Lesbos

Infos
Nome de Lesbos Lesbos (en grec ancien Lésbos, en grec moderne Lésvos), souvent aussi appelée du nom de sa capitale Mytilène, est la plus grande des îles grecques au large des côtes d'Asie Mineure. Le nome de Lesbos comprend aussi les îles de Límnos et Agios Efstratios et fait partie de la Périphérie d'Égée-Septentrionale. L'île présente plusieurs centres d'intérêt, notamment culturel (vestiges antiques), géologique, gastronomique e
Lesbos

Nome de Lesbos Lesbos (en grec ancien Lésbos, en grec moderne Lésvos), souvent aussi appelée du nom de sa capitale Mytilène, est la plus grande des îles grecques au large des côtes d'Asie Mineure. Le nome de Lesbos comprend aussi les îles de Límnos et Agios Efstratios et fait partie de la Périphérie d'Égée-Septentrionale. L'île présente plusieurs centres d'intérêt, notamment culturel (vestiges antiques), géologique, gastronomique et religieux. Lesbos est montagneuse; le mont Lepetymnos (967 m) et le mont Olympe dominent le nord et le centre. Son origine volcanique se manifeste par la présence de plusieurs sources chaudes. Photo de Lesbos (orientation: Nord en bas à gauche)

Histoire

Légendes

Elle aurait été colonisée par le fils d'Agamemnon qui y établit une colonie qui devient la plus puissante de l'Æolide. Pausanias prétend que Penthilus fils d'Oreste, fut celui qui s'empara de l'île . Macar, un fils d'Hélios d'après la légende, fut le premier roi ionien de cette île .

Antiquité

L'île aurait eu plusieurs noms, qui nous sont rapportés par Pline l'Ancien (auteur et naturaliste romain, 23-79) et Strabon (géographe grec, v.-57 av. J.-C-21 ap. J.-C) qui sont : Pelasgia (parce que ses premiers occupants seraient les Pélasges), Macaria qui viendrait de Macarée fils d'Éole, Issa qui viendrait d'Issus fils de Macarée et enfin Lesbos qui viendrait de Lesbus, petit-fils d'Æole, gendre de Macarée. Au début de son histoire l'île est partagée en plusieurs cités rivales (elle compta jusqu'à neuf villes importantes), dont Mytilène et Méthymne. C’est Mytilène qui finit par l’emporter et ranger les autres villes sous son autorité. L’histoire de l’île se confond alors avec celle de sa capitale, qui était l’un des centres de la population éolienne. Lesbos absorba par la suite le petit royaume de Lemnos. Comme beaucoup de cités-état grecques, Lesbos est dirigée depuis Mytilène par des tyrans : Mélandros (ou Mélanchros, -612/-608) qui est assassiné, puis Myrsilos (ou Myrsilé, -608/-595). Ils se succèdent de coup d'État en coup d'État. Alcée prend part à un de ceux-ci, qui a pour but de renverser la tyrannie de Myrsilos, mais les conspirateurs échouent et Alcée est obligé de se retirer à Pyrrha. Puis il quitte Lesbos et se rend en Thrace. A la mort de Myrsilos, Alcée compose ses vers les plus connus, par lesquels il célèbre la mort du Tyran. Suit la tyrannie de Pittacos (ou Pittagos ou Pittacus, -595/-585), fils d'Hyrradios, qui avait pris part lui aussi au coup d'État contre Myrsilos. Son « règne » ne dure qu'une dizaine d'années, mais pendant cette période, il rétablit la paix et réorganise l'État. Il met fin aux privilèges de l'aristocratie et permet à Sappho, Alcée et ses frères de revenir à Lesbos. Nous avons peu d'informations avérées sur cet homme politique, qui fut l'un des Sept Sages, car beaucoup de légendes entourent son nom. Il abdique volontairement et vit encore dix ans; les Mytiléniens lui donnèrent une terre, qu’il consacra aux Dieux et qui porte maintenant son nom. L'île, plus particulièrement Méthymne et Mytilène, est membre de la Ligue de Délos (-477/-404) et selon Thucydide (homme politique et historien Athénien) pendant la Guerre du Péloponnèse (-431/-404), Lesbos (sauf Méthymne) abandonne le camp des Athéniens ce qui lui vaut, en -428, d'être châtiée fermement. Plus tard, un éphémère tyran, Aristonicos (-334/-333) de Méthymne, est installé à la tête de la cité par Memnon de Rhodes (v.-380/-333). Favorable aux Perses Achéménides et hostile à Alexandre le Grand (-336/-323), il est fait prisonnier à Chios.

Personnages célèbres de l'antiquité

Les poètes :
-Alcée (v.-640/v.-600) et son frère Antiménidas,
-Anacréon (v.-550/-464),
-Arion ,
-Sappho (ou Sapho, v.-640/-v.-600),
-Théophraste (ou Tyrtamos ou Tyrtame, -372/-287),
-Terpandre (v.-700/v.-650),
-le rhétoricien Diophanes et l'historien Théophane contemporain du Romain Pompée (-106/-48) sont nés à Lesbos. Strabon ajoute à cette liste, l'historien Hellanicos (-495/-411). Anacréon fait allusion à Lesbos d'une façon qui suggère qu'elle était réputée pour ses pratiques homosexuelles féminines. Lesbos est aussi connue dans le monde antique pour l'excellente qualité de ses vins et de son bois de construction pour les navires et par son marbre bleu clair très estimé, qui ornait de nombreux édifices et servait aussi à la fabrication des vases.

Les autres périodes

Un site d'exception, la forêt pétrifiée

À l'extrémité de l'île, opposée à l'aéroport, près du petit port de Sigri, en un lieu où curieusement les vents marins ont aujourd'hui empêché tout arbre de pousser, reposent sur le sol les vestiges d'une forêt gigantesque, les troncs pétrifiés d'une forêt d'un autre âge.

La petite ville de Plomari, capitale grecque de l’ouzo

Plusieurs maisons parmi les plus célèbres qui produisent l'ouzo consommé par tous les Grecs du monde entier ont commencé leur aventure dans une toute petite ville aux ruelles étroites. La ville compte plusieurs distilleries.

Une île de pèlerinages importants

L'île compte aujourd'hui trois pèlerinages qui, les jours de fêtes attirent des foules :
- Près de Mytilène les tombeaux des saints Raphaël, Nicolas et Irène de Mytilène
- Le monastère de Madamados, près de la côte Nord-Est de l'île, est le plus important pèlerinage grec à l' archange Michel qui est le patron de l'île. C'est d'ailleurs le jour de la Saint-Michel que l'île fut libérée de la domination turque en 1912.
- Près de Kalloni, le monastère de Lémoni est un centre de pèlerinage à saint Ignace de Mytilène, second patron de l'île. L'île est également le lieu où est mort saint André de Crète, à Éressos et le lieu où est né saint Constantin l'Agarénien, à Ypsilométopo.

La patrie d’écrivains et d’artistes

L'île est la patrie du poète Odysséas Elýtis, dont l'aéroport de Mytilène porte désormais le nom. Le novelliste Stratis Myrivilis est né quant à lui à l'extrême Nord de l'île. L'écrivain et le peintre d'icônes Fotis Kontoglou est né en face, sur le continent, et il s'est réfugié sur l'île au moment de la grande catastrophe. L'éditeur parisien Thériade et le peintre Théophilos nous ont laissé à Mytilène deux très beaux musées jumeaux. Sans oublier Charles Baudelaire, qui écrit Lesbos dans les FLeurs du mal "Mère des jeux latins et des voluptés grecques" certainement le plus bel hommage rendu à l'île.

Voir aussi

-Université Égéenne

Galerie

Image:Mytilene.jpg|Port de Mytilène Image:Prokumaia Mutilinis.jpg|Port de Mytilène Image:Molivos.JPG|Molivos Image:Olympos lesbos.jpg|Le mont Olympe Image:Roman Aqueduct.jpg|Aqueduc romain catégorie:Nome de Grèce Catégorie:Île de Grèce Catégorie:Île de la mer Égée bg:Лесбос br:Lesbos ca:Lesbos cs:Lesbos (ostrov) cy:Lesbos da:Lesbos de:Lesbos el:Λέσβος en:Lesbos Island eo:Lesbo es:Lesbos et:Lesbos eu:Lesbos fi:Lesvos gl:Lesbos he:לסבוס hu:Lészvosz it:Lesbo ja:レスボス島 ko:레스보스 섬 ku:Lesbos la:Lesbos lt:Lesbas nl:Lesbos (eiland) nn:Lésvos no:Lesbos pl:Lesbos pt:Lesbos ro:Lesbos ru:Лесбос simple:Lesbos sr:Лезбос sv:Lesbos tg:Лесбос tr:Midilli (ada) uk:Лесбос zh:萊斯博斯島
Sujets connexes
Agamemnon   Alcée de Mytilène   Alexandre le Grand   Anacréon   Aqueduc   Arion de Méthymne   Aristonicos   Athénien   Charles Baudelaire   Chios   Fotis Kontoglou   Grec ancien   Grec moderne   Grèce   Grèce antique   Guerre du Péloponnèse   Hellanicos   Hélios   Icône (religion)   Lemnos   Lesbos   Macarée   Memnon de Rhodes   Michel (archange)   Méthymne   Nome de Lesbos   Odysséas Elýtis   Oreste   Ouzo   Pausanias   Pline l'Ancien   Pompée   Pyrrha   Raphaël, Nicolas et Irène de Mytilène   Rome antique   Sappho   Strabon   Terpandre   Thrace   Thucydide   Théophraste  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^