Paul Appell

Infos
Paul Appell Paul Émile Appell, né à Strasbourg le 29 septembre 1855 et mort à Paris le 24 octobre 1930, est un mathématicien français, professeur puis doyen de la Faculté des sciences de Paris, recteur de l'académie de Paris, membre de l'Académie des sciences. Il fut par ailleurs un scientifique engagé pour Dreyfus, pour la solidarité, pour l'internationalisation des facultés, pour la Société des Nations.
Paul Appell

Paul Appell Paul Émile Appell, né à Strasbourg le 29 septembre 1855 et mort à Paris le 24 octobre 1930, est un mathématicien français, professeur puis doyen de la Faculté des sciences de Paris, recteur de l'académie de Paris, membre de l'Académie des sciences. Il fut par ailleurs un scientifique engagé pour Dreyfus, pour la solidarité, pour l'internationalisation des facultés, pour la Société des Nations.

Biographie

Après ses études à l'École normale supérieure, il soutient sa thèse en 1876, « Sur la propriété des cubiques gauches et le mouvement hélicoïdal d'un corps solide ». Puis il se consacre à l'enseignement et devient maître de conférences de mathématiques à l'École normale. Il est nommé en 1885 professeur de mécanique rationnelle à la Faculté des sciences de Paris, dont il est le doyen de 1903 à 1920, et en 1895 professeur à l'Ecole centrale des arts et manufactures. Il est élu membre de l'Académie des sciences en 1892. Il est recteur de l'Académie de Paris, de 1920 à 1925, et professeur extraordinaire à l'université de Rome et professeur à l'université Harvard, où il a la chance d'enseigner à Marston Morse, avec qui il partage la même passion et devient ami. Il a travaillé tout d'abord en géométrie projective dans la lignée de Chasles, puis sur les fonctions algébriques, les équations différentielles et l'analyse complexe. Paul Appell était dreyfusard et compta parmi les premiers signataires du Manifeste des intellectuels ; son engagement précoce entraîna celui d'une partie de la communauté scientifique ; il intervint comme expert à la révision du procés en 1906. Sur une idée d'Albert Kahn, il créa en 1914 le Secours national, dont la vocation est de « venir en aide aux femmes, aux enfants, aux vieillards, sans distinction d'opinions et de croyances religieuses », et en devient le premier président. Paul Appel fut par ailleurs président de la Société mathématique de France en 1885 et 1923 et président de l'association française pour la Société des Nations. Il créa également le fonds d'aide à la recherche scientifique qui ouvrit la voie au CNRS. Il était Grand-Croix de la Légion d'honneur. Il fonda en 1920 la Cité internationale universitaire de Paris, inaugurée en 1925, et présida en 1921 la conférence française pour la propriété scientifique. Sa femme était la fille d'Alexandre Bertrand (archéologue), cousine d'Émile Picard, nièce de Joseph Bertrand et de Charles Hermite. Sa fille Marguerite Appell épousa le mathématicien Émile Borel et fut une femme de lettres connue sous le pseudonyme de Camille Marbo. Son fils Pierre Appell a été notamment député et sous-secrétaire d'État aux Travaux publics. Au sein de la Fondation de France, la Fondation Ars Cuttoli - Paul Appell soutient la recherche scientifique.

Références

- Paul Appell, « Notice sur les travaux scientifiques », dans Acta Mathematic, n° 45, 1925, p. 161-285.
- E. Lebon, Biographie et bibliographie analytique des écrits de Paul Appell, Paris, 1910.
- Paul Appell, Souvenirs d'un alsacien - 1858-1922, Paris, Payot, 1923. Texte en ligne sur Gallica )''
- Camille Marbo, A travers deux siècles, souvenirs et rencontres (1883-1967), Paris, Grasset, 1967. Camille Marbo est le pseudonyme littéraire de sa fille Marguerite Borel.

Œuvres en ligne

- Leçons sur l'attraction et la fonction potentielle, professées a la Sorbonne en 1890-1891, par M. Appell, rédigées par M. Charliat, Paris, G. Carré, 1892. .
- ==
Sujets connexes
Académie des sciences (France)   Albert Kahn (banquier)   Alexandre Bertrand (archéologue)   Alfred Dreyfus   Analyse complexe   Camille Marbo   Charles Hermite   Cité internationale universitaire de Paris   Faculté des sciences de Paris   Fonction algébrique   Fondation de France   Gaston Darboux   Géométrie projective   Jacques Hadamard   Joseph Bertrand   Joseph Liouville   Légion d'honneur   Mathématicien   Michel Chasles   Mécanique rationnelle   Paris   Paul Painlevé   Pierre Appell   Polynôme d'Appell généralisé   Rome   Société des Nations   Société mathématique de France   Strasbourg   Université Harvard  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^