Mortalité infantile

Infos
Taux de mortalité infantile pour naissances dans le monde en 2006 ces données sont issues du CIA World Factbook 2006, certaines valeurs sont antérieures à 2006 de quelques années La mortalité infantile est une statistique calculée en faisant le rapport entre le nombre d'enfants décédés avant l'âge de un an ceci est la et . Mais parfois la période peut aller jusqu'à cinq ans, comme c'est le cas avec l'Objectifs du millénaire pour le développement de l'ONU sur le no
Mortalité infantile

Taux de mortalité infantile pour naissances dans le monde en 2006 ces données sont issues du CIA World Factbook 2006, certaines valeurs sont antérieures à 2006 de quelques années La mortalité infantile est une statistique calculée en faisant le rapport entre le nombre d'enfants décédés avant l'âge de un an ceci est la et . Mais parfois la période peut aller jusqu'à cinq ans, comme c'est le cas avec l'Objectifs du millénaire pour le développement de l'ONU sur le nombre total de naissances concernées. Cette statistique est exprimée pour . Elle sert essentiellement à juger de la qualité des soins obstétriques et pédiatriques d'un pays. La réduction du taux de mortalité infantile fait partie des Objectifs du millénaire pour le développement de l'Organisation des Nations unies .

Causes et moyens de luttes

A quelques exceptions prêts, la mortalité infantile est beaucoup plus importante dans les pays pauvres que dans les pays riches. Cela s'explique par le fait que les causes sont notamment dû à une défaillance des conditions sanitaires lors de la grossesse et de l'accouchement, mais aussi dû au manque de soin des nouveaux nés. Ainsi des techniques comme la vaccination, l'administration d'antibiotiques lors d'infections et la réhydratation lors des diarrhées évitent à nombre d'enfants de décéder . Outre l'amélioration des soins, il a été montré que plus le taux d'éducation des filles est élevés, plus le taux de mortalité infantile est bas . Mais les données historiques et notamment l'exemple européen montre un autre aspect très important pour faire baisser le niveau de mortalité infantile : l'amélioration du niveau de vie (comme la salubrité des logements) et de la nutrition, mais également la baisse de la fécondité . Ainsi, la lutte pour la baisse de la mortalité infantile ne doit pas se faire sur un plan purement médicale, mais également sociétal et économique.

Périodes de vulnérabilités

C'est durant sa première semaine que le nouveau né a le plus de risque de décéder. Alors que 21% des nouveaux nés décèdent à la naissance, il sont également 21% à décéder lors de leurs première semaine, puis seulement 7% la semaine suivante. Le reste des décès se répartie sur les quatre premières années .

Évolution

Du manière générale entre 1995 et 2000, le taux de mortalité infantile a baissé dans tous les continents sauf en Afrique. Cette augmentation est mal comprise et les raisons sont vraisemblablement multiples et complexes. Ainsi les crises économiques des pays, les guerres, mais aussi la séropositivité au VIH de la mère qui fait que les nouveaux nés ont un indice de vitalité assez mauvais concourent à augmenter le taux de mortalité .

Notes et références

==
Sujets connexes
Antibiotique   CIA World Factbook   Diarrhée   Déshydratation   Enfant prématuré   Hydratation   Institut national d'études démographiques   Maladie infectieuse   Objectifs du millénaire pour le développement   Obstétrique   Organisation des Nations unies   Organisation mondiale de la santé   Paludisme   Programme des Nations unies pour le développement   Pédiatrie   Rougeole   Statistique   Syndrome d'immunodéficience acquise   Traumatisme   Vaccination   Virus de l'immunodéficience humaine  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^