Pierre Lazareff

Infos
Pierre Lazareff, né le 16 avril 1907 à Paris et mort le 24 avril 1972, était un journaliste, un patron de presse et un producteur d'émissions de télévision français.
Pierre Lazareff

Pierre Lazareff, né le 16 avril 1907 à Paris et mort le 24 avril 1972, était un journaliste, un patron de presse et un producteur d'émissions de télévision français.

L'homme de presse

Fils d'émigrés juifs russes naturalisés français, il grandit à Montmartre et suit ses études au lycée Condorcet. Il invente son premier journal à 9 ans et publie son premier article dans le quotidien Le Peuple à l'âge de 14 ans. À 17 ans, il lance son propre hebdomadaire, Illusion. Proche des artistes de l'époque« Au pied de la butte Montmartre, ses copains étaient Annabella, Ray Ventura, Marcel Bleustein-Blanchet, Jean Gabin ou Jean Effel, tous promis à un avenir glorieux. » Yves Courrière, Pierre Lazareff ou le vagabond de l'actualité. Gallimard, "Biographies", 1995. et attiré par le monde du spectacle, il devient secrétaire de Mistinguett puis attaché a la direction artistique du Moulin Rouge avant de travailler pour une dizaine d'autres théâtres parisiens. Il continue pourtant à collaborer avec plusieurs journaux comme L'Écho de Paris, où il se lie d'amitié avec Paul Gordeaux, Le Soir, Paris Matinal et Paris Midi. En 1931, il est nommé directeur de la rédaction de Paris-Soir, titre phare de la presse française de l'époque, racheté et développé par Jean Prouvost en 1930. En 1940, alors qu'éclate la seconde guerre mondiale, il part pour les États-Unis et rejoint l’Office of War Information où il dirige les émissions à destination de l'Europe occupée. Mais la France lui manque et il revient à la Libération. À son retour, il reprend le titre Défense de la France, journal clandestin de la Résistance, et le rebaptise France Soir, y attirant des journalistes réputés comme Joseph Kessel, Lucien Bodard ou Henri Amouroux. Le 7 novembre 1944, le premier numéro de France-Soir paraît avec un double titre, France-Soir - Défense de la France. En quelques années, il deviendra le quotidien le plus vendu en France, tirant à partir de 1953 à un million d'exemplaires par jour avec 7 éditions. Son frère aîné Roger Féral viendra le rejoindre à France Soir tandis que sa femme Hélène Lazareff-Gordon lance de son côté, en 1945, un magazine féminin d'un genre nouveau, ELLE, qui servira de modèle à une quantité d'autres publications. Quand France-Soir est racheté par Hachette en 1949, Lazareff devient gérant et directeur général du quotidien, qui connaît dans les années 1960 un succès considérable, atteignant jusqu'à 2 millions d'exemplaires en 1970. Pour combler l'absence de quotidiens le dimanche, Lazareff créé le Journal du Dimanche en 1949. En 1956, il est appelé en renfort pour lancer une nouvelle formule de l’hebdomadaire France Dimanche sévèrement concurrencé par Paris Match. En 1960, Jean Prouvost lui confie le lancement d'un nouvel hebdomadaire, Télé 7 Jours, qui succède à Télé-60. Tiré d'abord à 320 000 exemplaires, ce magazine dépasse le million d'exemplaires en 1963, puis les 2 millions en 1965 et deviendra dans les années 1980 le plus fort tirage de la presse française.

L'homme de télévision

Véritable pionnier de l'actualité télévisée, Pierre Lazareff est à l'origine de la première émission télévisée d'information et de reportages, Cinq colonnes à la une, qu'il produit avec Pierre Desgraupes, Pierre Dumayet et Igor Barrère et dont la première diffusion aura lieu le 9 janvier 1959. Il lui appliquera pendant près de dix ans les recettes qu'il a employées à France Soir. Tout en continuant son activité dans la presse écrite, Lazareff aide sa compagne Mag Bodard dans son activité de productrice de cinéma. Il lui fait notamment rencontrer Jacques Demy, dont elle produira Les Parapluies de Cherbourg, Les Demoiselles de Rochefort et Peau d'Âne.. Lorsqu'il s'éteint en 1972, le monde de la presse, qui le surnommait « Pierrot les Bretelles », lui rend un hommage unanime. Un square porte son nom au 100, rue Reaumur, à Paris, face à l'immeuble historique de France Soir.

Notes et références

Voir aussi

-Merry Bromberger, Comment ils ont fait fortune. Plon, 1954.
-Yves Courrière, Pierre Lazareff ou le vagabond de l'actualité. Gallimard, "Biographies", 1995. Catégorie:Journaliste français Catégorie:Naissance en 1907 Catégorie:Décès en 1972
Sujets connexes
Annabella   Cinq colonnes à la une   Défense de la France   ELLE   Europe sous domination nazie   France Dimanche   France Soir   Hachette Filipacchi Médias   Henri Amouroux   Hélène Lazareff   Igor Barrère   Jacques Demy   Jean Effel   Jean Gabin   Jean Prouvost   Joseph Kessel   Journaliste   L'Écho de Paris   Les Demoiselles de Rochefort   Les Parapluies de Cherbourg   Libération (histoire)   Lucien Bodard   Lycée Condorcet   Mag Bodard   Marcel Bleustein-Blanchet   Merry Bromberger   Mistinguett   Montmartre   Paris-Soir   Paris Match   Paul Gordeaux   Peau d'Âne (film)   Pierre Desgraupes   Pierre Dumayet   Pionnier   Presse écrite   Ray Ventura   Roger Féral   Résistance intérieure française   Télé 7 Jours   Télévision  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^