Lyon

Infos
Lyon est une ville française située au confluent du Rhône et de la Saône. C'est le chef-lieu du département du Rhône et de la région Rhône-Alpes. Par sa population, c'est la troisième ville de France (après Paris et Marseille) si l'on compte uniquement la population intra-murosL'intra-muros de Lyon confond Lyon et Villeurbanne soit une population de habitants. Ces deux communes réunies forment également la « Ville centre » du Grand Lyon., ou la secondewww.insee
Lyon

Lyon est une ville française située au confluent du Rhône et de la Saône. C'est le chef-lieu du département du Rhône et de la région Rhône-Alpes. Par sa population, c'est la troisième ville de France (après Paris et Marseille) si l'on compte uniquement la population intra-murosL'intra-muros de Lyon confond Lyon et Villeurbanne soit une population de habitants. Ces deux communes réunies forment également la « Ville centre » du Grand Lyon., ou la secondewww.insee.fr : si l'on prend en compte toute l'aire urbaine ou celle de son unité urbaine www.insee.fr : . Les habitants de Lyon sont les Lyonnais. Le parler lyonnais donne également aux jeunes personnes le surnom de gones (garçons) et de fenottes (filles). La devise de la commune (en francoprovençal) est Avant, Avant, Lion le Melhorhttp://www.lyon.fr/vdl/sections/fr/tourisme/histoire/?aIndex=1. La sainte patronne est sainte Blandine. Les armoiries de Lyon sont constituées de gueules au lion d'argent, au chef cousu du Royaume de France (d'azur à trois fleurs de lys d'or). Carrefour de l'Europe depuis les Romains, Lyon est une cité altière qui a toujours résisté à la tutelle de Paris. Depuis que les Romains y ont fait converger 5 grandes voies et jusqu'à nos jours, Lyon a toujours voulu être une place forte du commerce des hommes et elle a su s'adapter aux révolutions technologiques. Elle doit ses renaisssances successives non pas à ses ressources naturelles mais à sa situation géographique. La ville a conservé un patrimoine important allant de l'époque romaine au en passant par la Renaissance et, à ce titre, est inscrite au Patrimoine mondial de l'Unesco.

Noms et titres

- Lugdunum sous l'empire romain
- Loudoun, puis Lion ou Lyon au Moyen-âge.
- Commune-Affranchie sous la Révolution.
- Capitale des Gaules (en latin Caput Galliae) Titre officiel de la ville à l'époque romaine, c'est l'un des surnoms les plus utilisés pour la désigner de nos jours.
- Capitale mondiale de la gastronomie. (dû à ses spécialités locales et à ses grands cuisiniers mondialement connus)
- Capitale de la résistance. (dû à son rôle important dans la France occupée)
- Capitale de la soie. (De François 1er qui a impulsé l'industrie de la soie et aussi un hommage aux canuts, ouvriers soyeux lyonnais)

Toponymie

Le vieux mot gaulois dunos, château, forteresse, a laissé sa trace dans le nom de beaucoup de villes françaises même lorsque ceux-ci ont été latinisés par les Romains. Le plus souvent, il est associé au nom d’un chef gaulois comme à Loudun justement, mais aussi à Verdun ou Meudon. Ou encore au nom de dieu gaulois le plus vénéré Lug par exemple. C’est justement le cas à Lyon et à Laon dont les deux noms dérivent de Lugduno. Lyon signifie donc "Forteresse de Lug". À Châteaudun, on remarque que le nom de la ville dit donc deux fois la même chose la première fois en latin et la seconde en gaulois/celtique.

Géographie

Situation

Lyon est la ville centre du Grand Lyon, la Communauté urbaine.
- Historiquement, la ville est la capitale de la province du Lyonnais (couvrant une partie des départements du Rhône et de la Loire actuels).
- La ville est intégrée à la RULhttp://www.regionurbainedelyon.fr/association-rul/carte-d-identite-13-1.html (ou Région Urbaine de Lyon) qui correspond aux territoires organisés autour de la métropole (zone d'influence de 50 à 100 km de rayonnement).
- La région Rhône-Alpes, dont Lyon est la capitale administrative, couvre un territoire de 43 698km².
- Lyon et sa région se situent à un carrefour de l'Europe de l'Ouest, reliant la mer du Nord à la Méditerranée, et l'Europe de l'Est à l'Atlantique. théâtre gallo-romain Vue de Lyon depuis le Rhône, en arrière-plan la colline de la Croix-Rousse

Topographie

Topographie de Lyon Située au confluent du Rhône et de la Saône, la cité est dominée par trois collines, Fourvière, la Croix-Rousse et La Duchère, qui sont séparées par un défilé rocheux de la Saône (
Pierre Scize). Vers 1850, Jules Michelet avait surnommées Fourvière, la « colline qui prie » (basilique Notre-Dame de Fourvière, nombreux couvents, siège de l'Évêché) et la Croix-Rousse, la « colline qui travaille » (lieu où résidaient les canuts, petites mains de la confection des tissus et du tissage de la soie). La colline de La Duchère, aujourd'hui la moins connue, bénéficie d'une programme de grand projet de ville (comportant néanmoins l'ancien Fort de la Duchère et la Tour Panoramique, plus moderne). On trouve dans les quartiers du Vieux Lyon et de la Croix-Rousse de nombreux cheminements au sein des immeubles, dénommés traboules qui permettent de se rendre d'une rue à une autre en traversant les cours d'immeubles. Sur la Presqu'île, entre le Rhône et la Saône, se trouve la place Bellecour, , au centre de laquelle trône la statue équestre de Louis XIV. Puis la ville s'étend sur la rive gauche du Rhône en direction du Dauphiné. Au-delà du Rhône, à l'est, s'étend la plaine, urbanisée suivant un plan orthogonal dans les quartiers des Brotteaux et de la Part-Dieu.

Climat

Le climat de Lyon est de type semi-continental avec des étés chauds et ensoleillés et des hivers rigoureux. À Bron, la température moyenne annuelle a été, entre 1921 et 2000, de 11, 6°C avec un minimum de 2, 8°C en janvier et un maximum de 20, 9°C en juillet .. La température minimale y a été de -24, 6°C le et la plus élevée de 39, 8°C le .http://www.meteofrance.com/FR/climat/dpt_tempsdumois.jsp?LIEUID=DEPT69 Climat du Rhône-Alpes], Météo France.. Cette température fut néanmoins battue, le 13 août 2003 avec 40, 5°C. L'assèchement des zones marécageuses entraîne une diminution de l'évaporation des eaux, donc le nombre de jours de brouillards baisse. Un important complexe industriel dénommé couloir de la chimie, implanté le long du fleuve au sud de l'agglomération, constitue une menace de pollution. La qualité de l'air est surveillée par des détecteurs de niveau de pollution qui donnent l'alerte en cas de besoin.

Histoire

Saône à Lyon au XVIII siècle Vue de Lyon depuis la Croix-Rousse (1869)
-De Lugdunum, cité romaine et capitale des Trois provinces des Gaules, à Lyon, ville ouverte à l'international et grande aire urbaine de France, l'histoire de la ville passe par une longue appartenance à l'Empire romain, un rayonnement religieux qui éleva l'évêque de Lyon au rang de Primat des Gaules (mais déchira sa population lors des guerres de religion), puis au Saint-Empire Romain Germanique avant le rattachement au Royaume de France.
-Lyon, qui est le théâtre d'insurrections fédéralistes et royalistes durant la RévolutionLarousse Trois Volumes, 1966, est destituée de son nom jusqu'à la prise de pouvoir de Napoléon Bonaparte, le futur Empereur des Français.
-Ses célèbres canuts (ouvriers soyeux) furent de grands acteurs de sa révolution industrielle, période qui vit également l'inauguration entre 1830 et 1832 de la première grande ligne française (58 km) de chemin de fer reliant Saint-Étienne à Lyon. Lyon a vu naître de grandes inventions comme le métier à tisser de Jacquard, la machine à coudre par Thimmonier, et le cinématographe des Frères Lumière.
-Lyon est reconnue comme capitale de la Résistance, grâce notamment aux activités clandestines du préfet Jean Moulin pendant la Seconde Guerre mondiale dans cette ville.
-En 1940 Lyon est défendue sur la base de Lyon Bron par le Commandant Armand Viguier, pilote de chasse depuis 1915, Officier de la Légion d'Honneur, Première guerre mondiale

Démographie

Dans les années 1970-1980, Lyon a perdu plus de 100 000 habitants préférant rejoindre la périphérie en raison de nombreux bouleversements urbains comme la construction du quartier de la Part-Dieu par exemple. La ville de Lyon retrouve un dynamisme démographique depuis les années 1980 passant de 413 000 habitants à 466 000 en 2004 soit 54 000 habitants de plus en 22 ans, mais la remontée spectaculaire a réellement commencé dans les années 1990, en raison de la rénovation de plusieurs quartiers (Gerland, Part-Dieu, Vaise, Saint-Rambert) : plus de 51 000 habitants en 14 ans.

Administration

-
Voir : l'article détaillé sur l'administration et le découpage territorial de Lyon.

Quartiers

La ville de Lyon est divisée en neuf arrondissements municipaux, créés à partir de 1852. Depuis la loi PLM, l'organisation municipale est comparable à celle de Paris. La plupart des quartiers sont identifiés d'abord par leur nom plus que par le numéro d'arrondissement. Traditionnellement, le drapeau lyonnais flotte sur chaque édifice municipal aux côtés des drapeaux français et européen.
- 1 arrondissement : Les Pentes de la Croix-Rousse, Les Terreaux.
- 2 arrondissement : Les Cordeliers, Bellecour, Ainay, Perrache et le Confluent.
- 3 arrondissement : Préfecture, La Part-Dieu, La Villette, Montchat, Dauphiné, Moncey.
- 4 arrondissement : Le plateau de La Croix-Rousse, Serin - Saint-Charles.
- 5 arrondissement : Saint-Jean - Saint-Paul - Saint-Georges (Vieux Lyon), Saint-Just, Fourvière, Le Point-du-Jour, Ménival, Champvert, Saint-Irénée.
- 6 arrondissement : Les Brotteaux, Bellecombe, La Tête d'Or.
- 7 arrondissement : La Guillotière-Sud, La Mouche, Jean-Macé, Gerland.
- 8 arrondissement : Monplaisir, Le Bachut, Mermoz, Les États-Unis, Le Grand Trou, Le Moulin à Vent, Laënnec, Transvaal.
- 9 arrondissement : Vaise, Industrie, Champvert, Gorge de Loup, La Duchère, Rochecardon, Saint-Rambert - l'Île-Barbe.

Communes annexées à la ville

- En 1852, trois « faubourgs de Lyon » et un village ont été rattachés à la ville :
- Le plateau de La Croix-Rousse, partie sud de l'ancienne commune de Cuire-La-Croix-Rousse (actuel 4 arrondissement).
- La Guillotière, s'étendant sur les actuels 3, 6, et 7 arrondissements.
- Vaise (partie sud de l'actuel 9 arrondissement)
- Le village de Monplaisir (Monplaisir et Monplaisir-La-Plaine), partie ouest et sud-est de l'actuel 8 arrondissement.
- En 1963 :
- Saint-Rambert-l'Île-Barbe (partie nord du 9 arrondissement).

Transports et communications

Infrastructures autoroutières

Infrastructures autoroutières

Lyon et Villeurbanne, les deux communes formant l'intra-muros de Lyon, sont encerclées par un boulevard périphérique, appelé « boulevard de ceinture » par les locaux. Il est inachevé à l'ouest / sud-ouest. Il se termine au nord-ouest à la porte du Valvert et au sud à la porte de Gerland. La ville contient une voie express en son intérieur : l'Axe Nord-Sud qui remonte les quais du Rhône (rive droite), jusqu'à Perrache. Des autoroutes permettent de rejoindre Lyon depuis Chambéry et Grenoble au sud-est (A43 / A41), Genève et Bourg-en-Bresse au nord-est (A42 / A40), Marseille au sud (A7), Saint-Etienne au sud-ouest (A47), et Paris au nord (A6). Dans son pourtour, la banlieue Est est entourée par la Rocade Est (N346), qui longe toute la zone industrielle Mi-Plaine. L'ensemble N346 et A46 Nord / A46 Sud forment le Contournement Est entre Villefranche et Ternay. Le projet de grand contournement de Lyon par l'ouest est à l'étude, il permettrait de déclasser les parties urbaines de l'A6 et de l'A7.

Transports urbains

Tramway de Lyon (Porte des Alpes) Une station vélo'v Lyon dispose du premier réseau de transports en commun hors Île-de-France avec 1, 6 millions de voyageurs par jour, dont 704 000 pour le seul réseau métro. Géré par la société Keolis Lyon, qui exploite la marque TCL, il comprend quatre lignes de métro et deux funiculaires, trois lignes de tramway (une quatrième est en construction pour 2009), sept de trolleybus (dont une ligne forte Cristalis), et quelques 115 lignes d'autobus et d'autocars départementaux (accessibles avec un titre TCL à l'intérieur du Grand Lyon). De même, les TCL ont la charge d'une centaine de lignes scolaires. Depuis mai 2005, le Grand Lyon a mis en place un système de bicyclettes en location, dénommé Vélo'v, dans l' intra-muros (Lyon et Villeurbanne).

Desserte ferroviaire

Lyon intra-muros est desservi par cinq gares SNCF. Lyon-Perrache, inaugurée en juin 1857 et située en plein cœur de la Presqu'Île est la première gare lyonnaise du PLM. Lyon-Part-Dieu a été construite entre 1978 et 1981 et a remplacé Lyon-Brotteaux pour l'arrivée du TGV Paris-Lyon. Une troisième gare TGV, Lyon-Saint-Exupéry TGV, se trouve au sein de l'aéroport Lyon-Saint-Exupéry. Des TER désservent également Lyon-Vaise, Lyon-Saint-Paul et Lyon-Gorge-de-Loup. D'autres gares (Lyon-Saint-Clair et Lyon-Saint-Rambert-L'Île-Barbe) ont été déchargées de tout trafic, au profit de la Part-Dieu et de Perrache. La nouvelle halte Lyon-Jean-Macé devrait voir le jour à côté du dépôt de Lyon-Guillotière en 2009.

Communications extérieures

Située au confluent du Rhône et de la Saône, Lyon est depuis l'Antiquité un point important dans tous les réseaux de transport qui se sont constitués successivement. Lyon est dotée de deux plateformes aériennes gérées par la Chambre de commerce et d'industrie de Lyon. L'Aéroport de Lyon-Bron a été inauguré dès 1924 et a vu se développer l'Aéropostale et le trafic voyageur pendant la période de l'Entre-deux-guerres. Devenu trop exigu, le premier aéroport se voit déchargé en 1975 des activités aéroportuaires en faveur de l'Aéroport international Lyon Saint-Exupéry, situé à 25 km plus à l'est. Aujourd'hui, Saint-Exupéry relie Lyon à presque toutes les capitales et les grandes métropoles européennes ; plus d'une centaine de villes sont reliées une ou plusieurs fois par semaine, certaines jusqu'à cinq fois par jour, comme Londres. Lyon-Bron est dédié à l'aviation privée et d'affaires.

Économie

La place Bellecour avec en arrière-plan la colline de Fourvière et sa Basilique fichée à son sommet. Le PIB de Lyon et de son agglomération est de 52 milliards d'euros, ce qui la classe au 2 rang français devant Toulouse et Marseille. La ville constitue un pôle de développement de niveau européen. Sa position de carrefour de communication favorise son attraction et son rayonnement. La région lyonnaise a une longue tradition d'initiatives économiques et technologiques : banque et imprimerie à la Renaissance, puis génie mécanique et recherche scientifique en médecine, physique, virologie... Tous les secteurs industriels sont représentés, mais on peut mettre en exergue plusieurs domaines dans lesquels Lyon jouit d'une réputation internationale : la mécanique, le textile, la chimie et la pharmacie, la santé. La ville de Lyon travaille en partenariat avec les acteurs publics locaux pour faciliter la création et l'installation des entreprises sur son territoire, l'ADERLY, la Chambre de commerce et d'industrie, et le Grand Lyon. La ville a aussi une tradition d'innovation sociale. De nombreux instigateurs d'action sociale se sont engagés par le biais religieux (Père Chevrier) ou en initiant le mouvement humanitaire (nombreuses ONG) et en cherchant à concilier dynamisme économique et progrès social. Lyon est le siège de la Chambre régionale de commerce et d'industrie de Rhône-Alpes. Elle est le siège aussi de la Chambre de commerce et d'industrie de Lyon qui gère, outre les aéroports de Lyon (
voir Communications extérieures plus haut), des zones d'activités.

Lieux et monuments

Le site historique de Lyon, patrimoine mondial de l'UNESCO

427 hectares de Lyon sont classés patrimoine de l'humanité par l'UNESCO depuis 1998: c'est l'un des plus vastes espaces inscrits avec Bordeaux. La ville est membre de l'organisation des villes du patrimoine mondial. Dans les espaces classés, on notera la colline de Fourvière et ses sites antiques, le Vieux Lyon, la colline de la Croix-Rousse, patrimoine urbain associé aux Canuts, et la Presqu'île qui témoigne notamment des évolutions industrielles de la ville. La ville est un haut lieu du tourisme français avec près de 5 500 000 visiteurs chaque année (chiffres de l'office du tourisme de Lyon et de l'ONT).

Édifices civils et lieux remarquables

Ils sont nombreux (classés par quartiers): - Fourvière, Vieux-Lyon:
- Le théâtre antique de Fourvière et l'Odéon gallo-romains, où se déroulent régulièrement concerts et spectacles en été, les thermes romains, l'ex-sanctuaire de Cybèle, mausolés romains de Lyon, ...
- La tour métallique de Fourvière, relais de radio-télévision et point culminant de la ville
- Le quartier renaissance du Vieux Lyon constitué d'immeubles et d'hôtels particuliers renaissance (Tour Rose, maison des avocats, maison du chamarier, maison Thomassin, maison Claude Debourg, hôtel du gouvernement, hôtel Paterin, hôtel de Gadagne, l'hôtel de Bullioud...) et de ruelles médiévales (dont les artères principales sont les rues Saint-Jean et rue du boeuf).
- Les traboules, passages ouverts à tous à l'intérieur des îlots (on en dénombre près de 320 dans tout le site historique).
- La montée du Gourguillon qui mène à Saint-Just.
- Le lycée Saint-Just (ancien séminaire).
- L'école vétérinaire (la plus ancienne du monde).
- Le palais de justice sur les quais de Saône avec ses 24 colonnes.
- La manécanterie (palais Saint-Jean- Trésor de la Cathédrale).
- Fort Saint-Irénée. - La Croix-Rousse, la Presqu'île:
-Le "quartier-village" de la Croix-Rousse avec ses pentes, ses immeubles canuts, son gros-caillou et son marché populaire.
- La montée de la Grande-Côte.
- L'amphithéâtre des Trois Gaules au cœur des Pentes de la Croix-Rousse. Au centre de cet amphithéâtre antique, un poteau évoque les supplices de sainte Blandine, Saint Pothin et des Martyrs de Lyon
- Les forts Saint-Jean et Saint-Nicolas.
- L'hôtel de ville trônant sur la place des Terreaux avec la fontaine de Bartholdi.
- L'Opéra national, sur la place de la comédie, restauré par Jean Nouvel
- Quelques rues et lieux remarquables par leur concentration de magasins de luxe : rue de la République, rue Emile Zola, rue de Brest, rue Edouard Herriot, Place des Jacobins, Cours Vitton
- De nombreux hôtels particuliers: hôtel de Villeroy, de Lacroix-Laval, de la Couronne, ...
- La place Bellecour, quatrième plus grande place de France et première plus grande place piétonne d'Europe, avec en son milieu la statue équestre de Louis XIV
-Les places de la République, Carnot, des Jacobins, de la Comédie, Louis-Pradel avec leurs fontaines.
-Le Palais de la Bourse au coeur de la Presqu'île.
-Le théâtre des Célestins, salle et façade à l'italienne.
- L'Hôtel-Dieu, hôpital qui s'étend sur près de 400 mètres au bord du Rhône.
- Le Rhône et la Saône traversés par de nombreux ponts et passerelles. - Rive gauche du Rhône.
- Les Facultés, quai Claude Bernard (Universités Lumière-Lyon 2 et Jean Moulin-Lyon 3)
- La place du Maréchal Lyautey et sa fontaine.
- La gare des Brotteaux.
- Le plus grand parc de la ville : le fameux Parc de la Tête d'Or.
- Le palais de la Préfecture.
- Le stade municipal de Gerland, dont le locataire principal est l'Olympique lyonnais, l'équipe de football élite de Lyon, construit par Tony Garnier
- La halle Tony Garnier, anciens abattoirs du quartier de La Mouche transformés en salle polyvalente
- La Manufacture des tabacs, bâtiment aux teintes polychromes du quartier de Monplaisir, hébergeant aujourd'hui une partie des composantes de l'Université Jean-Moulin - Lyon-III
-Les fresques murales, entres autres la fresque des Lyonnais représentant certains des Lyonnais célèbres, sur les bords de la Saône, le mur des Canuts, la fresque Lumière et les fresques dédiées à Tony Garnier
- La Part-Dieu et ses tours, deuxième quartier d'affaires de France
- La Cité Internationale et l'Amphithéâtre inauguré en 2006.
- Les berges du Rhône. Image:Lyon 20060705.JPG|Vue partielle sur le centre historique de Lyon. Image:Lyon Hotel de ville Opera.jpg|L'hôtel de ville et l'Opéra vus depuis la colline de Fourvière. Image:Hôtel de Ville de Lyon.jpg|L'hôtel de ville trônant sur la Place des Terreaux Image:Théâtre des Célestins.jpg|Le théâtre des Célestins. Image:Lyon Theatre Romain 20060826.jpg|Le théâtre gallo-romain. Image:Bas_grande_cote.jpg|Fenêtres à meneaux, maison Renaissance, Montée de la Grande Côte Image:Traboule courtyard C staircase Lyon.jpg|Une traboule du Vieux-Lyon (la Tour Rose). Image: Lyon - Opera 1.jpg|Opéra de Lyon. Image:Lyon_Tete_d_or_001.jpg|Parc de la Tête d'Or Image:Radisson SAS Lyon France.jpg|La Tour de la Part-Dieu, le "crayon" des lyonnais. Image:DSC01852...JPG|Vue de nuit sur le Palais Saint-Jean et la Basilique N-D de Fourvière. Image:lyon_la_nuit.jpg|Le pont Bonaparte vu de nuit.

Patrimoine religieux

Cathédrale Saint-Jean et la manécanterie du 12 siècle Les lieux les plus remarquables sont :
-Primatiale Saint-Jean-Baptiste (ou cathédrale Saint-Jean) dans le Vieux Lyon. L'Archevêque de Lyon est l'Évêque des Gaules, premier évêché de France. Son titulaire détient le titre honorifique de primat des Gaules prévalant sur l'ensemble des autres hommes d'Église en France.
-Notre-Dame de Fourvière, basilique dédiée à l'Immaculée Conception. Sa construction a commencée en 1872, mais les œuvres de sculpture n'ont jamais été achevées. Située au sommet de la colline, elle est un des repères les plus visibles depuis toute l'agglomération lyonnaise. Elle est fréquentée chaque année par plus d'un million de visiteurs.
- Saint-Just : une des plus grandes églises de Lyon, détruite par les protestants en 1562, puis reconstruite au . Façade de par Ferdinand-Sigismond Delamonce (pilastres corinthiens).
-Église Saint-Bruno des Chartreux : chef d'œuvre baroque de Ferdinand-Sigismond Delamonce
- Chapelle de la Trinité dans le lycée Ampère : le fleuron de l'art baroque
-Saint-Nizier : église bâtie du au
-Basilique Saint-Martin d'Ainay : basilique romane du .
-Saint-Bonaventure : église des Cordeliers, moines (Franciscains) du au
-Église Saint-Irénée : abside paléochrétienne, crypte restaurée, calvaire de Lyon
- Saint-Paul : église des , et : heureux mélange du roman et du gothique.
-Église Saint-Georges : église du XIXe siècle de l'architecte Pierre Bossan, à proximité de la Place Benoît-Crépu. Image:Lyon - Basilika Notre-Dame de Fourvière at night.jpg|La basilique Notre-Dame de Fourvière vue de nuit Image:st-nizier.jpg|Façade de l’église Saint-Nizier Image:Abbaye ainay Lyon.jpg|La basilique Saint-Martin d'Ainay Image:Nef 1.JPG|Intérieur de l'église baroque Saint-Bruno des Chartreux

Lieux culturels

Musées et galeries

La place des Terreaux et le palais St Pierre (Musée des Beaux-Arts de Lyon). À gauche une partie de l'Hôtel de ville. Bartholdi sur la place des Terreaux
- Le palais Saint-Pierre ou musée des Beaux-Arts. L'une des plus riches collections d'Europe.
- Le Musée de la Civilisation gallo-romaine surplombant le site des Théâtres antiques.
- Le Museum d'Histoire naturelle ou Musée Guimet.
- Le Musée de l'Imprimerie et de la Banque.
- L'Institut Lumière, qui retrace l'histoire du début du cinéma.
- Le Centre d'histoire de la résistance et de la déportation (CHRD)
- Le Musée des Tissus et des Arts décoratifs.
- Le Musée Gadagne qui comprend le musée d'histoire de Lyon et le musée international de la marionnette, actuellement fermé pour travaux. Réouverture totale prévue pour 2008.
- Le Musée d'Art contemporain.
- Le Musée International de la Miniature.
- Le Musée africain.
- Le Musée de l'Automobile Henri Malartre situé à Rochetaillée-sur-Saône et appartenant à la Ville de Lyon.
- Le Musée urbain Tony Garnier
- Le Musée des Sapeurs Pompiers
- Le Musée des Hospices Civils (HCL)
- L'Aquarium du Grand Lyon

CinémasLe cinéma Ambiance a fermé ses portes le 15 décembre 2006.

- Le CIFA Saint-Denis
- Le CIFACE Bellecombe
- Le Cinéma Opéra
- Le CNP Bellecour
- Le CNP Odéon
- Le CNP Terreaux
- Le Comoedia
- Le Fourmi Lafayette
- L'Institut Lumière
- Le Cinéma
- Les 8 Nef
- Le Pathé - Bellecour

Architecture du XX siècle

Tour du Crédit Lyonnais, surnommé "le crayon", "la tour de la Part-Dieu" par les lyonnais; le plus haut gratte-ciel hors Île-de-France coupe du monde de rugby 2007 L'extension urbaine au s'est faite essentiellement à l'est du Rhône, grâce aux nombreuses réserves foncières disponibles.
- La halle Tony-Garnier, ancien lieu de passage des animaux destinés aux abattoirs de la Mouche, reconvertie en salle de spectacles.
- La Manufacture des tabacs, située dans le quartier de Monplaisir et occupée depuis 1990 par l'Université Jean-Moulin - Lyon-III.
- La tour du Crédit Lyonnais, surnommée « le crayon » et/ou la tour de la Part-Dieu par les Lyonnais, ainsi que le centre d'affaires du quartier de La Part-Dieu, dans les années 1970.
- La Cité internationale, construite entre le Rhône et le Parc de la Tête d'Or, s'est achevée en 2006 après plus de vingt ans de travaux.

Urbanisme contemporain

- La Maison du livre, de l'image et du son, par Mario Botta à Villeurbanne.
- La Cité Internationale (1983 - 2007), qui jouxte le parc de la Tête d'Or, ancien siège de la Foire de Lyon. Pôle tertiaire, culturel et touristique regroupant bureaux, salles de conférences, hôtels, casino, le Musée d'Art contemporain, cinémas et un auditorium. Cet ensemble est l'œuvre de Renzo Piano, architecte urbaniste génois, et de Michel Corrajoud, paysagiste.
- L'Opéra national, rénové par Jean Nouvel en 1988.
- L'École normale supérieure (ENS) Lettres et Sciences humaines, par Henri Gaudin.
- La Gare TGV de l'aéroport international Saint-Exupéry, (1997), par Calatrava.
- Le grand projet urbain Lyon Confluence entre Rhône et Saône, au sud des voûtes de la gare de Perrache sur la presqu'île (quartier Charlemagne, voir ci-dessous).

Projets urbains du Grand Lyon

Lyon a une politique de rénovation forte: la ville est en constant réaménagement. Quelques projets récents :
- Aménagement des berges du Rhônehttp://www.grandlyon.com/berges-du-rhone.26.0.html
- Requalification du Carré-de-Soiehttp://www.grandlyon.com/carre-de-soie.25.0.html
- Réhabilitation du quartier de la Duchèrehttp://www.grandlyon.com/la-duchere.33.0.html
- Projet urbain Lyon Confluencehttp://www.grandlyon.com/lyon-confluence.36.0.html
- Zone d'activités et commerciale de Lyon - Porte des Alpeshttp://www.grandlyon.com/porte-des-alpes.35.0.html
- Renouveau du quartier de Vaisehttp://www.grandlyon.com/vaise.997.0.html
- La future tour Oxygène dans le 3 arrondissement.
- Le futur stade de l'Olympique Lyonnais d'une capacité de 60 000 places à Décines-Charpieu.

Éducation et culture

Auguste et Louis Lumière, inventeurs du cinéma à Lyon La colline de Fourvière et les bords de Saône le 8 décembre 2005 (avec les bougies aux fenêtres) Cathédrale St Jean durant la fête des Lumières à Lyon bouchon lyonnais dans le Vieux Lyon. Lyon "ville des lumières", photo prise de la colline de Fourvière La ville brigue le titre de Capitale européenne de la culture pour l'année 2013. La bibliothèque municipale de Lyon est organisée en réseau, et regroupe 15 établissements.

Enseignement

Environ 124 000ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/atlas/atlas2006/atlas2006.pdf étudiants fréquentent les quatre universités et autres établissements supérieurs de l'agglomération lyonnaise (plus de 73 000 dans des établissements situés sur la ville de Lyon, les différences d'effectifs se justifiant par la présence de campus à l'extérieur de la ville sur les communes de Villeurbanne et Bron), ce qui fait de Lyon la deuxième ville étudiante de France.

Arts

- Cinéma : la Rue du premier film où les frères Lumière ont inventé le cinéma en 1895.
- Théâtre : les personnages de Guignol et de son compère Gnafron ont été inventés à Lyon par Laurent Mourguet.
- La Maison de la danse et la Biennale de la danse.
- Les Subsistances : anciens entrepôts militaires accueillant un laboratoire de création artistique consacré aux nouveaux langages du spectacle vivant et l' École nationale des beaux-arts.
- Les nombreuses expositions dans les différents musées de la ville.
- La Friche : anciens entrepôts de l'usine de RVI reconvertis en un lieu d'espace libre pour les artistes.
- Rock à Lyon : les groupes lyonnais ont souvent été influents en France.

Culture populaire

-Le 8 décembre est marqué par la fête des lumières (ou les illuminations), à l'origine célébration de la Vierge Marie, également devenue de nos jours fête touristique, pendant laquelle les Lyonnais mettent des lampions appelés lumignons à leurs fenêtres. Cette tradition remonte au , bien que la célébration annuelle de la Vierge Marie date de l'épidémie de peste de 1643.
-Lyon est un haut lieu de la pratique du jeu de boules (la fameuse boule lyonnaise), notamment sur les quais du Rhône et de la Saône, sur la place Bellecour, ainsi que dans des clos dédiés à ce sport, comme au Clos Jouve de la Croix-Rousse.
-C'est pour désaltérer les joueurs que le pot (bouteille de 46 cl à fond épaissi) aurait été créé, permettant ainsi de contenir les vins locaux sans crainte que la bouteille ne se renverse.
Langue et accent lyonnais
La ville de Lyon (en francoprovençal lyonnais Liyon) fait partie de l'aire francoprovençale. Le français a doucement remplacé la déclinaison locale qui s'est maintenue jusqu'au , surtout en zone rurale (le patois). Cependant, le parler lyonnais conserve certains particularismes de vocabulaire et d'accent réputé traînant et chantant : le son "eu" serait ajouté à chaque fin de mot et prononcé par ailleurs de manière plus fermée que dans le reste de la France. L'utilisation intempestive du "y" pour remplacer le "le" complément d'objet direct inanimé est également caractéristique, exemple : "fais-y" au lieu de "fais-le" mais "va le voir" ne change pas. En outre, la langue a gardé certains particularismes de vocabulaire.
-
Voir aussi : les article détaillés sur le Parler lyonnais et la langue lyonnaise.

Gastronomie

La ville s'enorgueillit depuis plusieurs siècles des titres de capitale de la gastronomie. En 1935, Curnonsky, dans Le principe des gastronomes, consacra Lyon "capitale mondiale de la gastronomie"; De nombreux "bouchons" certifiés authentiques servent des plats traditionnels de la cuisine lyonnaise. Paul Bocuse (1926) est le cuisinier lyonnais le plus connu et la création du « Bocuse d'or » remis tous les deux ans à un grand chef international lors du salon des métiers de bouche est une fête et une consécration. En 2006, la Halle de Lyon a ajouté le nom de Paul Bocuse à sa dénomination. Il ne faut pas oublier pour autant Eugénie Brazier, Jean-Paul Lacombe, Pierre Orsi, Philippe Chavant, Georges Blanc... et d'autres, qui honorent cette ville de leurs talents et de leur créativité.
- Les plats les plus connus : la rosette et le jésus, le cervelas, le tablier de sapeur, les quenelles, le Coussin de Lyon et le Sarment du Beaujolais (confiseries lyonnaises), les bugnes, les papillotes...
-
Voir aussi : l'article détaillé sur la cuisine lyonnaise.

Festivités et évènements

- Le 8 décembre : les illuminations (ou Fête des lumières).
- Les Nuits de Fourvière.
- Le festival des Nuits sonores.
- La Biennale d’Art contemporain de Lyon.
- La Biennale de la danse.
- Y Salsa festival, fin juin

Médias

La ville de Lyon possède une chaîne de télévision : TLM. Cette chaîne, aussi appelée la 7 par les lyonnais, offre reportages ("Vie de quartier") et actualités de la vie lyonnaise. Le Progrès est l'un des grands quotidiens. Créé en 1859, le journal n'a interrompu sa parution que lors de la seconde guerre mondiale, les journalistes ayant préféré saborder le journal plutôt que de collaborer.

Chaînes de télévision

- Télé Lyon Métropole
- EuroNews
- Cap Canal
- France 3 Sat
- Lyon TV
- OL TV

Presse écrite

- Le Progrès
- Tribune de Lyon
- Guide de sorties : horaires cinéma, annuaire de restaurants, concerts, théâtre, clubbing, expos...
- Lyon Capitale
- Lyon Mag
- Lyon Matin

Environnement

Le jardin alpin du parc de la Tête d'Or Le jardin floral du parc de la Tête d'Or Paysage typique des Monts du Lyonnais Lyon est une ville fleurie avec 3 fleurs au Concours des Villes et des Villages fleuris. Image:Ville fleurie.svg Image:Ville fleurie.svg Image:Ville fleurie.svg

Parcs et jardins urbains


- Le Parc de la Tête d'Or, le plus grand parc urbain de France.
- Le Parc de Parilly, dans la proche banlieue.
- Les Berges du Rhône.
- Le Jardin Rosa Mir.
- Les Jardins de Fourvière.
- Le Parc des hauteurs.
- Le Parc de Gerland.

L'arrière-pays lyonnais

Lyon est entouré par différentes régions à moins de 30 km du centre-ville.
- La région historique du Lyonnais se situe à l'ouest avec les Monts du Lyonnais.
- Le Forez et le parc naturel du Pilat se situent au sud-ouest.
- Les Monts d'Or sont des sommets en bordure du Val de Saône au nord.
- La Dombes est au nord-est.
- La Côtière ainsi que le Dauphiné et Crémieu sont à l'est de la ville.
Vignobles
- Beaujolais : il commence à 20 km au nord, autour de Villefranche.
- Coteaux du Lyonnais : dans la périphérie sud-ouest de l'agglomération.
- Côtes du Rhône : le vignoble de la Vallée du Rhône commence entre Lyon et Vienne.
Zones fluviales protégées
- Les lônes du Rhône, afin de préserver la faune et la flore (zone abritant de nombreux castors).

Activités sportives

Clubs

- Olympique lyonnais, club de football évoluant en élite (Ligue 1), 6 fois Champion de France de 2002 à 2007.
- Adecco ASVEL Lyon-Villeurbanne, équipe de basketball évoluant en élite (Pro A).
- LOU, équipe de rugby.
- Lyon Hockey Club, équipe de hockey sur glace évoluant en division 2.
- LOU, équipe de football américain évoluant en IIIe Divisionhttp://www.lou-footus.com.
- Lyon Villeurbanne XIII, rugby à XIII.
- AS Lyon-Duchère, club de football.
- Olympique lyonnais (féminines), équipe féminine de football, championne de France 2007, demi finaliste Ligue des Champions 2007/2008

Enceintes Sportives

- Stade de Gerland, stade municipal principal, utilisé le plus souvent par l'OL.
- Stade Vuillermet, stade utilisé le plus souvent par le LOU (Rugby)

Jeux olympiques

Lyon a été candidate aux jeux olympiques de 1920, de 1968 et de 2004.

International

La Part-Dieu et ses tours vus de Bellecour Tour de la banque Suisse dans le quartier de la Part-Dieu Vue des façades de la Cité Internationale (cadrage penché)

Organismes internationaux

- Le Siège d'Interpol.
- Le Bureau pour la préparation et la réponse des pays aux épidémies de l'Organisation mondiale de la santé.
- Le Centre international de recherche sur le cancer, dépendant de l'OMS.
- Le lycée international de Gerland : Cité Scolaire Internationale (CSI), dans laquelle plus de 30 nationalités sont représentées.

Média à rayonnement international

- EuroNews.

Villes jumelées et partenaires

À ce jour, 36 villes étrangères ont signé un accord de partenariat avec la Ville de Lyon.
- Jumelage
-
-
-
-
-
-
- Charte d'Alliance Barcelone-Gênes-Lyon-Marseille
-
-
- Relation Privilégiée
-
-
-
- Pacte d'Amitié
-
-
-
- Charte d'Amitié
-
-
- Charte de Coopération Barcelone-Lyon-Turin
-
-
- Charte de Partenariat
-
- Convention de Partenariat
-
- Protocole d'Échange et de Coopération
-
-
- (Projet de Protocole)
- Protocole de Coopération
-
-
-
-
-
-
-
- Charte de Promotion des Échanges
-
- Protocole d'Accord
-
-
- Déclaration d'Intention
-
- Volonté commune de rapprochement
-
-
- Pacte d’amitié et de coopération
-
- Autres réseaux de villes
- Eurocities : Lyon a été membre fondateur en 1986 du réseau Eurocities qui regroupe 121 villes de 32 pays européens
- Cités et Gouvernements Locaux Unis : Lyon est membre du bureau exécutif, et préside la commission "Coopération Décentralisée"
- Citynet : Lyon est l’unique membre européen de Citynet, et dispose d’un siège à son comité exécutif

Personnalités liées à la ville

Bibliographie


- La plaisante sagesse lyonnaise, un recueil de maximes lyonnaises.

Livres dont l'action se déroule à Lyon

- Brumerives, Gabriel Chevalier, éditions Flammarion (1968).
- Claudine de Lyon, Marie-Christine Helgerson, éditions Flammarion, collection castor poche (réédité en 1998).
- Dame de Lyon, Joseph Jolinon, éd. Les Editions de Rieder (1932).
- Les deux étendards, Lucien Rebatet, éditions Gallimard (1951, réédité en 1991).
- Félicité de la Croix-Rousse, Charles Exbrayat, éd. Librairie des Champs-Elysées, collection Club Des Masques n°215 (1974) .
- La gerbe d'or, Henri Béraud, éditions de France (1932).
- Un mariage à Lyon, Stefan Zweig, contient sept nouvelles (1901 à 1929).
- Les mystères de Lyon, Jean de La Hire, éditions Tallandier Jules (1938) et éditions Marabout, collection Bibliothèque Marabout n°1045 (1979).
- Place des Angoisses, Jean Reverzy, éditions Flammarion, collection Points Roman (1982).
- Sales Mioches !, Eric Schiavinato, Skiav, Olivier Berlion, Éric Corbeyran, éditions Casterman.
- San-Antonio chez les "Gones", Frédéric Dard, éditions Fleuve Noir (1968).
- Les six compagnons, Paul-Jacques Bonzon.
- Le Voyage du père, Bernard Clavel, collection J'ai Lu n°300 (1969).
- Sur la terre comme au ciel, René Belletto, éditions Hachette (1982), réédition éditions P.O.L. (2006).
- Ils partiront dans l'ivresse, Lucie Aubrac (1984)
-
L'Enfer
, René Belletto, éditions P.O.L. (1986), Prix Fémina.
- Ville de la peur, René Belletto, éditions P.O.L. (1997).
-
Les Chiennes savantes, Virginie Despentes, éditions J'ai Lu (1999).
- Ethique en toc, Le Poulpe, Didier Daeninckx, éditions Baleine (2000).
- 120, Rue de la Gare, Léo Malet, éditions Pocket (2001), et l'adaptation par Jacques Tardi, éditions Casterman (1997)
- L'Irrésolu, Patrick Poivre d'Arvor, éditions Albin Michel (2000), prix Interallié.
- Lyon : Les gones en noir, Collectif, recueil de 6 nouvelles, éditions Autrement (2002)
- Trottoir noir, Claude Tamet de Bayle, (2003)
- Tout ce qu'il voulait, Albert Elyse, éditions Amalthée (2007)
- Les Douceurs Amères, Arno Couturier, éditions Amalthée (2007)

Livres à propos de Lyon

- Bruno Benoit, L'identité politique de Lyon : entre violences collectives et mémoire des élites, 1786-1905, 1999.
- Bruno Benoit et Roland Saussac, Histoire de Lyon, édition des Traboules, 2005, ISBN 2-915681-00-7.
- Gilbert Bouchard, Histoire de Lyon en BD, éditions Glénat (en plusieurs tomes).
- Vincent Formica (photographies) et Xavier Delalaing (texte), Lyon, Déclics, 2005, 112p.

Quelques films dont l'action se déroule à Lyon

- Thérèse Raquin, réalisé par Marcel Carné, avec Simone Signoret, Raf Vallone et Jacques Duby (1953).
- La Sirène du Mississippi, de François Truffaut (tourné en partie à Lyon) (1969).
- L'Horloger de Saint-Paul, de Bertrand Tavernier (1974).
- Verdict, d'André Cayatte (1974).
- La Carapate, de Gérard Oury (tourné en partie à Lyon) (1978).
- Une semaine de vacances, de Bertrand Tavernier (1980).
- Un crime, de Jacques Deray (1993).
-
Lucie Aubrac
, de Claude Berri (1994).
- Les Voleurs, d'André Téchiné (1996).
- L'Insoutenable Légèreté de l'être, de Philip Kaufman (séquences tournées à Lyon) (1998), d'après le roman de Milan Kundera.
- Le Gone du Chaâba, de Christophe Ruggia (1998), d'après le roman d'Azouz Begag.
- Une affaire de goût, de Bernard Rapp (2000).
- Tout va bien, on s'en va, de Claude Mourieras (2000).
- Le Coût de la vie, de Philippe Le Guay (2003).
- J'veux pas que tu t'en ailles, de Bernard Jeanjean (2007).
- Après Lui, de Gaël Morel (2007).
- La fille coupée en deux, de Claude Chabrol (2007).

Notes et références

==
Sujets connexes
AS Lyon-Duchère   Administration de Lyon   Ainay   Aire urbaine   Amphithéâtre des Trois Gaules   Anciennes communes du Rhône   André Cayatte   André Téchiné   Après lui (film, 2007)   Aquarium du Grand Lyon   Armand Viguier   Arrondissement de Lyon   Arrondissements de Lyon   Auguste et Louis Lumière   Autobus   Autoroute française A40   Autoroute française A41   Autoroute française A42   Autoroute française A43   Autoroute française A46   Autoroute française A47   Autoroute française A6   Autoroute française A7   Azouz Begag   Aéroport de Lyon-Bron   Banque   Basilique Notre-Dame de Fourvière   Basilique Saint-Martin d'Ainay   Beaujolais   Bellecombe (Lyon)   Bernard Clavel   Bernard Jeanjean   Bernard Rapp   Bertrand Tavernier   Bicyclette   Blandine de Lyon   Bordeaux   Boulevard périphérique de Lyon   Bourg-en-Bresse   Bron   Bugnes   Canut   Capitale européenne de la culture   Carnot   Castor (animal)   Centre d'histoire de la résistance et de la déportation   Centre international de recherche sur le cancer   Cervelas (saucisse)   Chambre de commerce et d'industrie   Chambre de commerce et d'industrie de Lyon   Chambéry   Championnat de France de hockey sur glace D2   Champvert   Charles Exbrayat   Chef-lieu   Chimie   Christophe Ruggia   Châteaudun   Cinéma   Cinématographe   Claude Berri   Claude Chabrol   Collège-lycée Ampère   Confluent (Lyon)   Coteaux du Lyonnais   Coupe du monde de rugby à XV 2007   Coussin de Lyon   Crémieu   Cuisine lyonnaise   Curnonsky   Côtes du Rhône   Côtière   Dauphiné   Didier Daeninckx   Dombes   Dun (forteresse)   Décines-Charpieu   Empire romain   Entre-deux-guerres   Eugénie Brazier   EuroNews   Eurocities   Europe   Ferdinand-Sigismond Delamonce   Football   Forez   Fourvière   France   France 3 Sat   Francoprovençal   Français   François Truffaut   Frédéric Auguste Bartholdi   Frédéric Dard   Funiculaire   Fête des lumières   Gare de Lyon-Saint-Exupéry TGV   Gare des Brotteaux   Gaule   Gaël Morel   Genève   Georges Blanc   Gerland   Gnafron   Grand contournement de Lyon   Grand projet de ville   Grenoble   Guerres de religion (France)   Guignol   Génie mécanique   Gérard Collomb   Gérard Oury   Gênes   Halle Tony-Garnier   Henri Béraud   Histoire des chemins de fer français   Hockey sur glace   Hospices civils de Lyon   Hôtel de Bullioud   Hôtel de ville de Lyon   Imprimerie   Institut Lumière   Interpol   Jacques Deray   Jacques Tardi   Jardin Rosa Mir   Jean Moulin   Jean Nouvel   Jean Reverzy   Jules Michelet   Jésus de Lyon   Keolis   L'Horloger de Saint-Paul   L'Insoutenable Légèreté de l'être (film)   La Carapate   La Croix-Rousse   La Duchère   La Guillotière   La Part-Dieu   La Sirène du Mississippi (film)   La Villette (Lyon)   La plaisante sagesse lyonnaise   Laon   Latin   Laurent Mourguet   Laënnec (Lyon)   Le Bachut   Le Coût de la vie   Le Gone du Chaâba (film)   Le Grand Trou   Le Moulin-à-vent (Lyon)   Le Progrès   Les Brotteaux   Les Cordeliers (Lyon)   Les Voleurs   Les États-Unis (Lyon)   Liste des ponts de Lyon   Liste des rues de Lyon   Liste du patrimoine mondial   Loi PLM   Loire (département)   Louis XIV de France   Lucie Aubrac   Lucie Aubrac (film)   Lucien Rebatet   Lug (dieu)   Lugdunum   Lyon   Lyon Hockey Club   Lyon TV   Lyon Villeurbanne Rhône XIII   Lyon olympique universitaire   Lyonnais   Lyonnais (langue)   Lyonnais célèbres   Léo Malet   Lône   Marcel Carné   Marie de Nazareth   Mario Botta   Marseille   Martyrs de Lyon   Mermoz (Lyon)   Meudon   Milan Kundera   Monplaisir (quartier de Lyon)   Montchat   Monts d'Or   Musée Gadagne   Musée africain de Lyon   Musée d'histoire naturelle - Guimet   Musée de l'imprimerie (Lyon)   Musée des Beaux-Arts de Lyon   Musée des Tissus et des Arts décoratifs   Mécanique   Médecine   Métro de Lyon   Napoléon Ier   Nuits sonores   OL TV   Odéon antique (Lyon)   Olympique lyonnais   Olympique lyonnais (féminines)   Opéra de Lyon   Ordre des frères mineurs   Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture   Organisation des villes du patrimoine mondial   Organisation mondiale de la santé   Organisation non gouvernementale   Papillote   Parc de Gerland   Parc de Parilly   Parc de la Tête d'Or   Parc des hauteurs   Paris   Parler lyonnais   Parti socialiste (France)   Patois   Patrick Poivre d'Arvor   Paul-Jacques Bonzon   Paul Bocuse   Pentes de la Croix-Rousse   Perrache (quartier)   Peste   Pharmacie   Philip Kaufman   Physique   Pierre Bossan   Pierre Scize (Lyon)   Pilat   Place Bellecour   Place Benoît-Crépu   Place des Terreaux   Prix Interallié   Progrès social   Préfecture   Quartier d'affaires   Quenelle   Recherche scientifique   Renaissance (période historique)   Renaissance artistique   Renault Trucks   Renzo Piano   René Belletto   Rhône   Rhône-Alpes   Rhône (département)   Rochetaillée-sur-Saône   Rock à Lyon   Rome antique   Rosette (charcuterie)   Route nationale 346   Royaume de France   Région lyonnaise   Résistance intérieure française   Révolution française   Révolution industrielle   Saint-Georges (Lyon)   Saint-Irénée (Lyon)   Saint-Jean (Lyon)   Saint-Just (Lyon)   Saint-Paul (Lyon)   Saint-Rambert-l'Île-Barbe   Saint-Étienne   Sanctuaire de Cybèle   Santé   Saône (rivière)   Seconde Guerre mondiale   Société nationale des chemins de fer français   Stade de Gerland   Statue équestre   Stefan Zweig   TGV   Tablier de sapeur   Textile   Thermes de Lugdunum   Thérèse Raquin (film, 1953)   Théâtre antique de Fourvière   Tony Garnier   Toulouse   Tour Oxygène   Tour du Crédit Lyonnais   Tour métallique de Fourvière   Tourisme   Traboule   Tramway   Tramway de Lyon   Transports en commun lyonnais   Tribune de Lyon   Trolleybus   Télé Lyon Métropole   Un crime   Une affaire de goût   Une semaine de vacances   Unité urbaine   Vaise   Val de Saône   Vallée du Rhône   Verdict (film)   Verdun (Meuse)   Vienne (Isère)   Vieux Lyon   Ville   Villefranche-sur-Saône   Villeurbanne   Virginie Despentes   Virologie   Vélo'v   XIXe siècle   Y (lettre)   Y Salsa festival  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^