Géographie du Tibet

Infos
Cet article concerne la géographie du Tibet historique, qui est bien différent de l'actuelle région autonome du Tibet. En effet le Tibet géographique, culturel et ethnique, représente un énorme territoire de 2 500 000 km² (environ 5 fois la France), alors que la région autonome du Tibet ne s'étend plus aujourd'hui que sur 1 228 000 km². Le plateau Tibétain se situe entre la chaine de l' Himalaya au sud et la plaine du Taklamakan au nord. La géographie du Tibet
Géographie du Tibet

Cet article concerne la géographie du Tibet historique, qui est bien différent de l'actuelle région autonome du Tibet. En effet le Tibet géographique, culturel et ethnique, représente un énorme territoire de 2 500 000 km² (environ 5 fois la France), alors que la région autonome du Tibet ne s'étend plus aujourd'hui que sur 1 228 000 km². Le plateau Tibétain se situe entre la chaine de l' Himalaya au sud et la plaine du Taklamakan au nord. La géographie du Tibet est constituée des hautes montagnes, des lacs et des rivières de l'Asie centrale. Souvent appellé , le Tibet est le plus haut plateau du monde, avec une altitude moyenne de 4222 mètres au dessus du niveau de la mer et son plus sommet, le Chomo Langma (Mont Everest) culminant à 8848 mètres. Il est compris entre la Chine au nord et à l'est, la région indienne du Kashmir à l'ouest, et le Népal, le Bangladesh et le Bhutan au sud. La plus grande partie du Tibet se situe sur une structure géologique appellé le plateau tibétain, qui contient l'Himalaya et de nombreux pics parmi les plus haut du monde. Le territoire est divisé en trois grandes régions naturelles : le Haut Tibet ou Changthang (plateau du Nord), le Tibet oriental et le Tibet méridional autour de Lhassa. Le Changthang, plateau entrecoupé de montagnes et de lacs salés, occupe la majeure partie du Tibet.

Montagnes

Les plus hautes montagnes sont notamment le Changtse (45), le Lhotse(4), le Makalu(5), le Gauri Sankar, le Gurla Mandhata (34), le Cho Oyu (6), le Chomolhari (80), le Gyachung Kang (15), le 85, le Mount Kailash, le Kawagebo, le Khumbutse, le Melungtse, le Mount Nyainqentanglha (7, 162 m), le Namcha Barwa, le Mount Nyainqentanglha, le Shishapangma (8, 013 mètres - 14) et le Yangra. Les cols de montagnes sont le Cherko la, et le North Col. Les montagnes moins élevées sont le Mount Gephel et le Gurla Mandhata. A signaler d'après le docteur Christian DUFOUR dans Entendre les mots qui disent les maux que dans l'inconscient linguistique français le mot Tibet est "entendu" comme : niveau élevé (ou haut perché) de la Terre.

Fleuves

C'est au Tibet que les plus grands fleuves d’Asie prennent leur source, comme le Mékong, le Yantsé, le Brahmapoutre, la Salwen, l’Indus et le Sutlej.

Voir aussi

-Géographie de la Chine
- en:Geography of Tibet
Sujets connexes
Asie centrale   Bangladesh   Brahmapoutre   Changtse   Cho Oyu   Gauri Sankar   Gyachung Kang   Géographie de la Chine   Himalaya   Indus   Lhassa   Lhotse   Makalu   Melungtse   Mékong   Népal   Plateau tibétain   République populaire de Chine   Shishapangma   Sutlej   Tibet  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^