paris, et acheva en cinq années cette œuvre immense : il reçut en récompense le bâton de maréchal de France le 17 septembre 1847.

Publications

Dode a rédigé les travaux de siège dans l'Expédition d'Égypte et a publié un Précis des opérations devant Cadix.

Source

-
-

Voir aussi

===
Sujets connexes
Alpes   Armée d'Espagne   Bataille de Badajoz   Bataille de Saragosse   Brest   Cadix   Campagne d'Égypte   Elbe (fleuve)   Espagne   Général de brigade   Général de division   Isère (département)   Italie   Iéna   Loire (fleuve)   Légion d'honneur   Maréchal de France   Mayence   Noms gravés sous l'Arc de Triomphe de l'Étoile   Pyrénées   Saint-Geoire-en-Valdaine   Siège de Saragosse   Trocadéro   Voiron  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^