Famille Silbermann

Infos
Johann Andreas Silbermann Orgue J.-A. Silbermann de l’église Saint-Thomas de Strasbourg. Les Silbermann sont une grande famille de facteurs d'orgue du , installée à Strasbourg, d'où leurs instruments se répandent dans toute l'Alsace.
- André Silbermann (1678-1734). Arrivé de Saxe en Alsace en 1699, on suppose qu'il a appris son métier chez Ring. Il passe deux ans à Paris, de 1704 à 1706, chez François Thierry pour étudier la facture classiqu
Famille Silbermann

Johann Andreas Silbermann Orgue J.-A. Silbermann de l’église Saint-Thomas de Strasbourg. Les Silbermann sont une grande famille de facteurs d'orgue du , installée à Strasbourg, d'où leurs instruments se répandent dans toute l'Alsace.
- André Silbermann (1678-1734). Arrivé de Saxe en Alsace en 1699, on suppose qu'il a appris son métier chez Ring. Il passe deux ans à Paris, de 1704 à 1706, chez François Thierry pour étudier la facture classique française. Son fameux tempérament a été par la suite aux facteurs d’orgue ce que le théorème de Fermat a été aux mathématiciens. Il est à l'origine des orgues d'Ebersmunster et de Marmoutier, encore en très bon état.
- Gottfried Silbermann (1683-1753). Après avoir suivi son frère André en Alsace, auprès duquel il se forme à la facture d'orgue, il s'installe en Saxe en 1709, où il construit 49 instruments, sans avoir vu les travaux d’esthétique classique française de son frère. Il fabrique aussi des clavicordes et des pianoforte. En Allemagne, il côtoie Jean-Sébastien Bach.
- Jean-André Silbermann (1712-1783), le fils aîné d’André, laisse de nombreux manuscrits très précieux pour la facture d'orgue. Il reprend l’affaire Silbermann alsacienne et construit 57 instruments en Alsace même, en Allemagne et en Suisse, dont aucun n'a été conservé. On peut cependant noter quelques restaurations d'instruments, comme en l'église Saint-Thomas de Strasbourg ou à Wasselonne, qui permettent de témoigner du génie de ce facteur.
- Jean-Daniel Silbermann (1717-1766), second fils d'André, est parti rejoindre son oncle en Saxe, d’où il rapporte certains jeux (par exemple le quintaton). En 80 années de pratique, les Silbermann alsaciens ont réalisé 91 instruments et donné à la facture d’orgue alsacienne un élan qui se ressent encore de nos jours.

Voir aussi

- Facteur d'orgue ==
Sujets connexes
Alsace   Clavicorde   Ebersmunster   Facteur d'orgue   Johann Sebastian Bach   Marmoutier   Saxe   Strasbourg   Tempérament   Wasselonne  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^