Le Mariage de Mademoiselle Beulemans

Infos
Le Mariage de Mademoiselle Beulemans est une célèbre pièce de théâtre du folklore bruxellois, mêlant le français, le dialecte et la zwanze brusseleer, écrite par Fernand Wicheler et Frantz Fonson, et créée au Théâtre royal des Galeries en 1910. La pièce connut un franc succès en Belgique et à l'étranger, et est encore régulièrement rejouée. Elle fut adaptée au cinéma, entre autres, par Jean Choux en 1932.
Le Mariage de Mademoiselle Beulemans

Le Mariage de Mademoiselle Beulemans est une célèbre pièce de théâtre du folklore bruxellois, mêlant le français, le dialecte et la zwanze brusseleer, écrite par Fernand Wicheler et Frantz Fonson, et créée au Théâtre royal des Galeries en 1910. La pièce connut un franc succès en Belgique et à l'étranger, et est encore régulièrement rejouée. Elle fut adaptée au cinéma, entre autres, par Jean Choux en 1932.

Synopsis

La pièce se déroule en Belgique, où Mademoiselle Beulemans est promise en mariage à Monsieur Sérafin, jeune homme de la haute société dont le père ne pense qu'à la dot à recevoir avec la jeune fiancée. Albert, jeune homme travaillant chez Monsieur Beulemans, est épris de la fiancée, et l'aide à découvrir que M. Sérafin a un enfant d'une jeune femme ouvrière. Mlle Beulemans entreprend alors la lourde tâche de rompre ses fiançailles avec M. Sérafin, de le convaincre de retourner auprès de celle qu'il aime ainsi que de son fils, et avec l'aide d'Albert, travaille pour assurer la présidence de son père du conseil de la Brasserie Nationale, dont l'adversaire n'est autre que M. Sérafin père.

Personnages

(par ordre d'importance)
- Mademoiselle Beulemans, ou Suzanne(ke), fille unique des Beulemans, jouée la première fois par Gilberte Legrand.
- Monsieur Beulemans, brasseur bruxellois, père de Suzanne, joué la première fois par Fernand Wicheler.
- Albert Delpierre, jeune homme parisien, employé de Monsieur Beulemans, joué la première fois par Jules Berry.
- Séraphin Meulemeester, fiancé de Suzanne, joué la première fois par Willy Maury.
- Monsieur Meulemeester, père du précédent.
- Madame Beulemans, mère de Suzanne.
- Monsieur Delpierre, père d'Albert, commerçant parisien, relation de Monsieur Beulemans.
- Isabelle, la bonne des Beulemans
- Le Président du Comité
- Le Vice-Président du Comité
- Les membres du Comité
- La serveuse

Autour de l'œuvre

- Dans un message dédié en 1960 au public bruxellois pour le cinquantenaire de la pièce Le Mariage de Mademoiselle Beulemans, Marcel Pagnol raconte lui-même la génèse sa Trilogie marseillaise : :« Vers 1925, parce que je me sentais exilé à Paris, je m’aperçus que j’aimais Marseille et je voulus exprimer cette amitié en écrivant une pièce marseillaise. :Des amis et des aînés m’en dissuadèrent : ils me dirent qu’un ouvrage aussi local, qui mettait en scène des personnages affublés d’un accent aussi particulier, ne serait certainement pas compris hors des Bouches-du-Rhône, et qu’à Marseille même, il serait considéré comme un travail d’amateur. Ces raisons me parurent fortes et je renonçai à mon projet : mais en 1926, je vis jouer Le Mariage de Mademoiselle Beulemans ; ce chef-d’œuvre avait déjà 16 ans et son succès avait fait le tour du monde. :Ce soir-là, j’ai compris qu’une œuvre locale, mais profondément sincère et authentique pouvait parfois prendre place dans le patrimoine littéraire d’un pays et plaire dans le monde entier. :J’ai donc essayé de faire pour Marseille ce que Fonson et Wicheler avaient fait pour Bruxelles, et c’est ainsi qu’un brasseur belge est devenu le père de César et que la charmante Mademoiselle Beulemans, à l’âge de 17 ans, mit au monde Marius. Il y a aussi un autre personnage qui doit la vie à la comédie bruxelloise : c’est M. Brun qui est assez paradoxalement le fils naturel du parisien Albert Delpierre. J’avais en effet remarqué que son accent faisait un plaisant contraste avec celui de la famille Beulemans et qu’il mettait en valeur la couleur bruxelloise de la pièce. C’est pourquoi, dans le bar marseillais de César, j’ai mis en scène un Lyonnais'' » (Marcel Pagnol).

Représentations

Les téléspectateurs se souviennent également d'une représentation de 1978, au Théâtre Royal des Galeries enregistrée par la RTBF qui mettaient en scène les acteurs Christiane Lenain, Jacques Lippe et Ania Guedroitz.

Bibliographie

-Andrée Brabant. - Quand j'étais Melle Beulemans. - Renaissance du livre, (Nos grandes vedettes et leurs films), 1928.
-Frantz Fonzon et Fernand Wicheler. - Le mariage de Mademoiselle Beulemans. - Labor, 1991.

Voir aussi...

- Bossemans et Coppenolle Mariage Mariage
Sujets connexes
Andrée Brabant   Belgique   Bossemans et Coppenolle   Bouches-du-Rhône   Brusseleer   Bruxelles   Christiane Lenain   Fernand Wicheler   Frantz Fonson   Gilberte Legrand   Jacques Lippe   Jean Choux   Jules Berry   Labor   Le Mariage de Mademoiselle Beulemans   Marcel Pagnol   Marseille   Paris   Pièce de théâtre   Théâtre royal des Galeries   Trilogie marseillaise   Willy Maury   Zwanze  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^