Mickey Rourke

Infos
Mickey Rourke de son vrai nom Philip Andre Rourke junior est un acteur, scenariste et ancien boxeur américain, né le 16 septembre 1956 à Schenectady, New York (États-Unis).
Mickey Rourke

Mickey Rourke de son vrai nom Philip Andre Rourke junior est un acteur, scenariste et ancien boxeur américain, né le 16 septembre 1956 à Schenectady, New York (États-Unis).

Biographie

Sa carrière cinématographique a débuté dans les années 1980 avec entre autres: 1941, L'Année du dragon, 9 semaines 1/2 (qui lança également la carrière de Kim Basinger) et Angel Heart. Mickey Rourke était considéré, à ses débuts, comme un formidable espoir. On le comparait à un Marlon Brando, notamment grâce à son physique de boxeur, sport qu'il pratique depuis trés longtemps, et sa voix angélique. Il tourna avec les plus grands Coppola, Alan Parker, Michael Cimino et Barbet Schroeder. En 1984, il tient un des premiers rôles dans le Pape de Greenwich Village. Bien qu'il soit considéré comme un petit film culte, notamment par Johnny Depp et tout le staff de HBO, il fut un échec commercial. En 1985, dans l'Année du dragon, il interpréte un capitaine de police un peu raciste voulant éradiquer les triades chinoise de New York, avec un John Lone en chef mafieux. Mais c'est 9 semaines 1/2, qui le revela au grand public en 1986. À partir de ce film pseudo-érotique, une image de sex symbol lui colle à la peau. Il la rejettera complétement. Il chercha même à la casser en interprétant un rôle de pilier de bar, poète et ecrivain de génie maudit par la vie dans Barfly de Barbet Schroeder. Ce film tend à se calquer sur la vie autobiographique de Charles Bukowski, dont il fut le principal scénariste. En 1987, Dans Angel Heart, Mickey Rourke y interpréte avec maestria un rôle de détective de 1955, à la recherche de Johnny Favorite qui , en fait, s'avére être lui même. Le tout manipulé par un inquiétant et énigmatique Louis Cyphre, qui n'est autre que le diable en personne venu chercher son âme...Le rôle est interprété par un Robert de Niro magistrale de perversité. Dans ce film, Mickey est considéré par les critiques comme au sommet de son art. Dans Harley Davidson et l'homme aux santiags, Mickey a pour partenaire Don Johnson , héros de Miami Vice. Ce film finit d'asseoir sa notoriété mais décridibilise son travail d'acteur. Sa carrière sombra au début des années 1990 après des échec commerciaux retentissants, des films peu intéressants et une vie un peu dissolue. Son mariage avec l'actrice Carré Otis, qu'il rencontra sur l'Orchidée Sauvage en 1990, tourna mal. Cette dernière porta plainte pour des violences conjuguale. Ils divorcèrent en 1998. De ses relations de l'époque, on pouvait compter le rappeur Tupac Shakur avec qui il tourna Bullet, le mafieux John Gotti, dont il assista au procés, et le fameux escroc français Christophe Rocancourt. Son comportement Borderline fit qu'il fut rejetté du milieux cinématographique et des réalisateurs. Comme Alan Parker qui dit de lui, à cette époque, que Mickey est un cauchemar sur le lieux de tournage car on ne sait jamais ce qu'il va faire, il est "incontrolable". De plus, Ses choix artistiques comme l'Orchidé sauvage finir par le discréditer complétement. Mickey Rourke tenta alors une carrière de boxeur professionnel en 1991 sous le surnom el marielito. Son entraineur était l'Hell's angels Frank Zito. Malgré la légende, Mickey Rourke était un excellent boxeur professionel : 8 combats et autant de victoires, dont 5 KO et un nul. Sa stratégie était de disputer 16 combats pro avant de concourir pour le titre mondial. Son premier combat lui rapporta 250$. À la fin de sa deuxième année de boxe, il gagna plus 1000000 $. Malgré cela, il était trop vieux pour envisager des combats de plus grande envergure avec des adversaires plus dangereux . Il arrêta sa carrière en 1995. Suite à cela, il dut subir de nombreuses opérations chirurgicales de la face car il était quasiment défiguré : langue déchirée, nez cassé, pommettes écrasées... Son visage reste marqué. À la fin de sa carrière de boxeur, il toucha le fond du trou ruiné, divorcé. Il reconnut qu'il avait tenté cette carrière car il avait fini par se détester en tant qu'acteur. C'était une tentative auto-destructrice de défi de soi. De statut de sexe symbole, il passe à celui d'avatar raté de Quasimodo. Il entreprit alors une thérapie pour se guérir de ses mauvais penchants. Pour son retour à la carrière d'acteur, il se fit remarquer dans des rôles secondaires de qualité comme dans Animal Factory, Get Carter mais surtout dans le fim de Robert Rodriguez Il était une fois au Mexique. Grâce aux réalisateurs qui décidèrent de lui donner à nouveau sa chance. Sa carrière connait un renouveau. Depuis 2005, grâce à des films comme Sin City et Domino, les premiers rôles lui sont confiés. Il redevient un acteur à succès pour l'industrie cinématographique. Ce retour en grâce, auprès des producteurs, est dû au fait qu'il ne se cantonne qu'à un type de rôle, celui d'anti-héros un peu en marge du système. Ce sont des rôles qu'il ne fait qu'effleurer consciemment, étant donné qu'il ne joue plus que dans de grosses productions. Par ailleurs, il s'essaye au travail de scénariste sous le pseudonyme Sir Eddie Cook, notamment pour Bullet, F.T.W. et Johnny belle gueule. Aux États-Unis, son personnage d'acteur rebelle, marginal à l'écran comme à la ville, est trés diversement apprécié et vire à la polémique. Alors qu'en France, son travail est plus apprécié et moins sujet à controverse. Paradoxalement, il est un fervent soutien des républicain et de G.W Bush. Il est issu d'une famille irlandaise chrétienne.

Filmographie

- 1979 : 1941 : Pvt. Reese de Steven Spielberg
- 1980 : City in Fear (TV) : Tony Pate
- 1980 : Au nom de l'amour (Act of Love) (TV) : Joseph Cybulkowski
- 1980 : Fondu au noir (Fade to Black) : Richie
- 1980 : Vol et mariage, un cas de conscience (Rape and Marriage: The Rideout Case) (TV) : John Rideout
- 1980 : La Porte du Paradis (Heaven's Gate) : Nick Ray
- 1981 : La Fièvre au corps (Body Heat) : Teddy Lewis
- 1982 : Diner : Robert 'Boogie' Sheftell de Barry Levinson
- 1983 : Rusty James (Rumble Fish) : The Motorcycle Boy de Francis Ford Coppola
- 1984 : Le Pape de Greenwich Village (The Pope of Greenwich Village) : Charlie
- 1984 : Eureka : Aurelio D'Amato
- 1985 : L'Année du dragon (Year of the Dragon) : Stanley White de Michael Cimino
- 1986 : 9 semaines 1/2 (Nine 1/2 Weeks) : John
- 1987 : Angel Heart - Aux portes de l'enfer (Angel Heart) : Harry Angel de Alan Parker
- 1987 : A Prayer for the Dying : Martin Fallon
- 1987 : Barfly : Henry Chinaski de Barbet Schroeder
- 1988 : Homeboy : Johnny Walker
- 1989 : Francesco : Francesco
- 1989 : Johnny belle gueule (Johnny Handsome) : John Sedley a.ka. Johnny Handsome / Johnny Mitchell
- 1990 : L'Orchidée sauvage (Wild Orchid) : James Wheeler
- 1990 : La Maison des otages (Desperate Hours) : Michael Bosworth
- 1991 : Harley Davidson et l'homme aux santiags (Harley Davidson and the Marlboro Man) : Harley Davidson
- 1992 : Sables mortels (White Sands) : Gorman Lennox
- 1994 : F.T.W. : Frank T. Wells
- 1994 : The Last Outlaw (TV) : Colonel Graff
- 1995 : Fall Time : Florence
- 1996 : Exit in Red : Ed Altman
- 1996 : Bullet : Butch de Julien Temple
- 1997 : Double Team : Stavros de Tsui Hark
- 1997 : Love in Paris : John Gray
- 1997 : L'Idéaliste (The Rainmaker) : Bruiser Stone
- 1998 : Buffalo '66 : The Bookie
- 1998 : Sans issue (Thicker Than Blood) (TV) : Father Frank Larkin
- 1998 : C'est pas mon jour ! (Thursday) : Kasarov
- 1998 : Ultime recours (Point Blank) : Rudy Ray
- 1999 : Out in Fifty : Jack Bracken
- 1999 : Cousin Joey
- 1999 : Shergar : Gavin O'Rourke
- 1999 : Shades : Paul Sullivan
- 2000 : Animal Factory : Jan the Actress
- 2000 : Get Carter : Cyrus Paice
- 2001 : They Crawl : Tiny Frakes
- 2001 : The Pledge : Jim Olstad
- 2001 : The Follow : Husband
- 2001 : Picture Claire : Eddie
- 2002 : Spun : The Cook
- 2003 : Masked and Anonymous : Edmund
- 2003 : Il était une fois au Mexique (Once Upon a Time in Mexico) : Billy de Robert Rodriguez
- 2004 : Man on Fire : Jordan
- 2005 : Sin City : Marv de Robert Rodriguez
- 2005 : Domino : Ed Mosbey
- 2006 : Alex Rider : Stormbreaker (Stormbreaker) : Darrius Sayle
-2007: Killshot : de John Madden
-2007: The Informers
- 2009 : Sin City 2 : Marv de Robert Rodriguez Scénariste ----
-1988 : Homeboy
-1996 : Bullet ==
Sujets connexes
Alan Parker   Angel Heart   Angel Heart (film)   Animal Factory   Barbet Schroeder   Barfly   Barry Levinson   Buffalo '66   Bullet   Bullet (film)   Charles Bukowski   Christophe Rocancourt   Coppola   Diner (film, 1982)   Domino   Domino (film, 2005)   Don Johnson   Double Team   Eureka (film, 1984)   Fondu au noir (film)   France   Francis Ford Coppola   Get Carter   Harley Davidson et l'homme aux santiags   Il était une fois au Mexique   Internet Movie Database   John Gotti   John Lone   John Madden   Johnny Depp   Johnny belle gueule   Julien Temple   Kim Basinger   L'Année du dragon   L'Idéaliste   La Maison des otages   La Porte du Paradis   Man on Fire (2004)   Marlon Brando   Miami Vice   Michael Cimino   New York (État)   Quasimodo   Robert Rodriguez   Rusty James   Sables mortels   Schenectady   Sin City   Sin City (film, 2005)   Sin City 2   Spun   Steven Spielberg   The Pledge   Tsui Hark   Tupac Shakur  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^