Alice au pays des merveilles

Infos
Alice au milieu des principaux personnages du conte. Alice au pays des merveilles est une œuvre de littérature enfantine écrite par le pasteur mathématicien Charles Lutwidge Dodgson, sous le pseudonyme Lewis Carroll. Le livre foisonne d'allusions satiriques aux amis de l'écrivain et aux leçons que les écoliers britanniques devaient mémoriser à l'époque. Le pays des merveilles, tel qu'il est décrit dans le conte, joue sans cesse avec la logique. Le livre a connu
Alice au pays des merveilles

Alice au milieu des principaux personnages du conte. Alice au pays des merveilles est une œuvre de littérature enfantine écrite par le pasteur mathématicien Charles Lutwidge Dodgson, sous le pseudonyme Lewis Carroll. Le livre foisonne d'allusions satiriques aux amis de l'écrivain et aux leçons que les écoliers britanniques devaient mémoriser à l'époque. Le pays des merveilles, tel qu'il est décrit dans le conte, joue sans cesse avec la logique. Le livre a connu une suite intitulée De l'autre côté du miroir. Les adaptations cinématographiques combinent souvent des éléments des deux livres. Au XXI siècle, l'ouvrage reste populaire aussi bien auprès des enfants que des mathématiciens. L'écrivain américain Martin Gardner a publié The Annotated Alice (non traduit en français) qui regroupe Alice au pays des merveilles et De l'autre côté du miroir accompagnés des poèmes victoriens que Carroll parodia dans le corps du texte.

Historique

Le livre a été publié le 4 juillet 1865, trois ans après une promenade en barque sur la Tamise effectuée par les révérends Dodgson (Carroll) et Duckworth en compagnie de trois jeunes filles :
- Lorina Charlotte Liddell (âgée de 13 ans, appelée Prima dans le poème d'ouverture)
- Alice Liddell (âgée de 10 ans, appelée Secunda dans le poème d'ouverture)
- Edith Liddell (âgée de 8 ans, appelée Tertia dans le poème d'ouverture) L'excursion commença au pont Folly près d'Oxford et finit une dizaine de kilomètres plus loin dans le village de Godstow. Durant le trajet, Dodgson raconta aux sœurs Liddell une histoire qu'il venait d'inventer. Celle-ci fut suivie plus tard par Alice's Adventures Underground et finit par devenir Alice's Adventures in Wonderland.

Description

L'intrigue

Alice s'ennuie auprès de sa sœur qui lit un livre tandis qu'elle ne fait rien. Elle rencontre un lapin blanc aux yeux roses vêtu d'une redingote, mais cela ne l'étonne pas le moins du monde. Suivre ce lapin pressé, qui marmonne sans cesse « En retard, En retard j'ai rendez-vous quelquepart », est bien plus amusant que de rester auprès de sa sœur à regarder les mouches voler. Elle suit donc le lapin jusque dans les profondeurs de son terrier. Mais, plus elle s'enfonce dans ce monde souterrain, plus elle se trouve confrontée au paradoxe, à l'absurde et au bizarre…

Le personnage d'Alice

« Aimante comme un chien », ainsi que la décrit Lewis Caroll dans Alice à la scène, Alice est également « curieuse, extravagamment curieuse ». Ce trait de caractère en fait l’exploratrice idéale, d’autant plus que la petite fille se montre d'emblée d’une insouciance totale, s’engageant dans le terrier du Lapin sans songer un seul instant à la manière dont elle en pourra ressortir. Alice est aussi d’une courtoisie exemplaire, car elle veut prouver à son entourage, qui semble la considérer comme trop étourdie et rêveuse, qu'elle connaît les bonnes manières et toutes les leçons qu'elle se force à apprendre. Sa bonne éducation ne lui évite cependant pas les gaffes auxquelles la conduit sa nature spontanée : ainsi n’hésite-t-elle pas à parler de sa chatte Dinah à la Souris de la Mare de larmes… Alice est aussi un personnage très patient et attentif envers les êtres étranges qu'elle rencontre. Ainsi, elle s'arrête souvent pour entendre ce que chaque personnage a à lui dire : elle revient pour entendre la dernière phrase du Vers à Soie, elle écoute les chansons de Tweedeldee et Tweedeldum, écoute les plaintes de la Tortue-Fantaisie, et essaie même de comprendre les discours illogiques du diabolique trio du Chapelier, du Lièvre de Mars et du Loir… Petit à petit, Alice s'enfonce dans un monde de plus en plus absurde, ce qui la force à tout relativiser et à chercher de la logique, du bon sens; toutes ces matières qu'elle cherche en fait à fuir dans la réalité.

Autres personnages

Le Lapin blanc (illustration de John Tenniel).
-Hors Pays des merveilles : la sœur d'Alice, la chatte Dinah (seulement évoquée)
-Le bestiaire de la Mare de larmes : la Souris, le Canard, le Dodo, le Lori, l'Aiglon
-La Duchesse, la Cuisinière et le Bébé, le Valet de pied
-Le jeu de cartes : le Deux, le Cinq, le Sept, le Roi de cœur, la Reine de cœur, le Valet de cœur
-Le bestiaire du Pays des merveilles : le Lapin blanc, le chat du Cheshire, Bill le lézard, la Chenille, le Pigeon, le Lièvre de mars et le Loir (associés au Chapelier), le Griffon, la Simili-Tortue

Le Pays des merveilles

Le Pays des merveilles est pour Alice terriblement dépaysant. Dès son arrivée, la petite fille se retrouve en proie à une véritable crise d'identité, en raison des métamorphoses physiques qu’elle subit, mais aussi de la perte du savoir scolaire auquel elle voudrait tant se référer pour tenter de comprendre et de rationaliser le monde étrange qui l’entoure. Ayant oublié sa poésie, elle devient par ailleurs l’agent d’une parodie de poèmes célèbres dans l’Angleterre de Carroll. Le pays est le lieu de la contestation, par le biais de l’absurde, d’un certain ordre établi du monde réel, notamment de l’arbitraire du langage : Humpty Dumpty, par exemple, définit comme il l’entend le mot « gloire » et met à jour la nature purement conventionnelle du lien entre signe et sens. Le texte est aussi une critique de la société victorienne, notamment de ses intérieurs « fonctionnels », où chaque chose doit trouver et tenir une place minimale : le Lièvre de Mars et le Chapelier « rangent » le Loir dans… la théière. Les frères Twideuldee et Twideuldeume contredisent sans arrêt Alice. Le chat de Cheshire se contredit lui-même. Le pays est aussi un lieu d’excès, où la gourmandise d’Alice est sans cesse confrontée à des choses qui se boivent ou se mangent et qui la transforment physiquement, et où la cruauté de personnages féminins comme la fameuse Reine de Cœur s’exprime sans retenue. Au Pays des merveilles, le temps est déréglé, au point qu’il n’y en a pas assez, comme pour le Lapin Blanc toujours pressé, ou qu’on soit fâché avec lui, ou, comme le Chapelier, qu'on soit condamné à vivre éternellement à l'heure du thé. On peut interpréter le pays de plusieurs façons différentes : on peut en effet le considérer comme un monde surréaliste, coloré et ingénu, ou bien comme un endroit cauchemardesque dans lequel Alice se retrouve prise au piège d'un monde où la logique a été abandonnée au profit de la psychose, un monde peuplé de personnages ambigüs et inquiétants. L'ambiguïté des personnages semble d'ailleurs s'accentuer sous le trait de John Tenniel, dont les représentations picturales des protagonistes sont plutôt inquiétantes.

Illustrateurs

Alice, le Lièvre de Mars et le Chapelier (illustration de John Tenniel). Les illustrations de John Tenniel semblent aujourd'hui inséparables du texte de Lewis Carroll. Cependant, d'autres artistes de talent ont illustré les aventures d'Alice, à commencer par Carroll lui-même, qui offrit à Alice Liddell, le 26 novembre 1864, un exemplaire manuscrit de l'histoire inventée pour elle, orné de 37 dessins à la plume ( ). On peut également mentionner le travail d'Arthur Rackham ( ). Autres illustrateurs :
- Mabel Lucie Attwell ( )
- Bessie Pease Gutmann ( )
- Gwynedd M. Hudson ( )
- A. E. Jackson ( )
- Maria L. Kirk ( )
- Pat Andrea

Adaptations cinématographiques et télévisées

Alice a connu plusieurs adaptations dont voici les principales :
- Alice Comedies (dessins animés muets), (studio Walt Disney), 1924-1927
- Alice in Wonderland (film), Norman Z. McLeod, 1933 (pas de distribution francophone)
- Alice au pays des merveilles (long métrage d'animation franco-britannique), 1949
- Alice au pays des merveilles (dessin animé), Clyde Geronimi, Wilfred Jackson, Hamilton Luske (studio Walt Disney), 1951
- Alice au pays des merveilles (téléfilm), Jonathan Miller, 1966
- Alice au pays des merveilles (téléfilm), Kirk Browning, 1983
- Alice au pays des merveilles. (série télévisée d'animation nippo-allemande), 1983
- Alice au pays des merveilles (film), Harry Harris, 1985
- Alice (film), Jan Švankmajer, 1988
- Alice au pays des merveilles (série télévisée), Nick Willing, 1999
- Phantasmagoria (film), Marilyn Manson prochainement
- Alice (film d'horreur), Marcus Nispel, 2008
- Alice au Pays des Merveilles (film en motion-capture "3D"), Tim Burton, (studio Walt Disney), 2009

Inspirés du conte

-Les Beatles développent de semblables idées surréelles dans des chansons comme Lucy in the Sky with Diamonds et I am the Walrus (littéralement « Je suis le Morse », le Morse étant celui de De l'autre côté du miroir).
-Alice a été adaptée dans deux séries de bandes dessinées d'Alan Moore : La Ligue des gentlemen extraordinaires et Lost Girls ; également dans un sombre et sanglant jeu vidéo : American McGee's Alice et un album de Tom Waits.
-On trouve des allusions aux aventures d'Alice - le Lapin blanc vecteur de changement "suivez le lapin blanc", les pilules bleue et rouge - dans le film Matrix. Le film Donnie Darko met également en scène un lapin qui, derrière un miroir, guide le jeune Donnie à travers ses rêves.
-CLAMP, groupe de mangakas, a écrit Miyuki-chan in Wonderland, manga inspiré des aventures d'Alice avec une touche d'érotisme ainsi qu'un episode du manga "Card Captor Sakura" dans lequel l'héroine se retrouve plongée dans le conte.
-Alice Liddell apparaît également comme un des principaux personnages de la série en cinq volumes Le Fleuve de l'éternité de Philip José Farmer, notamment dans le dernier livre, Les Dieux du Fleuve, où elle recrée même l'univers du conte.
-Chaque chapitre du pamphlet Le Monde comme si de Françoise Morvan comporte un extrait d'Alice en épigraphe (ce livre conte les tribulations de l'auteur dans les milieux autonomistes bretons).
- La série des années '80 d'Alice au Pays des Merveilles comporte 52 épisodes et s'inspire des 2 livres tout en innovant.
-Alice in Wonderland est le nom d'une sculpture de l'artiste José de Creeft datant de 1959. Directement inspirée du conte de Lewis Caroll, elle se trouve à Central Park (É.-U.).
-En 2005, le groupe de rock français Indochine sort un double album, Alice & June. Les disques s'appellent respectivement Alice - Au pays des Cauchemars - La promesse et June - Au pays des Merveilles - Le Pacte.
-En 2000, le groupe français Klimperei sort chez In Poly Sons un album intitulé Alice au pays des merveilles, sur des traductions du poète Dominique Quélen, inspiré d'Alice, De l'autre côté du miroir et La Chasse au Snark (sur ce groupe et cet album, cf. notamment Les Inrockuptibles, n°322, 22-28 janvier 2002, p.46-47).
-La chanson White Rabbit de Jefferson Airplane s'inspire clairement de l'histoire d'Alice. Elle figure sur Surrealistic Pillow, que ce groupe phare de la scène de San Francisco a sorti en 1967, en pleine période hippie. Les pilules que propose le Lapin Blanc (White Rabbit) y sont une allusion à peine voilée au LSD, dont les hippies et les groupes d'acid rock faisaient un usage immodéré.
-Jorane, dans sa chanson Jinx, se réfère au lapin blanc : « The only thing I did was trust the rabbit to open the right doors ».
- Un album de Jewel s'intitule Goodbye, Alice in Wonderland.
- Le livre Aliss de Patrick Sénécal est basé sur le conte, mais est plus associé au genre de l'horreur.
- Le film québécois L'Odyssée d'Alice Tremblay se base entre autres sur ce conte.
- Les jeux vidéo Super Mario Bros. s'inspirent clairement d'Alice : Mario doit en effet « manger » des champignons pour changer de taille.
- En 2005, le titre du deuxième épisode de la saison 8 de Charmed s'intitule Malice in Wonderland et l'histoire principale y fait référence puisque des démons se servent du conte pour s'en prendre à des adolescents.
- Un film relatant la vie de Lewis Caroll, réalisé par Bryan Hugh Warner (Marilyn Manson), est en cours de tournage.
- On peut noter également l'allusion que fait Guillermo Del Toro dans son film "Le Labyrinthe de Pan" ("El Laberinto del Fauno") à "Alice au pays des merveilles": son héroïne, Ofélia, porte une robe trés inspirée de celle d'Alice.
- L'épisode "Shore Leave" (saison 1, 15) de la série télévisée "Star Trek" s'ouvre sur l'évocation par le Dr. McCoy du Pays des Merveilles et, peu après, par la vision d'un lapin blanc géant qui, tout comme dans le conte de Carroll, affirme être en retard à son rendez-vous.

Anecdotes

- Le livre aurait été publié trois ans jour pour jour après la promenade en barque des révérends et des jeunes filles.
- En 1998, un exemplaire de la première édition a été vendu 1, 5 million de dollars américains, ce qui est une vente record pour un livre pour enfants. Seuls vingt-deux exemplaires de la première édition de 1865 auraient survécu. Dix-sept d'entre eux se trouvent dans des bibliothèques et cinq chez des particuliers.

Bibliographie

(Certains livres sont peut-être épuisés mais sont mentionnés ici car ils peuvent être trouvés sur internet, d'occasion ou même neufs.)
- Carroll Lewis et Steadman Ralph, Tout Alice et La Chasse au Snark, Aubier, Paris, 1986 (version française d'une compilation parue en 1986 chez l'éditeur Jonathan Cape Ltd.: The Complete Alice and The Hunting of The Snark); les principales œuvres de Carroll (Alice, De l'autre côté du miroir, La Chasse au Snark, illustrées par Ralph Steadman.
- Le livre de Philipe Delerm Autumn raconte la vie des peintres préraphaélites, dont la rencontre de Dodgson (alias Carroll Lewis) avec la vraie Alice Liddell.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Absurde   Alan Moore   Alice (film, 1988)   Alice Comedies   Alice Liddell   Alice au Pays des Merveilles (Disney)   Alice au pays des merveilles (film, 1949)   American McGee's Alice   Arthur Rackham   Bande dessinée   Bibliothèque   Bizarre   CLAMP   Central Park   Charmed   Chat du Cheshire   Clyde Geronimi   Conte   De l'autre côté du miroir (roman)   Dollar   Dominique Quélen   Donnie Darko   Françoise Morvan   Hamilton Luske   Identité   Jan Švankmajer   Jefferson Airplane   Jeu vidéo   Jewel   John Tenniel   Jorane   Kirk Browning   Klimperei   L'Odyssée d'Alice Tremblay   La Ligue des gentlemen extraordinaires   Le Monde comme si   Le Monde du fleuve   Les Inrockuptibles   Lewis Carroll   Manga   Mangaka   Marilyn Manson   Martin Gardner   Matrix   Miyuki-chan in Wonderland   Métamorphose   Norman Z. McLeod   Oxford   Paradoxe   Parodie (littérature)   Phantasmagoria   Philip José Farmer   Poésie   Préraphaélisme   Psychose   Ralph Steadman   Redingote   Rock français   Satire   Sens   Signe   Super Mario Bros.   Surréalisme   Tamise   The Beatles   Tim Burton   Tom Waits   Walt Disney Pictures   Wilfred Jackson  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^