Sonate

Infos
Une sonate est une composition instrumentale de musique classique : c'est plus précisément, l'une des formes les plus importantes de la musique de chambre.
Sonate

Une sonate est une composition instrumentale de musique classique : c'est plus précisément, l'une des formes les plus importantes de la musique de chambre.

Histoire

Au départ, le mot désigne « une musique qui sonne » (en italien, sonata, suonata, sonnare). La musique opposée à la sonate était la cantate (de l'italien, cantare = chanter). Les premières sonates sont apparues vers 1580 de Giovanni Croce et Andrea Gabrieli. De ce dernier, la « Sonate a 5 instromenti » (de 1586), est aujourd'hui perdue. Depuis lors, de très nombreux compositeurs ont écrit d'innombrables sonates pour tous les instruments imaginables de leur époque.
- La sonate s'est élaborée de façon progressive : au début, elle se distingue peu d'autres genres, tels que la partita, la canzone ou la suite. Elle possède cependant deux variantes : la « sonata da chiesa » ou sonate d'église, et la « sonata da camera » ou sonate de chambre.
- C'est à l'époque de Corelli que la « forme sonate » se fixe : son succès sera la cause du déclin de la suite et, plus tard, adaptée à l'orchestre et prenant de plus grandes proportions, elle donnera naissance à la symphonie.

Aspects de la sonate

La sonate peut être composée pour un ou plusieurs instruments.
-Sonate solo pour instrument seul : piano, clavecin, violon, viole de gambe…
-Sonate duo généralement pour instrument à cordes ou à vent.
-Sonate en trio, ou a 4, 5 ou plusieurs voix.
-
Sonatine : petite sonate.
-
Sinfonia : sonate pour orchestre.
-
Concerto : sonate pour soliste et orchestre.

Le temps baroque

- La sonata da chiesa est une sonate d'église. Elle a généralement quatre mouvements : « grave, vite, lent, vite ».
- La sonata da camera est une sonate profane. Elle se compose généralement d'un prélude suivi de plusieurs mouvements de danse (dénomination intéressante chez Torelli : « Intrada, Ballo : Allemande, Ballo : Gavotte »). C'est, en fait, une suite.
- Même les introductions des cantates étaient de courtes sonates. Parfois seulement quelques mesures, mais dans les grandes cantates de Bach on trouve des introductions nommées « sinfonia » souvent avec un ou deux instruments solistes.
- Même au XVIII siècle, le terme « sonate » n'est pas univoque : les sonates de Domenico Scarlatti ne comportent qu'un seul mouvement ; d'autres compositeurs composent des sonates qui n'en ont que le nom, selon l'acception actuelle (Soler, Seixas, della Ciaja, Arne, Paradisi, etc ....)

Du style galant au romantisme

- Après 1730 on constate la disparition des deux types au profit d'un seul type de sonate. Le plan est souvent : « 
allegro, adagio, menuet, rondo ».
- Dans la sonate classique et romantique, on trouve souvent trois mouvements : « 
mouvement rapide, mouvement lent, mouvement rapide appelé “final” ».

Sonates pour instrument seul

Violon
- Sonates et Partitas BWV 1001 à 1006 de Bach
- Six sonates d'Ysaÿe Clavecin
- Scarlatti : 555 sonates (en un mouvement de forme binaire) Piano
- Mozart : 16 sonates
- Beethoven : 32 sonates, parmi lesquelles la Pathétique (n° 8), le Clair de Lune (n° 14), la Pastorale (n° 15), la Tempête (n° 17), la Waldstein (n° 21), l'Appassionata (n° 23), les Adieux (n° 26), Hammerklavier (n° 29). Les dernières sonates op. 109, 110 et surtout l'op. 111 figurent parmi les références du genre.
- Schubert : 19 sonates
- Brahms : 3 sonates
- Chopin : 3 sonates
- Liszt : 1 seule sonate, LA sonate en si mineur ... et bien d'autres compositeurs : Alkan, Field...

Quelques sonates à écouter

À travers les époques
- Sonates pour violon et B.C. op. 5 de Corelli.
- Sonates pour violon et clavecin de Bach.
- Sonates pour piano et les sonates pour piano et violon de Mozart.
- 32 sonates pour piano de Beethoven
- Sonate pour violon et piano de Johannes Brahms.
- Sonate en si mineur de Franz Liszt.
- Sonate "arpeggione" de Schubert.
- Sonate pour violoncelle et piano , Rachmaninov.
- Sonate pour violoncelle et piano en mi mineur n°1, Brahms.
- Sonate pour flûte et piano, F. Poulenc.
- Sonate à trois pour violoncelle et BC, Vivaldi.

Différence entre la forme sonate et la structure sonate

Le mot sonate désigne également une structure musicale particulière — plus précisément appelée structure sonate — essentiellement utilisée aux XVIII et XIX siècles.
- Il peut y avoir coïncidence entre la structure et la forme, lorsqu'un mouvement de sonate (la « forme ») prend effectivement la structure « sonate », mais ce n'est pas toujours le cas. :Par exemple, tel ou tel mouvement de sonate peut ne pas adopter la structure « sonate » : ce peut être le cas du mouvement lent, dont la structure est souvent A-B-A ; mais également, le cas du finale, dont la structure la plus fréquente est celle du rondo (
A-B-A-C-A-D''), etc. Inversement, la structure sonate peut être utilisée dans des formes autres que la forme sonate : symphonie, ouverture, concerto... ==
Sujets connexes
Andrea Gabrieli   Arcangelo Corelli   Cantate   Charles-Valentin Alkan   Clavecin   Compositeur   Composition musicale   Concerto   Domenico Scarlatti   Eugène Ysaÿe   Forme musicale   Franz Liszt   Franz Schubert   Frédéric Chopin   Genre musical   Giovanni Croce   Giuseppe Torelli   Instrument à cordes   Instrument à vent   Italien   Johann Sebastian Bach   Johannes Brahms   John Field   Ludwig van Beethoven   Mesure (solfège)   Musique classique   Musique de chambre   Musique de la période classique   Musique instrumentale   Musique romantique   Orchestre   Ouverture (musique)   Partita   Piano   Rondo   Soliste   Sonata da chiesa   Sonate en trio   Structure sonate   Suite de danses   Symphonie   Viole de gambe   Violon   Violoniste   Wolfgang Amadeus Mozart   XIXe siècle   XVIIIe siècle  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^