Acapulco

Infos
L'océan Pacifique depuis le balcon d'un hôtel à Acapulco Acapulco ou Acapulco de Juárez est une ville portuaire de l'État du Guerrero, au Mexique. À 400 km de Mexico au 16.85° N, 99.92° O dans une baie profonde semi-circulaire presque fermée, facile d'accès et dont le mouillage est si sécuritaire que les bateaux peuvent rester le long des rochers qui bordent la cote. Sa population est estimée à 1, 5 milion d'habitants. La ville est construite sur u
Acapulco

L'océan Pacifique depuis le balcon d'un hôtel à Acapulco Acapulco ou Acapulco de Juárez est une ville portuaire de l'État du Guerrero, au Mexique. À 400 km de Mexico au 16.85° N, 99.92° O dans une baie profonde semi-circulaire presque fermée, facile d'accès et dont le mouillage est si sécuritaire que les bateaux peuvent rester le long des rochers qui bordent la cote. Sa population est estimée à 1, 5 milion d'habitants. La ville est construite sur une bande étroite (moins d'un kilomètre), de terrain plat, entre la côte et les montagnes qui encerclent la baie. Ces dernières sont d'une grande beauté mais provoquent un climat exceptionnellement chaud et malsain. L'effort pour introduire la brise de mer par un passage appelé l'Abra de San Nicolas a eu des effets bénéfiques.

Histoire

Acapulco est connu comme un carrefour de voyageurs depuis au moins un millénaire. Son nom était Nahuatl, signifiant « région des roseaux denses ». Les premiers vestiges, metates en pierre et des ustensiles en poterie, dateraient du troisième millénaire de notre ère. Bien après, des artisans sophistiqués fabriquèrent des figurines féminines "dodues". Certaines hypothèses trouvent des influences polynésiennes ou asiatiques d'au moins 1500 années avant l'arrivée de Christophe Colomb. D'autres objets ressemblent à ceux trouvés sur les plateaux du Mexique. Cependant influencé par les civilisations Tarascan, Mixtèques, Zapotèques, et Aztèques, quelquefois leur payant un tribut et fréquenté par leurs commerçants, Acapulco ne fut jamais sous leur contrôle direct, mais demeura sous le gouvernement de caciques locaux jusqu'à la conquête espagnole. Après avoir soumis les Aztèques, Hernán Cortés envoya des expéditions au sud pour construire des bateaux et trouver une route avec la Chine. Les premiers explorateurs firent voile depuis Zacatula, près de ce qui est de nos jours Lazaro Cardenas sur la côte à 400 km au nord ouest d'Acapulco. Par un décret royal daté du 25 avril 1528, « Acapulco et ses environs … où les bateaux du sud furent construits… » passèrent directement dans les mains de la couronne espagnole. Les voyages de découverte partirent pour le Pérou, la Mer de Cortez et l'Asie. Aucun ne retourna à travers l'océan Pacifique, cependant, jusqu'à ce que le "père" Andres de Urdaneta découvrit les vents portants du Pacifique nord, qui l'emmenèrent lui et son bateau, rempli de trésors chinois, à Acapulco en 1565. Pendant plus de 200 ans après cela, un vaisseau de commerce annuel, connu par les Anglais comme le Galion de Manille prenait la mer depuis Acapulco pour Manille et l'Orient. À son retour débutait une foire à Acapulco où les marchands négociaient pour la cargaison de soies, porcelaines, ivoires et pièces laquées du galion. Ce trésor annuel attira rapidement des maraudeurs aussi. En 1579, Francis Drake attaqua mais ne parvint pas à capturer le galion, mais en 1587, au large de Cabo San Lucas, Thomas Cavendish pris le Santa Anna. Le numéraire seul, 1, 2 millions en pièces d'or, déprima sévèrement le Marché de l'or à Londres. Après qu'une flotte des Pays-Bas eut envahi Acapulco en 1615, les Espagnols reconstruisirent leur fort, qu'il nommèrent Fort San Diego en 1617. Détruit par un tremblement de terre en 1776, le fort fut reconstruit en 1783. La guerre d'indépendance mit fin au "galion de Manille", laissant Acapulco pendant un siècle en sommeil. Au début du , la ville fut choisie comme terminus pour deux lignes de chemin de fer cherchant un port du Pacifique — l'interocéanique et le central mexicain. La ville souffrit considérablement des tremblements de terre de juillet et août 1909. Le port se développa beaucoup au XX siècle. On y exporte aujourd'hui des peaux, du bois de Cèdre et des fruits, ainsi que les produits du district adjacent de Tabares comme le coton, le tabac, le cacao, le sucre de canne, le maïs, les pois et le café.

Photos

-
-
-Acapulco Catégorie:Ville de l'État de Guerrero Catégorie:Ville portuaire Catégorie:Plage du Mexique bg:Акапулко ca:Acapulco cs:Acapulco da:Acapulco de:Acapulco en:Acapulco eo:Akapulko es:Acapulco et:Acapulco fi:Acapulco gl:Acapulco id:Acapulco it:Acapulco ja:アカプルコ ko:아카풀코 nah:Ācapōlco nl:Acapulco (Guerrero) no:Acapulco pl:Acapulco pt:Acapulco ru:Акапулько simple:Acapulco sr:Акапулко sv:Acapulco tl:Acapulco tr:Acapulco uk:Акапулько vo:Acapulco zh:阿卡普尔科
Sujets connexes
Angleterre   Asie   Aztèques   Cabo San Lucas   Cacao   Café   Christophe Colomb   Civilisation chinoise   Conquête du Mexique   Coton   Cèdre   Espagne   Francis Drake   Guerrero   Hernán Cortés   Manille   Maïs   Mexico   Mexique   Mixtèques   Nahuatl   Océan Pacifique   Pays-Bas   Polynésie   Pérou   Tabac   Thomas Cavendish   Zapotèques  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^