Violence politique contre Cuba

Infos
Cet article recense les agressions qualifiées de terroristes et soutenues par les États-Unis selon le gouvernement cubain.
Violence politique contre Cuba

Cet article recense les agressions qualifiées de terroristes et soutenues par les États-Unis selon le gouvernement cubain.

La peste porcine

En 1971, une épidémie de peste porcine africaine fut importée par des organisations anti-castristes soutenues par la CIA, ce qui fut révélé par la presse américaine en 1977. Les Cubains durent euthanasier la moitié de leurs porcs pour enrayer la maladie. En 1981, une épidémie de dengue tua 188 personnes ce qu'une enquête internationale des pays du bloc de l'est, conduite peu après, attribua aux américains. En 1988, le procès du leader d'Omega 7, Eduardo Arocena, pour le meurtre du diplomate cubain Félix García en apporta de nouvelles preuves. D'autres pathologies telles que la mycète du tabac ou le smut de la canne à sucre leur furent attribuées

Les actions de Luis Posada Carriles

Lire l'article détaillé : Luis Posada Carriles Posada est un cubain, anti-castriste. Il aurait participé à l'explosion d'un avion cubain, qui fit 73 victimes en 1976 au Vénézuéla. Il réussit à s'échapper de sa prison vénézuélienne où il était détenu avant son procès final. Il s'est ensuite réfugié aux Etats-Unis, à Miami, d'où il peut préparer des actions anti-Castro. Il est notamment membre de la Cuban-American National Foundation, qui participa à l'Opération Condor. Posada est également un ancien agent des services de renseignements des Etats-Unis, la CIA, et c'est l'une des raison présumée pour laquelle les Etats-Unis n'aurait pas empêché ses actions jusqu'à présent. Posada a également organisé une série d'attentats à l'explosifs en 1997 dans des hotéls de luxe à Cuba, afin de décourager le tourisme et ainsi nuire à l'économie cubaine. Un italient est mort dans ses attentats. Posada expliqua ses actions dans une interview pour le New York Times en 1998, en explicitant ses méthodes. En 2000, il fit partie d'une conspiration avec Gaspar Jiménez, Pedro Remón et Guillermo Novo Sampol, afin d'assassiner Fidel Castro lors d'un sommet à Panama. Ils furent finalement graçiés par le président panaméen, et purent se réfugier aux Etats-Unis. Une manifestation de plus d'un million de personnes à La Havane en 2005 a réclamé son extradition, afin de le juger pour terrorisme. Le gouvernement vénézuélien demande également son extradition. Posada a finalement été arrété aux Etats-Unis, mais aucun jugement n'a encore eu lieu.

Les plaintes de Cuba à l'encontre des Etats-Unis

Depuis le début de la Guerre contre le terrorisme, le gouvernement cubain réclame auprès de l'ONU l'arrêt du soutien américain au terrorisme contre CubaSource sur le site du Conseil Economique et Social des Nations Unies, page 11 :
Les actions agressives et terroristes réalisées par le gouvernement nord-américain contre Cuba, dès le premier moment de la Révolution, ont causé morts, dont beaucoup de femmes et d'enfants, et invalides permanents, comme l'a démontré la Demande pour dommages humains interposée par des organisations sociales du pays devant les tribunaux du pays.

Références

Bibliographie

- Washington contre Cuba : un demi-siècle de terrorisme de Noam Chomsky, Howard Zinn , Salim Lamrani
- La Filière terroriste du FBI contre Cuba, Éditions Timéli, 2006, de Jean-Guy Allard
- Cuba face à l'empire : Propagande, guerre économique et terrorisme d'état, Éditions Timéli, 2006, de Salim Lamrani

Articles et reportages

- Washington contre Cuba. Un demi-siècle de terrorisme, 2005
- Points de vue d'un média cubain : et
- Le terroriste anti-castriste qui embarrasse Washington, sur RFI
- Key Cuba Foe Claims Exiles' Backing, The New York Times, 1998
- , from the original version in , published in and also in the very same . Published June 21, 2005.
- . Accessed April 13, 2005.
- By Anya K. Landau and Wayne S. Smith. November 6, 2001. . Accessed April 13, 2005.
- . Print friendly Segment available in and . Guest: Ann Louise Bardach. Interviewer: Amy Goodman. Democracy Now!. Monday, May 9th, 2005. Retrieved May 12, 2005.
- By Jeff Cohen, published in Los Angeles Times in September 1989, reproduced in the Spanish-English language website , also reproduced (with added links) by .
- . Accessed November 14, 2005.
- , The Free Press, October, 2005
- , Counterpunch, April 11, 2006. By Jose Pertierra, an attorney, practicing in Washington, D.C. He represents the Venezuelan government in the case of Luis Posada Carriles.

Voir aussi

- Les articles sur le wiki anglais: , ainsi que , une liste d'actions considérées terroristes par certains pays. Catégorie:Terrorisme
Sujets connexes
Central Intelligence Agency   Cuba   Democracy Now!   Fidel Castro   Guerre contre le terrorisme   Howard Zinn   La Havane   Los Angeles Times   Luis Posada Carriles   Noam Chomsky   Opération Condor   Organisation des Nations unies   Salim Lamrani  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^