Buis

Infos
Buis Le buis est un arbuste à feuilles persistantes, à l'odeur caractéristique, de la des Buxacées, qui peut atteindre une hauteur de 5 à 6 mètres. Il produit au printemps des fleurs axillaires de petite taille, sans intérêt décoratif, mais appréciées par les abeilles. C'est une plante à croissance parfois très lente, qui peut vivre plusieurs siècles. Son bois est particulièrement dur, ce qui lui valut d'être utilisé comme matériau pour fabriquer des ou
Buis

Buis Le buis est un arbuste à feuilles persistantes, à l'odeur caractéristique, de la des Buxacées, qui peut atteindre une hauteur de 5 à 6 mètres. Il produit au printemps des fleurs axillaires de petite taille, sans intérêt décoratif, mais appréciées par les abeilles. C'est une plante à croissance parfois très lente, qui peut vivre plusieurs siècles. Son bois est particulièrement dur, ce qui lui valut d'être utilisé comme matériau pour fabriquer des outils durant la préhistoire avant la maitrise du métal. Deux s sont indigènes en Europe. La première, le Buxus balearica, se trouverait encore à l'état sauvage en Andalousie. On en trouve quelques spécimens aux îles Baléares et en Sardaigne. L'autre espèce, mieux connue mais mal comprise depuis toujours, le Buxus sempervirens, se trouve du Portugal, en passant par le Nord de l'Espagne et par la France, jusqu'en Allemagne, en Angleterre, au Luxembourg et en Suisse. Elle a dû faire partie de la flore belge encore au siècle dernier, mais jamais de la flore originelle de l'Italie (malgré les textes de Pline l'Ancien et d'autres anciens). Par contre, on la retrouve dans les Balkans (l'ancienne Yougoslavie, la Grèce, le Kosovo, ...) et jusqu'en Bulgarie. Buxus balearica (également appelé buis de Mahon) est peu utilisé en horticulture. Dans les jardins, le buis toujours vert (B. sempervirens) est employé le plus souvent sous forme de haies, de figures et de bordures taillées ; il est à la base de l'art topiaire. La variété Buxus sempervirens suffruticosa est très souvent utilisée pour la confection des bordures bien que déjà Claude Mollet, un des « pères » du « jardin à la française », l'ait trouvée peu satisfaisante.

Observations sur le buis sauvage

Le buis sauvage est un végétal particulièrement tenace et robuste, qui peut croître spontanément sur des zones importantes, en utilisant l'un ou l'autre de ses modes de reproduction :
- la graine, qui est de couleur noire
- le marcotage naturel : les branches basses d'un buis qui rampent sur le sol, s'enracinent fréquemment pour former un nouveau pied Lieux, climats : Il est intéressant d'observer que le buis sauvage ne présentera pas tout à fait le même aspect selon la qualité du sol, l'ensoleillement et la pluviométrie. Dans les endroits humides ou ombragés, sa feuille verte atteindra la plus grande surface et sera de couleur sombre, alors que son bois pourra atteindre plusieurs mètres de haut. Le buis fait ainsi partie, de la flore anglaise. Dans les endroits plutôt secs et ensoleillés, la feuille sera plus claire, voire presque jaune, alors que son développement restera plus réduit. De fait, la croissance du buis semble favorisée par la fraicheur et l'humidité. Toutefois, sa présence spontanée sur des sols secs et arides (par exemple, dans le sud est de la France) ne permet pas de dire que c'est un végétal qui n'aime pas la chaleur. Le buis est originaire des bois et forêts et se trouvait même souvent près des rivières. On pourrait le comparer avec le houx (Ilex aquifolium et l'if (Taxus baccata), deux espèces encore courantes des sous-bois avec lesquelles il s'associe volontairement. Son bois dense et dur, de couleur jaune clair, à grain très fin est apprécié pour la sculpture et le tournage. On l'emploie notamment pour fabriquer des instruments à vents ainsi que les pièces de jeux d'échec. Les catholiques utilisent traditionnellement ses branches pour la fête des Rameaux. Il en existe de dizaines de variétés dans le commerce. En Europe, le buis aurait laissé de nombreuses traces dans la toponymie : en France La Boissière, Bussières, Buxières, Bouxières, l'Alboussière du latin buxaria, lieu planté de buis ; Buxeuil, clairière de buis ; au Royaume-Uni Bexhill, Box Hill, colline de buis… Le buis étant une plante indigène et le calcaire des maçonneries gallo-romaines étant propice au buis, - selon une supposition tenace le buis aimerait le calcaire -, de tels toponymes sont considérés par certains comme révélateurs d'un habitat gallo-romain. Mais que le mot 'buis', comme le mot 'buisson', dériverait d'un mot germanique « bosk » ( bois, broussailes) est tout aussi plausible mais rend alors l'histoire de beaucoup de lieux moins noble. Le contact avec la sève du buis est susceptible de provoquer des irritations cutanées. Son ingestion est toxique et peut, à forte dose, provoquer vomissements, vertiges, tremblements et paralysie spinale.

Liste d'espèces

Selon ITIS:
- Buxus laevigata (Sw.) Spreng.
- Buxus microphylla Siebold et Zucc.
- Buxus portoricensis Alain
- Buxus sempervirens L.
- Buxus vahlii Baill. auxquels s'ajoutent:
- Buxus balearica ==
Sujets connexes
Alboussière   Andalousie   Bois   Bouxières   Bussières   Buxeuil   Buxières   Buxus sempervirens   Carl von Linné   Claude Mollet   Dimanche des Rameaux   Europe   La Boissière   Mahon   Pline l'Ancien   Sardaigne   Sculpture   Système d'Information Taxonomique Intégré   Toponymie   Tournage sur bois   Yougoslavie  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^