Civilisation islamique

Infos
sunnite en rouge ceux à majorité chiite. La civilisation islamique désigne la zone géographique couverte par la conquête musulmane, et s'identifie par conséquent à la civilisation arabe de la période dite arabe classique, jusque la chute du Califat de Bagdad en terme de datation. En effet, jusque cette époque, la collusion avec le monde arabo-musulman est totale. Cet article ne traite pas d'aspects religieux, mais culturels li
Civilisation islamique

sunnite en rouge ceux à majorité chiite. La civilisation islamique désigne la zone géographique couverte par la conquête musulmane, et s'identifie par conséquent à la civilisation arabe de la période dite arabe classique, jusque la chute du Califat de Bagdad en terme de datation. En effet, jusque cette époque, la collusion avec le monde arabo-musulman est totale. Cet article ne traite pas d'aspects religieux, mais culturels liés à la civilisation concernée dans la datation susdite. Pour l'acception moderne, voir pays arabes.

Extension géographique

Deux types de rayonnement culturel opèrent, ils doivent être distingués.
-Arabisation culturelle : La conquête musulmane mène à cette extension géographique principale. Territoire : depuis l'Espagne (al-Andalus) et l'Ifriqiya à l'ouest, jusque l'Inde à l'est, et habité par des populations de culture islamique. L'islam est né en Arabie dans les environs de 610, à la suite de la révélation faite à Mouhammad (Mahomet). Les Arabes profitent de la faiblesse des empires voisins (empires byzantin et sassanide). La fulgurante expansion militaire, et le faible rejet des conquérants arabes par les autochtones, s'expliquent quant à eux par une cavalerie légère nombreuse et ordonnée, une présence peu contraignante et surtout aux bon comportement des soldats arabes. La volonté d'étendre l'Islam (Jihad = "effort dans la foi", c'est à dire la volonté de propager la nouvelle foi en un dieu unique, se traduit par une expansion rapide ayant induit à étendre un contrôle sur le commerce mondiale. Les premiers coups d'arrêts de ces conquêtes arrivent au , qui peut-être considéré comme l'apogée de l'empire arabo-musulman : batailles de Constantinople (718), de Poitiers (732) et de Talas (751). L'unité de ce vaste ensemble territorial se disloque avec les querelles dynastiques, politiques remplacement des Omeyyades par les Abbassides en 750. et religieuses (661 : naissance du chiisme).
-Islamisation religieuse : Autre zone d'extension : celle de l'islamisation. Elle ajoute des pays du Monde à la précédente. Cette zone est plus vaste, et comprend des parties de l'Afrique Noire, les côtes de la corne de l'Afrique, l'Indonésie et les Philippines où les populations entrent en contact avec la religion des négociants venus faire le commerce de denrées rares.

Historique

L'âge d'or de dar al-Islam est une perception provenant de son rayonnement culturel sur le plan des sciences et techniques. Ici, schéma de section d'un globe oculaire trouvé dans un ouvrage de médecine. La religion musulmane apparaît au de l’ère chrétienne. En une centaine d’années, elle se diffuse rapidement à l’ensemble du bassin méditerranéen par l’intermédiaire des Arabes qui conquièrent l’Afrique du nord peuplée de longue date par les Berbères ; ils s'étendent à la péninsule ibérique dirigée par des peuples germaniques ; les Arabes intègrent également l’Asie occidentale et défont les Byzantins et les Perses sassanides. Ces régions sont donc diverses par leur peuplement et connaissaient déjà l’esclavage et la traite des Africains depuis l'Antiquité. Elles sont en partie unifiées par la culture arabo-musulmane, dont les fondements sont religieux et urbains ; elles utilisent l’arabe et le dinar dans les transactions commerciales. La Mecque en Arabie est la ville sainte vers laquelle les musulmans berbères, arabes, perses ou turcs partent en pèlerinage. Après la chute de la dynastie des Omeyyades (750), le monde musulman se morcelle en plusieurs entités politiques (califats, émirats, sultanats) souvent rivales. Au , l’irruption des Turcs venus d’Asie centrale bouleverse la géographie du Proche-Orient et de l’Afrique du nord, avec l’instauration de l’empire ottoman (1299-1922).

Gouvernement

Culture

Cet article renvoie vers les rubriques suivantes :

Art

Architecture

Sciences et philosophie

Éducation

Droit

L'article loi islamique ne s'applique pas les conceptions contemporaines développées dans l'article sur la Chariah sont hors périmètre ici, puisque le sujet est dévolu à la période dite classique - sources..

Société

La civilisation arabo-musulmane repose sur un réseau de villes et d’oasis aux fonctions de négoce développées dont le cœur est le marché (souk, bazar). Ces cités sont reliées entre elles par un système de routes qui traversent des régions semi-arides ou désertiques. Ces pistes sont parcourues par des convois qui constituent le trafic caravanier.

Religion

Il faut distinguer la religion islam proprement dite de la civilisation Islam. En effet, les peuples vivant dans l'espace placé sous l'obédience des califes ne sont pas tous convertis.

Confréries religieuses

Notes et références

Voir aussi

===
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^