Pulpe dentaire

Infos
La pulpe est la partie la plus interne de la dent. On peut distinguer :
- La pulpe coronaire ou pulpe camérale, appelée chambre pulpaire. C'est la partie située dans la couronne de la dent.
- La pulpe radiculaire, appelée canaux pulpaires. C'est la partie située dans les racines de la dent. La pulpe est constituée de tissus vivants :
- nerfs . Ce sont eux qui transmettent les signaux douloureux (à l'occasion d'une carie ou autre).
- vaisseaux san
Pulpe dentaire

La pulpe est la partie la plus interne de la dent. On peut distinguer :
- La pulpe coronaire ou pulpe camérale, appelée chambre pulpaire. C'est la partie située dans la couronne de la dent.
- La pulpe radiculaire, appelée canaux pulpaires. C'est la partie située dans les racines de la dent. La pulpe est constituée de tissus vivants :
- nerfs . Ce sont eux qui transmettent les signaux douloureux (à l'occasion d'une carie ou autre).
- vaisseaux sanguins. Ils assurent la vascularisation des odontoblastes, qui synthétisent la dentine.
- quelques vaisseaux lymphatiques.

Histologie de la pulpe

La zone périphérique, contiguë à la dentine, est constituée par les odontoblastes. C'est la zone charnière du complexe dentino-pulpaire. Les odontoblastes sont disposés en palissade. 1 canalicule dentinaire correspond à 1 prolongement odontoblastique qui correspond à 1 odontoblaste. La zone centrale est constituée de cellules habituelles : fibroblastes (cellules mobiles, permettant les échanges inter-cellulaires) ; macrophages (cellules de défense). Les cellules son disposées dans la matrice extra-cellulaire, constituée de substance fondamentale et de fibres conjonctives (fibres de collagène, fibres de réticuline, fibres élastiques). La pulpe est richement vascularisée. On peut observer des artérioles, des capilaires, des veinules. Les anastomoses sont nombreuses.

Etiologie des pathologies pulpaires

- Les bactéries. Quand la carie arrive à la limite émail/dentine, on peut déjà observer des modifications au niveau de la pulpe.
- Anomalies de développement. Des dents invaginées ou évaginées augmentent le risque de pathologie pulpaire.
- Facteurs iatrogènes. Lors de la taille de la dentine, il faut éviter d'agresser la pulpe. Agressions possibles : échauffement ; pression ; dessèchement ; tenons dentinaires.
- Traumatismes aigüs. Une luxation, une fracture allant jusqu'à la pulpe nécessitent la dévitalisation de la dent.
- Traumatismes chroniques. Des problèmes occlusaux, un bruxisme, des forces orthodontiques trop brutales aggressent la pulpe.

Voir aussi

-Endodontie
-Dent Catégorie:Odonto-Stomatologie Catégorie:Dent de:Pulpa en:Pulp (tooth) es:Pulpa dentaria fa:مغز دندان fi:Pulpa hu:Fogbél it:Polpa dentaria ja:歯髄 nl:Tandpulpa ru:Пульпа simple:Dental pulp sr:Зубна пулпа zh:牙髓 zh-min-nan:Khí-chhoé
Sujets connexes
Anastomose   Bruxisme   Couronne (dent)   Dent   Endodontie   Fibroblaste   Fracture   Luxation   Macrophage   Nerf   Odontoblaste   Racine dentaire   Vaisseau lymphatique  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^