Oreille interne

Infos
Anatomie de l'oreille interne L'oreille interne est une des parties de l'oreille, qui contient non seulement l'organe de l'ouïe, la cochlée ou limaçon (cochlea), mais aussi le vestibule, organe de l'équilibre, responsable de la perception de la position angulaire de la tête et de son accélération. Les mouvements de l'étrier sont transmis à la cochlée via la fenêtre ovale et le vestibule. La cochlée est un organe creux rempli d
Oreille interne

Anatomie de l'oreille interne L'oreille interne est une des parties de l'oreille, qui contient non seulement l'organe de l'ouïe, la cochlée ou limaçon (cochlea), mais aussi le vestibule, organe de l'équilibre, responsable de la perception de la position angulaire de la tête et de son accélération. Les mouvements de l'étrier sont transmis à la cochlée via la fenêtre ovale et le vestibule. La cochlée est un organe creux rempli d'un liquide appelé endolymphe (endolympha). Elle est tapissée de cellules ciliées - des cellules sensorielles coiffées de structures filamenteuses, les stéréocils (stereocilia), groupés en une touffe ciliaire libre de vibrer. Ces cellules sont disposées le long d'une membrane (la membrane basilaire) qui vient partitionner la cochlée en deux chambres. L'ensemble des cellules ciliées et des membranes qui leur sont adjointes constituent 'organe de Corti'. La membrane basilaire et les cellules ciliées qu'elle porte sont mises en mouvement par les vibrations transmises au travers de l'oreille médiane. Le long de la cochlée, chaque cellule répond préférentiellement à une certaine fréquence, pour permettre au cerveau de différencier la hauteur des sons. Ainsi, les cellules ciliées les plus proches de la base de la cochlée (fenêtre ovale, au plus près de l'oreille médiane) répondent préférentiellement aux aigus. Celles situées en son apex (dernier tour de la cochlée) répondent aux basses fréquences. Ce sont les cellules ciliées qui font la transduction mécanoélectrique: elles transforment un mouvement de leur touffe ciliaire en signal nerveux par le nerf auditif, qui va être interprété par le cerveau comme un son de la hauteur tonale correspondant à la cellule excitée. L'appareil vestibulaire se constitue de trois canaux semicirculaires, disposés orthogonalement dans les trois plans. Ils sont remplis de la même endolymphe que la cochlée. Lorsque l'oreille est soumise à un mouvement, l'inertie de ce liquide rend ce mouvement détectable par des cellules ciliées, tout à fait similaires à celles de la cochlée. La disposition des trois canaux en trois plans orthogonaux permet de détecter la position angulaire de la tête dans toutes les directions possibles. L'oreille interne peut être affectée par la prise de médicaments ototoxiques. Le son peut également endommager l'oreille interne. Lors d'une exposition à un son de haute intensité des cellules ciliées sont détruites et ne peuvent être remplacées. Les effets sont cumulatifs et peuvent amener à une perte progressive de l'ouïe qui commence à partir des hautes fréquences, voire à la surdité. Des sons d'intensité extraordinaire, comme les explosions mais aussi la musique amplifiée peuvent endommager l'oreille interne soudainement, en provoquant une baisse de l'audition, l'hyperacousie et les acouphènes.

Notes et références

Voir aussi

- Audition Catégorie:Système auditif Catégorie:Anatomie en oto-rhino-laryngologie de:Innenohr en:Inner ear fi:Sisäkorva it:Orecchio interno no:Indre øre pl:Ucho wewnętrzne sv:Inneröra zh:內耳
Sujets connexes
Audition   Hyperacousie   Oreille   Ototoxique   Système vestibulaire  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^