Chloral

Infos
Le chloral est un composé chimique organique découvert en 1832 par Justus von Liebig (1803-1873).
Chloral

Le chloral est un composé chimique organique découvert en 1832 par Justus von Liebig (1803-1873).

Propriétés chimiques

- Noms : Chloral, trichloracétaldéhyde ou trichloroéthanal.
- Formule semi-developpée : voir figure 1.
- Masse molaire = 147, 39 g/mol Ne pas confondre chloral et chloroforme CHCl3.

Préparation

Le chloral est obtenu par la réaction du dichlore sur l'éthanol selon la réaction chimique suivante : 4 Cl_2 + H_3C-CH_2-OH \longrightarrow Cl_3-C-CHO + 5 HCl Le nom chloral tire son origine des premières syllabes des mots chlore et alcool, qui sont les substances utilisées pour sa préparation.

Propriétés physiques

C'est un liquide d'apparence huileuse et lourde.
- Masse volumique = 1, 91 g/cm3 (1, 541 g/cm3 à 0 °C)
- Température de fusion = - 57 °C
- Témpérature d'ébullition = 97 °C Le chloral est soluble dans l'éthanol et l'éthoxyéthane (éther éthylique).

Dérivé

L'hydrate de chloral est utilisé en thérapeutique depuis de nombreuses années comme sédatif, hypnotique ou analgésique. En pharmacie, la posologie est de 50 à 75 mg/kg de masse corporelle en une seule dose. Pour le fabriquer, il suffit de d'ajouter de l'eau au chloral et il réagira pour donner de l'hydrate de chloral. Réaction: Cl3C-CH=O + H20 ragira pour donner du Cl3C2(H2O)

Risques pour la santé

- Son odeur est piquante et a un effet irritant pour les yeux, pouvant provoquer une conjonctivite.
- Neurotoxique pour les centres bulbo-protubéranciels dans le cerveau.
- Seulement 10 g de chloral peuvent tuer un être humain.
- Le chloral attaque le cerveau en provoquant l'hébétude, la confusion, puis des convulsions musculaires ressemblant aux chorées.
- Le chloral provoque des léthargies ou des insomnies.
- Le chloral provoque aussi des maux de tête terribles.
- Il est nocif pour les organes uro-génitaux et la peau.
- Le chloral a des effets mutagènes et cancérigènes chez l'animal.
- Gastrite irritative pouvant entraîner des vomissements Modèle 3D

Dérivé chimique : hydrate de chloral

Figure 2 : Structure chimique de l'hydrate de chloral.
- L'hydrate de chloral est connu sous la dénomination 2, 2, 2-trichloroéthan-1, 1-diol, trichloracétaldéhyde monohydrate. Il s'agit d'un mélange des deux molécules (figure 2).

Propriétés pharmacologiques de l'hydrate de chloral

- Psycholeptique
- Sédatif
- Hypnogène
- Analgésique
- Anticonvulsif Catégorie:Pharmacie Catégorie:Élément Toxique Catégorie:Halogénure organique de:Chloral en:Chloral ja:クロラール nl:Chloraal pl:Chloral pt:Cloral
Sujets connexes
Analgésique   Chlore   Chloroforme   Chorée   Composé organique   Dichlore   Justus von Liebig   Psycholeptique   Sédatif  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^