Thessalie

Infos
La Thessalie (en grec ') est une région de la Grèce.
Thessalie

La Thessalie (en grec ') est une région de la Grèce.

Géographie, Économie

La Thessalie est une région de la Grèce septentrionale sur la mer Égée au Sud de la Macédoine. Selon certains spécialistes le nom de Thessalie vient de celui des envahisseurs Doriens, les "Thessaloi", pour d'autres des "Thesprotes", habitants d'Épire. Elle est formée de deux grandes plaines séparées par des collines. La région est limitée au Nord par une chaîne de montagnes qui culmine à l'Est avec le mont Olympe et à l'Ouest avec le mont Pinde. Durant l'antiquité cette région a, pour beaucoup de peuples, une importance stratégique, car elle est située sur la route de la Macédoine et de l'Hellespont. Elle possédait un important port à Pagasai. Grâce à l'étendue de ses plaines, le blé et le bétail sont les principales richesses de la région et une ressource commerciale vitale. La Thessalie est aussi l'une des rares régions de Grèce où l'on peut pratiquer l'élevage des chevaux, d'où l'importante cavalerie dont disposaient les Thessaliens. Les villes principales de Thessalie sont : Krannon, Larissa, Pharsale et Phères. Elles sont d'importance presque équivalente et de ce fait, aucune d'entre-elle au cours de l'histoire ne pourra prétendre à l’hégémonie. La principale rivière, le Pénée antique, parcourait la vallée de Tempé, entre l'Olympe et le mont Ossa, avant de se jeter dans la mer Égée. L’aristocratie était seule propriétaire de la terre et possédait de vastes domaines où elle ne pratiquait que l’élevage des chevaux. L’agriculture était confiée à des serfs, les Pénestes qui payaient au propriétaire un impôt et pouvaient garder le surplus de la récolte. Ils avaient un rang intermédiaire entre les esclaves et les hommes libres. Ils ne pouvaient ni être vendus, ni mis à mort. Ils étaient aussi employés dans l'armée, soit dans la marine ou dans la cavalerie. L'Iliade répartit en six territoires les toponymes (IL.II, 695-746) :
- Antrôn la maritime, Itôn mère des brebis, Phylakè (litt. "Garde"), Ptéléos aux lits d’herbes touffues (auj. Ftelia) et Pyrasos la fleurie, enclôs sacré de Déméter ;
- Boïbè (auj. Bio), Glaphyraï, Iôlkos bien bâtie et Phèraï près du lac Boebis ;
- Méliboïa, Méthônè, Olizôn rocailleuse et Thaumakia (tous en Magnésie) ;
- Ithômè rocheuse, Oïkhalia (près de Trikka) et Trikka (auj. Trikala) ;
- le Mt Titanos aux blanches têtes, Astérion, Hypéréïa (source), Orménion ;
- Argissa, Èlonè, Gérènos (où Nestor, selon une tradition, aurait été élevé) , Gyrtonè, Oloosson la blanche (auj. Elassona), Orthè.

Histoire

Préhistoire

À l'âge du bronze, l'influence mycénienne se diffusa dans presque toute la région à partir du site prospère d'Iolcos.

Antiquité

La Thessalie est longtemps occupée par des populations uniquement pastorales, probablement les Pélasges, qui seront remplacés par les Achéens vers le milieu du IIe millénaire. Au XIIe siècle, la région est envahie par des tribus Doriennes du Nord et du Nord-Ouest qui migraient vers le Sud, mais ce sont les Thessaliens de Thesprotie qui vont conquérir la région. Les Thesprotes sont, avec les Molosses une des principales tribus d'Épire. Ils vont réduir la population indigène à l'état de serfs. Quelques familles nobles, dont celle des Aleuades, s'imposent chacune dans un canton. Elles parviennent à constituer une Ligue : La Ligue thessalienne (ou Confédération thessalienne) qui est dirigée par un magistrat fédéral, le tagos. Au VIIe siècle, la Ligue thessalienne est puissante en Grèce du Nord et étend son pouvoir sur les montagnards voisins. La Thessalie, majoritaire au conseil amphictyonique de Delphes en profite pour étendre son influence en Grèce centrale. Elle impose sa suprématie en Phocide et cherche même à soumettre la Béotie. La puissance thessalienne est de courte durée. Au début du Ve siècle, les Thessaliens sont battus par les Béotiens et repoussés par les Phocidiens dans leur pays. Pendant les Guerres Médiques, ils sont d'abord soumis aux Perses lorsque les Grecs décident d'abondonner la défense de Tempé pour se replier sur les Thermopyles, mais lors de l'invasion du Roi Perse Xerxès I (-486/-465) ils demandèrent de l'aide à Sparte. Au début de la Guerre du Péloponnèse, la Thessalie s'allie avec Athènes. Plus tard lors des guerres entre la Macédoine et les cités Grecques, la Thessalie fera office de région tampon. Au IVe siècle, la tentative de Jason, Tyran de Phères pour réaliser l'unité de la région provoque les interventions des Thébains et des Macédoniens ses anciens alliés, ouvrant ainsi la voie à la conquête de la Grèce par le Roi de Macédoine Philippe II (-359/-336). La Thessalie, vers -353/-352, sera alors rattachée à l’empire Macédonien, puis Romain quand la Macédoine tombera dans leurs mains. Rome lui redonnera son indépendance en -196, puis elle sera, en -148 incorporée à la province Romaine de Macédoine.

Mythologie

Dans la mythologie grecque, la Thessalie était le royaume des Centaures et des Lapithes, ainsi que le point de départ de l'expédition des Argonautes, Pélias et Éson étant rois d'Iolcos (site actuel : la ville de Volos). Dans la Thessalie au sens général, l'Iliade distingue 'Argos'
pélasgique''' (au Sud) de la Thessalie au sens restreint : Achille fils de Pélée contrôle la première (comprenant Alopé, Alos, Hellas aux belles femmes, la Phthie aux champs fertiles et nourricière de héros et Trékhis)(IL.II, 681-684 et I, 155) ; la seconde est divisée en plusieurs territoires (cf. Géographie pour les toponymes et numérotation des territoires) sous différentes autorités, à savoir, en terr. 1 anc. Protésilas, puis Podarcès fils d’Iphiclos (II, 695-709), en terr. 2 Eumélos fils d’Admète et d’Alceste, la plus divine des femmes et la plus belle des filles de Pélias (II, 711-715), en terr. 3 Philoctète puis Médon bâtard d’Oïlée par Rhéné (II, 716-728), en terr. 4 les médecins Podalire et Machaon, tous deux enfants d’Asclépios (II, 729-735;III, 193, 194, 204), en terr. 5 Eurypyle fils d’Évémon (II, 734-736) et en terr. 6 Polypoetès fils de Pirithoos et d’Hippodamie, Léontée fils de Coronos descendant de Çaenée (II, 738-746). La Thessalie était considérée comme le pays des magiciens.

Administration

La Thessalie est divisée en 4 préfectures Nome :
-Karditsa
-Larissa
-Magnésie, en grec moderne Magnisia
-Trikala

voir aussi

===
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^