Halo (phénomène optique)

Infos
Halo autour du Soleil au pôle Sud Un halo est un phénomène optique apparaissant dans le ciel autour du Soleil ou de la Lune et parfois autour de sources de lumière suffisamment puissantes comme les lampadaires.
Halo (phénomène optique)

Halo autour du Soleil au pôle Sud Un halo est un phénomène optique apparaissant dans le ciel autour du Soleil ou de la Lune et parfois autour de sources de lumière suffisamment puissantes comme les lampadaires.

Types de halos

Il existe de nombreux types de halos, tous formés par l'interaction entre la lumière solaire (directe ou renvoyée par la lune) et des cristaux de glace en suspension dans l'air ou présents dans les nuages visibles de la haute troposphère, entre 5 et 10 km d'altitude , notamment dans les cirrostratus. La forme et l'orientation particulière des cristaux, ainsi que l'incidence du rayonnement lumineux sont responsables du type de halo observé. La lumière est réflechie et réfractée par ces cristaux et sa lumière peut être dispersée, comme pour un arc-en-ciel. Ce phénomène optique peut être bref (quelques secondes) ou se prolonger jusqu'à plusieurs heures. Il peut être discret ou, plus rarement nettement visible.Avec l'augmentation du transport aérien, on observe de plus en plus souvent ce phénomène sur les nuages artificiellement formés à partir des trainées de réacteurs (contrails pour les anglosaxons). Les canons à neige, le léger vent ascendant, et la diposition du soleil à une certaine hauteur à l'horizon sont les conditions idéales pour la formation d'un immense arc en ciel circulaire, très visible autour du soleil. Météorologiquement, on a défini plusieurs phénomènes optiques de ce type :
- Le « petit halo », cercle décalé de 22° par rapport à la source lumineuse, blanc avec une frange intérieure rouge.
- Le « grand halo », cercle décalé de 46° par rapport à la source.
- La parhélie ou « faux soleil » (parhelia en anglais), tâche de couleur apparaissant à l'horizontale du Soleil, décalées de 22°. Le même phénomène peut se produire avec la Lune et prend le nom de parasélène.
- Le cercle parhélique, suivant le cercle parallèle au sol et passant par le Soleil
- La paranthélie, similaire à la parhélie, mais située à d'autres endroits sur le cercle parhélique. Nommée parasélène avec la Lune
- L'anthélie, tâche blanche située à l'opposée du Soleil sur le cercle parhélique. Nommée antisélène si ce phénomène concerne la Lune.
- L'arc supérieur de Parry
- L'arc circumzénithal, centré sur le zénith
- La colonne lumineuse, colonne verticale apparaissant à la verticale du Soleil à son lever ou coucher. La forme du phénomène lumineux peut être très diverse, et peut par exemple revêtir la forme d'une croix lorsque se combinent un petit halo, un cercle parhélique et une colonne. D'après la légende, l'empereur Constantin I aurait vu un halo d'une telle forme en 313 près de Trèves, signe qui l'aurait convaincu de se convertir au christianisme.

Voir aussi

- Halo galactique
- Halo lumineux (induit par l'éclairage extérieur, la nuit) ==
Sujets connexes
Arc-en-ciel   Christianisme   Cirrostratus   Constantin Ier (empereur romain)   Dispersion   Halo galactique   Halo lumineux   Lune   Météorologie   Parhélie   Phénomène optique   Réflexion optique   Réfraction   Soleil   Troposphère   Trèves (Allemagne)   Zénith (astronomie)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^