Aurélien (empereur romain)

Infos
Buste d'Aurélien Aurélien (Imperator Caesar Lucius Domitius Aurelianus Pius Felix Augustus, Germanicus Maximus, Gothicus Maximus, Carpicus Maximus, Dacicus Maximus, Arabicus Maximus, Palmyrenus Maximus), 215 - 275, fut empereur romain de 270 à 275. Il refit l’unité de l’Empire romain, continua sa consolidation face aux barbares, et entama des réformes religieuses et monétaires qui annoncent celles de la tétrarchie, dix ans plus tard.
Aurélien (empereur romain)

Buste d'Aurélien Aurélien (Imperator Caesar Lucius Domitius Aurelianus Pius Felix Augustus, Germanicus Maximus, Gothicus Maximus, Carpicus Maximus, Dacicus Maximus, Arabicus Maximus, Palmyrenus Maximus), 215 - 275, fut empereur romain de 270 à 275. Il refit l’unité de l’Empire romain, continua sa consolidation face aux barbares, et entama des réformes religieuses et monétaires qui annoncent celles de la tétrarchie, dix ans plus tard.

Son règne

Antoninien d’Aurélien A son avènement, l’Empire est encore divisé en trois, la Gaule et la Bretagne obéissent à l’empire des Gaules, et le royaume de Palmyre contrôle la partie orientale de l’empire. Et si les Goths viennent d’être sévèrement battus, d’autres Germains menacent encore. En 270, Aurélien fait ratifier sa proclamation par le Sénat romain, et bat à Pavie en 271 les Vandales et les Juthunges qui ravageaient l’Italie du nord. Il fait protéger Rome par un immense rempart, le mur d'Aurélien, et exerce une dure répression contre son atelier monétaire, coupable de fraude par rognage des monnaies. En 271, la reine de Palmyre Zénobie prend le titre d’Augusta, ainsi que son fils Wahballat, faisant ainsi sécession. Aurélien mène campagne contre eux de 271 à 273 en Syrie et en Égypte, les bat à Antioche et à Emèse. Palmyre est mise à sac, Zénobie et son fils capturés. Alors qu'il était occupé en Orient, Aurélien dote Rome d'une nouvelle muraille (la muraille d'Aurélien), qui sera achevée durant le règne de Probus (276-282), dont de nombreux vestiges sont encore visibles aujourd'hui. A noter aussi que Maxence et Honorius, ainsi que quelques autres empereurs, renforcèrent la muraille, notamment en la dotant d'un étage supplémentaire. Ayant rétabli la domination impériale sur l’Orient, Aurélien se tourne vers la Gaule en 274. L’empire des Gaules spontanément créé pour défendre la frontière du Rhin n’a plus de raison d’être. Son empereur Tetricus capitule sans résistance près de Chalons. En 274, Aurélien peut célébrer un triomphe à Rome, où figurent les captifs Zénobie, son fils et Tetricus. Après cette démonstration, ces derniers seront traités avec clémence : Zénobie et son fils auraient vécu à Tivoli, Zénobie aurait épousé un sénateur romain. Tétricus devint sénateur et administrateur en Italie. Il reste à récupérer la province de Dacie. Estimant indéfendable sa position au nord du Danube, Aurélien préfère la faire évacuer en 275 et installe les réfugiés en Mésie, dans des secteurs qui reçurent le nom de Dacie ripuaire et Dacie méditerranéenne.

Ses réformes

- Aurélien proclame que le soleil Invaincu (Sol Invictus), divinité très honorée dans l’armée et proche de Mithra, est le patron principal de l’Empire Romain et fait du 25 décembre (jour suivant le solstice d'hiver) une fête officielle. Un temple est dédié au Soleil au Champ de Mars, et orné du butin rapporté de Palmyre ; ce temple est servi par un nouveau collège de prêtres les pontifices Solis. Cette préférence officielle, quoique interprétée par certains historiens comme un monothéisme solaire, coexista avec une complète tolérance religieuse, y compris envers le christianisme (on sait qu’Aurélien fut sollicité pour arbitrer une querelle entre deux évêques d’Antioche, et qu’il donna raison à celui qui était reconnu par l’évêque de Rome et ceux d’Italie)
- Aurélien renforce l’absolutisme du pouvoir impérial, en se plaçant sous la protection de Sol Invictus, et en se faisant parfois appeler Dominus et Deus (Seigneur et Dieu).
- Aurélien améliore le service de l’annone aux nécessiteux de Rome, en ajoutant des distributions de viande de porc et de sel. Dans le même but, il organise les corporations de bateliers du Tibre, de boulangers et de bouchers en liant définitivement leurs membres à leur métier.
- Aurélien cherche à remédier à la crise monétaire et à la dévaluation en flèche de l’antoninien. Grâce au stock de métal précieux ramené de Palmyre, à la reprise de contrôle des mines d’Espagne et de Bretagne et à de meilleures rentrées fiscales, il fait émettre une monnaie de bronze argenté de meilleure allure, marquée XXI et parfois nommée l’Aurelianus, en rappel de son nom. Cette monnaie dura une vingtaine d’années jusqu’à la réforme monétaire de Dioclétien.

Sa fin

Alors qu’il prépare une expédition contre les Perses, Aurélien est assassiné en décembre 275 victime de la peur que sa sévérité inspirait à son entourage. Tout manquement au devoir était suivi d’une exécution, un de ses secrétaires, craignant d’être ainsi puni rédigea en imitant l’écriture d’Aurélien un ordre d’exécution de plusieurs officiers, et le fit circuler parmi ceux-ci. Abusés, les officiers assassinèrent Aurélien, pour protéger leur vie. Le successeur d’Aurélien les fit néanmoins tous exécuter pour ce crime, et fit diviniser Aurélien.

Noms successifs

- Vers 215, naît Lucius Domitius Aurelianus
- 270, accède à l'Empire : Imperator Caesar Lucius Domitius Aurelianus Pius Felix Invictus Augustus
- 275 gagne les surnoms Germanicus Maximus Gothicus Maximus Carpicus Maximus Persicus Maximus
- 275, titulature à sa mort : Imperator Caesar Lucius Domitius Aurelianus Pius Felix Invictus Augustus Germanicus Maximus Gothicus Maximus Carpicus Maximus Persicus Maximus, Pontifex Maximus, Tribuniciae Potestatis VI, Consul III, Imperator VI, Pater Patriae

Sources

Bibliographie

- L'empereur Aurélien et son temps, de Eugen Cizek, 1994, Les belles lettres
- Les Empereurs romains, de François Zosso et Christian Zingg, 1995, éditions Errance
- Histoire générale de l’Empire romain, de Paul Petit, 1974, Seuil

Voir aussi

- Persécution d'Aurélien Catégorie:Naissance en 215 Catégorie:Décès en 275 catégorie:empereur romain bg:Аврелиан ca:Lluci Domici Aurelià cs:Aurelianus cy:Aurelian da:Aurelian de:Aurelian en:Aurelian eo:Aŭreliano es:Aureliano eu:Aureliano fi:Aurelianus fy:Aurelianus gl:Aureliano he:אורליאנוס hr:Aurelijan hu:Aurelianus io:Lucius Domitius Aurelianus it:Aureliano ja:アウレリアヌス la:Aurelianus nl:Aurelianus no:Aurelian pl:Lucjusz Domicjusz Aurelian pt:Aureliano ro:Aurelian ru:Аврелиан sr:Аурелијан sv:Aurelianus sw:Kaisari Aurelian tr:Aurelian uk:Авреліан (римський імператор) zh:奥勒良
Sujets connexes
Annone   Antioche   Antoninien   Auguste   Dacie   Dioclétien   Empereurs illyriens   Empire des Gaules   Goths   Juthunges   Marcus Claudius Tacite   Mithra   Mur d'Aurélien   Palmyre   Pavie   Persécution d'Aurélien   Quintillus   Rome antique   Septimia Bathzabbai Zénobie   Sénat romain   Tetricus   Tétrarchie   Vandales   Wahballat  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^