Volques

Infos
Les Volques ou Volcae sont un ensemble de tribus celtes. Ils sont mentionnés pour la première fois en -69 par Cicéron dans sa plaidoirie Pro Fonteio avec les Allobroges « vos Volcarum atque Allobrogum testimoniis non credere timetis?», Cicéron, Pro Fonteio, 26. Tite Live les mentionne aussi dans son Ab Urbe Condita en rapport avec Hannibal qui les rencontre des deux côtés du Rhône en 218 avant Jésus-Christ «Hannibal ceteris metu
Volques

Les Volques ou Volcae sont un ensemble de tribus celtes. Ils sont mentionnés pour la première fois en -69 par Cicéron dans sa plaidoirie Pro Fonteio avec les Allobroges « vos Volcarum atque Allobrogum testimoniis non credere timetis?», Cicéron, Pro Fonteio, 26. Tite Live les mentionne aussi dans son Ab Urbe Condita en rapport avec Hannibal qui les rencontre des deux côtés du Rhône en 218 avant Jésus-Christ «Hannibal ceteris metu aut pretio pacatis iam in Volcarum peruenerat agrum, gentis ualidae. Colunt autem circa utramque ripam Rhodani;» Tite Live, Ab Urbe Condita, XXI, 26.. Jules César, citant Ératosthène, localise les Volques Tectosages dans la forêt hercynienne qu'il suppose venir de la Gaule narbonnaise. Supposition erronée car il est plus probable que ce soit cette partie du Sud de la Germanie qui soit la terre d'origine des Volques et où d'ailleurs les Germains les rencontrèrent en premier Eduard Norden, Die germanische Urgeschichte in Tacitus Germania, B. G. Teubner, Leipzig, 1922, pp. 359. Ce sont des échanges importants entre les Germains et les Volcae qui auraient donné lieu à un emprunt lexical : le mot germanique Walh qui désigne les personnes de langue celtique et par extension de langue romane viendrait du nom de ces celtes.

Histoire

Localisation et migrations des Volques en Europe Certains historiens avancent que les Volques et les Tectosages étaient à l'origine des tribus séparées. Ils seraient l'un des nouveaux groupes ethniques formés durant l'expansion militaire celtique du IIIe siècle avant Jésus-Christ, à partir de diverses groupes mobiles en dehors du système tribal Venceslas Kruta, Celts: History and Civilization, Hachette Illustrated, Londres, 2004, pp. 204. Au moment où les auteurs antiques placent l’arrivée en Cispadane des Boïens transalpins au Ve siècle avant notre ère, la Bohême est vidée de ses anciens habitants et s'y installent alors des groupes originaires probablement surtout du plateau suisse. C'est alors que se forme un nouvel ensemble ethnique peu à peu en Bohême et en Moravie que l’on peut attribuer aux Volques Tectosages. Avec leurs voisins les Boïens dans l'Elbe supérieur et les Cotini à l'est, ils établissent de nombreuses oppida et exploitent les resources naturelles de la région. Leur culture est florissante entre 150 et 50 avant Jésus-Christ pour ensuite disparaître sous la pression des Germains au nord et des Daces à l'est. Ils auraient perpétré avec d'autres tribus le fameux raid sur Delphes durant leur Grande expédition dans les Balkans. Après cet épisode, une branche part s'installer en Anatolie pour former avec les Tolistobogiens et les Trocmes la Communauté des Galates, en grec Koinon Galaton. Une autre va vers -270/-260 en Gaule narbonaise attirée par le mercenariat au service des Carthaginois et des Romains et où elle se subdivise en deux, d'un côté les Volques Tectosages qui ont Tolosa comme capitale et de l'autre les Volques Arécomiques dans la région de Nemasus, l'Hérault étant la frontière entre les deux tribus.

Noms

Volcae viendrait du proto-celtique
-wolko- (pluie, humidité) ou
-wlikwo- (humide). Les Volcae seraient dont «le peuple de l'humidité» ou plus probablement «le peuple de la rivière». On traduit également Volcae par «faucon»Xavier Delamare, Dictionaire de la langue gauloise, Une approche linguistique du vieux celtique continental, Errance, Collection des Hespérides, 2003 et «loup».

Notes et références

Voir aussi

===
Sujets connexes
Allobroges   Anatolie   Bohême   Carthage   Cicéron   Daces   Delphes   Elbe (fleuve)   Emprunt lexical   Galates   Gaule narbonnaise   Grande expédition   Hérault   Jules César   Nîmes   Oppidum   Rhône   Toulouse   Volques Arécomiques   Volques Tectosages   Walh  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^