Philippe Clay

Infos
Philippe Clay, de son vrai nom Philippe Mathevet, est un chanteur et acteur français, né à Paris le 27 mars 1927. À l'âge de 16 ans, il s'engage dans le maquis. Après la fin de la deuxième guerre, il entre au Conservatoire national d'art dramatique. C'est là qu'il apprend à placer sa voix et acquiert l'art du mime. À cette époque on le cantonne dans des rôles de grand dégingandé. En 1949, presque malgré lui car des amis l'ayant inscrit à son ins
Philippe Clay

Philippe Clay, de son vrai nom Philippe Mathevet, est un chanteur et acteur français, né à Paris le 27 mars 1927. À l'âge de 16 ans, il s'engage dans le maquis. Après la fin de la deuxième guerre, il entre au Conservatoire national d'art dramatique. C'est là qu'il apprend à placer sa voix et acquiert l'art du mime. À cette époque on le cantonne dans des rôles de grand dégingandé. En 1949, presque malgré lui car des amis l'ayant inscrit à son insu, Philippe Clay gagne un concours amateur dans un bar « À la colonne de la Bastille ». Il part pour l'Afrique avec sous le bras des chansons signées par Charles Aznavour, alors peu connu. Après avoir rodé son répertoire pendant un an, il rentre à Paris et se produit aux Trois Baudets et à la Fontaine des Quatre Saisons. Il fréquente alors les caves de Saint-Germain-des-Prés et devient l'ami de Jacques Prévert, Boris Vian et Serge Gainsbourg. En 1957, il passe à l'Olympia. De 1957 à 1962, il passe à quatre reprises en vedette à l'Olympia, fait de nombreuses tournées à l'étranger et connaît ses plus grands succès : Les Voyous, Festival d'Aubervilliers, Le Danseur de Charleston. Au cinéma il est Valentin le désossé dans le film French Cancan de Jean Renoir et Clopin le chef de la cour des miracles dans le Notre-Dame de Paris de Jean Delannoy. Après un passage à vide, il renoue en 1971 avec le succès en chantant des chansons comme Mes universités ou La Quarantaine en réaction au mouvement de mai 68. Ce répertoire anticontestataire le marque politiquement à droite. Cette image est par trop réductrice ! C'est aussi à lui que l'on doit l'interpretation de La Complainte des Apaches, générique de la série Les Brigades du Tigre, brillamment orchestré par Claude Bolling. Avec son mètre quatre-vingt-dix, Philippe Clay rejoint le cercle très fermé des comédiens-interprètes de grand talent aux côtés de Serge Reggiani et Yves Montand. Son visage anguleux, son allure filiforme, sa façon d'arpenter la scène à grandes enjambées, son art du mime, sa voix puissante et gouailleuse et son sens du comique en font un interprète hors pair.

Théâtre

1945 à 1949
- Le Marchand de Venise de Shakespeare.
- Tartuffe de Molière. Iphigénie 1950 à 1953
- Comédien dans la troupe du Palais de Chaillot. 1966 à 1995
- Don Quichotte d'Yves Jamiaque,
- Des idées larges. Théâtre de l'Athénée.
- Le Comte de Monte-Cristo, mise en scène Maurice Jacquemont. Théâtre des Champs Elysées.
- Philippe Clay. Théâtre des Nouveautés.
- Le Barbier de Séville. Théâtre des Champs Elysées.
- Jules Romains, homme de bonne volonté. Rencontres du Palais Royal.
- L'Aiglon, mise en scène Jean-Luc Tardieu. Festival d'Anjou.
- Zoo de Vercors, mise en scène Jean-Luc Tardieu. Espace 44, Nantes.
- Oscar de Claude Magnier, mise en scène Jacqueline Bœuf. Théâtre de la Tête d'or, Lyon.
- La Veuve joyeuse de Franz Lehar, mise en scène Jean-Luc Tardieu. Opéra de Rennes, Marseille.
- Un ennemi du peuple de Henrik Ibsen, mise en scène Jean-Luc Tardieu. Espace 44, Nantes. 1996 à 1998
- Des ronds dans l'eau mise en scène Jean-Luc Tardieu Maison de la Culture Loire-Atlantique, Nantes.
- Le Voyage de Monsieur Perrichon de Eugène Labiche, mise en scène Jean-Luc Moreau. Festival d'Anjou.
- Des ronds dans l'eau, mise en scène Jean-Luc Tardieu. Centre Culturel de Courbevoie, Théâtre Montparnasse, Théâtre Montansier, Versailles.
- Le Sexe faible d'Édouard Bourdet, mise en scène Jean-Claude Brialy. de 2001 à 2003
- Visites à Mister Green de Jeff Baron, mise en scène Jean-Luc Tardieu. 2005
- L'Escale de Paul Hengge, mise en scène Stéphane Meldegg

Cinéma

- 1951 : Le Crime du Bouif d'André Cerf
- 1954 : French Cancan de Jean Renoir.
- 1955 : 33 tours et puis s'en vont d'Henri Champetier
(court-métrage)
- 1956 : Notre-Dame de Paris de Jean Delannoy.
- 1956 : La Vie est belle de Roger Pierre et Jean-Marc Thibault.
- 1957 : C'est arrivé à 36 chandelles d'Henri Diamant-Berger.
- 1957 : Nathalie de Christian-Jaque.
- 1958 : En bordée de Pierre Chevalier.
- 1958 : Des femmes disparaissent d'Édouard Molinaro.
- 1958 : Drôles de phénomènes de Robert Vernay.
- 1958 : Adorable voisine (Bell, Book and Candle) de Richard Quine.
- 1958 : Parisien malgré lui (Totò a Parigi) de Camillo Mastrocinque.
- 1958 : Messieurs les ronds de cuir (The Bureaucrats) de Henri Diamant-Berger.
- 1959 : La Nuit des traqués de Bernard Roland.
- 1959 : Les Canailles de Maurice Labro.
- 1960 : Touchez pas aux blondes de Maurice Cloche.
- 1960 : Dans l'eau qui fait des bulles de Maurice Delbez.
- 1962 : Il était trois flibustiers (I moschettieri del mare) de Steno.
- 1964 : Le Gentleman de Cocody de Christian-Jaque.
- 1966 : Commissaire San Antonio de Guy Lefranc.
- 1966 : Voilà l'ordre de Jacques Baratier (court-métrage).
- 1967 : Les Têtes brûlées de Willy Rozier.
- 1969 : Pour un sourire / Barbara de François Dupont-Midy.
- 1971 : Armiamoci e partite ! / Come uccidere un general morte de Nando Cicero.
- 1972 : Pas folle la guêpe / Simple question de temps de Jean Delannoy.
- 1972 : Les Joyeux lurons / Toi aussi Danton de Michel Gérard.
- 1972 : L'Insolent de Jean-Claude Roy.
- 1974 : Shanks de William Castle.
- 1982 : Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ de Jean Yanne.
- 1982 : Salut la puce de Richard Balducci.
- 1983 : Un bon petit diable de Jean-Claude Brialy.
- 1992 : Le Put 320 décembre (conte moral) de Marcel Angosto (court-métrage).
- 1993 :
Die Wilnis'' de Werner Masten.
- 1995 : Krim d'Ahmed Bouchaala. "Cité Cosmos"
- 1997 : Lautrec de Roger Planchon
- 1998 : Tuvalu de Veit Helmer.
- 1998 : Les Cachetonneurs de Denis Dercourt
- 2002 : Là-haut, un roi au-dessus des nuages de Pierre Schoendoerffer

Télévision

Depuis 1966 il a tourné dans de très nombreux téléfilms avec notamment J. Kerchbron, J.C. Averty, J. Delannoy, E. Molinaro, M. Saraut, J. Dayan, F. Appédéris, M. Folgoas... et dans la série Le JAP. Dernièrement, on a vu Philippe Clay dans :
- 1985 : Le Chevalier de Pardaillan de Josée Dayan.
- 1995 Les Allumettes suédoises, épisode Jacques Ertaud.
- Pasteur, 5 années de rage; Luc Béraud.
- 1996 La Guerre des moutons; Rémy Burkel.
- Les Anneaux de la gloire, Jean-Luc Miesch.
- La Parenthèse, Jean-Louis Benoît.
- 1997 La Grande Beke, Alain Maline.
- Le Comte de Monte-Cristo de Josée Dayan.
- Le Causse d'Aspignac, François Barluet.
- Les Lois de l'hospitalité, Luc Béraud.
- Marceeel !!!, Agnès Delarive.
- Le Bimillionnaire, Michael Perotta.
- 1998 La Maison d'Alexina, Mehdi Charef.
- 2000 Des croix sur la mer Luc Béraud.
- 2004 Père et Maire, épisode n° 9.
- 2007 : Dombais et fils de Laurent Jaoui.

Lien externe

Catégorie:Acteur français Catégorie:Chanteur français Catégorie:Nom de scène Catégorie:Naissance en 1927
Sujets connexes
Adorable voisine   Boris Vian   Camillo Mastrocinque   Charles Aznavour   Christian-Jaque   Claude Bolling   Claude Magnier   Conservatoire national supérieur d'art dramatique   Dans l'eau qui fait des bulles   Des femmes disparaissent   Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ   Eugène Labiche   France   French Cancan (film, 1955)   Guy Lefranc (réalisateur)   Henri Diamant-Berger   Henrik Ibsen   Jacques Baratier   Jacques Ertaud   Jacques Prévert   Jean-Claude Brialy   Jean-Louis Benoît   Jean-Luc Miesch   Jean-Marc Thibault   Jean Delannoy   Jean Renoir   Jean Yanne   Josée Dayan   Jules Romains   La Maison d'Alexina   La Veuve joyeuse   Le Barbier de Séville   Le Comte de Monte-Cristo   Le Voyage de Monsieur Perrichon   Les Allumettes suédoises   Les Brigades du Tigre (série télévisée)   Les Têtes brûlées   Luc Béraud   Là-haut, un roi au-dessus des nuages   Mai 68   Maurice Cloche   Maurice Delbez   Maurice Labro   Mehdi Charef   Michel Gérard   Molière   Nathalie (film)   Notre-Dame de Paris (film, 1956)   Olympia (Paris)   Palais de Chaillot   Paris   Pas folle la guêpe   Pierre Chevalier (réalisateur)   Pierre Schoendoerffer   Père et Maire   Richard Balducci   Richard Quine   Robert Vernay   Roger Pierre   Roger Planchon   Seconde Guerre mondiale   Serge Gainsbourg   Serge Reggiani   Shanks   Tuvalu   Vercors (écrivain)   William Castle   Willy Rozier   Yves Montand  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^