Golden Gate Park

Infos
Golden Gate Park : le jardin japonais Golden Gate Park est le plus grand parc de San Francisco. Sa superficie dépasse celle de Central Park à New York. Le projet date des années 1860, les San-Franciscains voulaient pour leur ville un jardin public qui pourrait rivaliser avec celui de New York, mais il ne fut terminé que dans les années 1870. Le plan du parc fut réalisé par Frederick Law Olmsted et son assistant John McLaren (qui vécut dans le parc jusqu'à sa mort en 1943), et les travau
Golden Gate Park

Golden Gate Park : le jardin japonais Golden Gate Park est le plus grand parc de San Francisco. Sa superficie dépasse celle de Central Park à New York. Le projet date des années 1860, les San-Franciscains voulaient pour leur ville un jardin public qui pourrait rivaliser avec celui de New York, mais il ne fut terminé que dans les années 1870. Le plan du parc fut réalisé par Frederick Law Olmsted et son assistant John McLaren (qui vécut dans le parc jusqu'à sa mort en 1943), et les travaux commencèrent à un emplacement inhabité et recouvert de sable. En 1875, 60 000 arbres furent plantés (essentiellement des eucalyptus, des pins et des cyprès de Monterrey) pour stabiliser le terrain sablonneux. Photographie aérienne du parc Quelques chiffres :
-Longueur : 5 km
-Largeur: 0, 8 km
-Superficie : 4, 5 km²
-Nombre d'arbres : plus d'un million
-Pistes cyclables : 10 km Le parc regroupe plusieurs bâtiments :
-De Young Memorial Museum qui abrite des toiles américaines (Hopper, Sargent, Whistler ...). Musée ouvert en 1921. Golden Gate Park : le conservatoire des fleurs (1878)
-Le conservatoire des fleurs : il s'agit d'une serre construite en 1878 d'inspiration victorienne, l'une des plus grandes du monde. Elle fut restaurée en 1883 par Charles Crocker. Elle survécut au séisme de 1906 et à un incendie en 1918. Elle fut néanmoins fermée au public entre 1933 et 1946. Elle fut endommagée par la tempête de 1995 et subit des travaux jusqu'en 2003. Golden Gate Park : le jardin japonais
-Le jardin du thé japonais (Japanese Tea Garden) : inauguré en 1894, c'est un endroit où l'on peut méditer sous les pagodes, près des bonsaïs et des bassins. Il est le jardin japonais le plus ancien des États-Unis.
-National Aids Memorial Grove : un endroit créé en 1988 pour se recueillir devant les noms des victimes du SIDA. C'est le premier mémorial de ce type aux États-Unis.
-Le Strybing Arboretum : plus de 6 000 espèces végétales
-Des lacs artificiels : Stow Lake a une île de plus de 140 mètres de haut avec une chute d'eau. Spreckels Lake se situe au nord du parc.
-Le Kezar Stadium : il fut construit entre 1922 et 1925 dans le coin sud-est du parc : d'une capacité de 59 000 places, il fut démoli en 1989 et remplacé par un stade moderne de 10 000 places.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Bonsaï   Central Park   Eucalyptus   Frederick Law Olmsted   Hopper   James Abbott McNeill Whistler   Jardin botanique de San Francisco   Jardin japonais   Monterrey   New York   Pagode   Sargent   Syndrome d'immunodéficience acquise  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^