Alcaloïde

Infos
Les alcaloïdes sont des molécules organiques hétérocycliques azotées d'origine naturelle pouvant avoir une activité pharmacologique. Ce nom dérive du mot alcalin ; à l'origine, le terme a été employé pour décrire n'importe quelle base de Lewis contenant un hétérocycle azoté (ou improprement une amine). À cause du doublet électronique non liant de l'azote les alcaloïdes sont considérés comme des bases de Lewis. On trouve des alcaloïdes, en tant que métaboli
Alcaloïde

Les alcaloïdes sont des molécules organiques hétérocycliques azotées d'origine naturelle pouvant avoir une activité pharmacologique. Ce nom dérive du mot alcalin ; à l'origine, le terme a été employé pour décrire n'importe quelle base de Lewis contenant un hétérocycle azoté (ou improprement une amine). À cause du doublet électronique non liant de l'azote les alcaloïdes sont considérés comme des bases de Lewis. On trouve des alcaloïdes, en tant que métabolites secondaires, principalement chez les végétaux, les champignons et quelques groupes animaux peu nombreux. Habituellement les alcaloïdes sont des dérivés des acides aminés. Le mode d'extraction est très variable en fonction de la nature de l'alcaloïde ; mais on trouve typiquement deux schémas d'extraction : par un solvant apolaire en milieu alcalin ou par un solvant polaire en milieu acide (de Brönsted). Les alcaloïdes ont la propriété de former des sels et d'être amers. La caractérisation de la présence d'alcaloïde peut se faire par précipitation à l'aide de :
- Réactif silicotungstique : réactif de Bertrand.
- Réactif phosphotungstique : réactif de Scheibler.
- Réactif phosphomolybdique : réactif de Try-Sonenschein.
- Réactif phosphoantimonique : réactif Schulze.
- Iodure de potassium : réactif de Bouchardat.
- Tétraiodomercurate de potassium : réactif de Valser-Mayer.
- Iodobismuthate de potassium : réactif de Dragendorff.
- Iodoplatinate de potassium.
- Acide picrique.
- Tanins. De nombreuses autres méthodes comme la chromatographie sont également employées pour identifier et doser la molécule. Bien que beaucoup d'alcaloïdes soient toxiques (comme la strychnine ou la conitine), certains sont employés dans la médecine pour, par exemple, leurs propriétés analgésiques (comme la morphine ou la codéine) ou dans le cadre de protocoles de sédation (anesthésie) souvent accompagnés d'hypnotiques. Il existe un type d'alcaloïdes contenant deux atomes d'azote dans le noyau aromatique et qui n'est pas d'origine naturelle, c'est le groupe des pyrazoles.

Classification des alcaloïdes

Ils ont longtemps été catégorisés et nommés en fonction du végétal ou de l'animal dont ils étaient isolés. Mais on les catégorise habituellement en fonction de leur structure chimique.

Classification selon la structure chimique

-Groupe des pyridines : pipérine, conicine, trigonelline, arecaidine, guvacine, pilocarpine, cytisine, spartéine, pelletierine.
-Groupe des pyrrolidines : hygrine, cuscohygrine, nicotine.
-Groupe des tropanes : atropine, cocaïne, ecgonine, scopolamine, hyosciamine.
-Groupe des quinolines : quinine, quinidine, dihydroquinine, dihydroquinidine, strychnine, brucine, veratrine, cevadine
-Groupe des isoquinolines : les alcaloïdes de l'opium (morphine, codéine, thébaïne, héroïne, papavérine, narcotine, narcéine, hydrastine, berbérine)
-Groupe des Phényléthylamines (ce ne sont pas des alcaloïdes au sens propre, même si réguliérement classés comme tels) : MDMA, méthamphétamine, mescaline, éphédrine
-Groupe des indoles :
- Tryptamines : DMT, NMT (monométhyltryptamine), psilocybine, sérotonine
- Ergolines : Les alcaloïdes de l'ergot de seigle (ergine, ergotamine, acide lysergique, etc.), LSD
- Bêta-carbolines : harmine, yohimbine, réserpine, émétine
-Groupe des purines :
- Xanthines : caféine, théobromine, théophylline
-Groupe des terpénoïdes :
- Les alcaloïdes de l'aconit napel : aconitine
- Stéroïdes : solanine, samandarin
-Groupe des Bétaïnes (composés d'ammonium quaternaire, ce ne sont pas des alcaloïdes au sens propre, même si réguliérement classés comme tels) : muscarine, choline, neurine.
-Groupes des pyrazoles :
-Groupes des taxanes : Docétaxel, Paclitaxel

Voir aussi


- Catégorie:Agent chimiothérapeutique ar:قلويد bg:Алкалоид bn:উপক্ষার ca:Alcaloide cs:Alkaloidy da:Alkaloid de:Alkaloide en:Alkaloid eo:Alkaloido es:Alcaloide et:Alkaloidid fi:Alkaloidi he:אלקלואיד it:Alcaloidi ja:アルカロイド lt:Alkaloidas lv:Alkaloīdi nl:Alkaloïde nn:Alkaloid no:Alkaloid pl:Alkaloidy pt:Alcalóide ro:Alcaloid ru:Алкалоид sk:Alkaloid sl:Alkaloid sr:Алкалоид sv:Alkaloid tr:Alkaloid uk:Алкалоїди vi:Ancaloit
Sujets connexes
Acide aminé   Acide lysergique   Acide picrique   Aconit napel   Aconitine   Alcalin   Amertume   Amine (chimie)   Ammonium   Analgésique   Atropine   Azote   Base de Lewis   Berbérine   Brucine   Caféine   Choline   Chromatographie   Cocaïne   Codéine   Composé organique   Diméthyltryptamine   Docétaxel   Ergine   Ergoline   Ergotamine   Harmine   Hypnotique   Héroïne   Hétérocycle   Indole   Mescaline   Molécule polaire   Morphine   Métabolite secondaire   Méthamphétamine   NMT   Nicotine   Opium   Paclitaxel   Papavérine   Pharmacologie   Phényléthylamine   Pilocarpine   Pipérine   Psilocybine   Purine   Pyridine   Quinidine   Quinine   Réserpine   Samandarin   Scopolamine   Sel (chimie)   Solanine   Strychnine   Stéroïde   Sérotonine   Taxane   Terpénoïde   Thébaïne   Théobromine   Théophylline   Tryptamine   Xanthine   Yohimbine  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^