Beffroi

Infos
Beffroi de la chambre de commerce de Lille On désigne par beffroi (ou baffraiz en vieux français) un ouvrage de charpente destiné à contenir et à permettre de faire mouvoir des cloches ; prenant le contenant pour le contenu, on a donné le nom de beffroi aux tours renfermant les cloches de la commune.
Beffroi

Beffroi de la chambre de commerce de Lille On désigne par beffroi (ou baffraiz en vieux français) un ouvrage de charpente destiné à contenir et à permettre de faire mouvoir des cloches ; prenant le contenant pour le contenu, on a donné le nom de beffroi aux tours renfermant les cloches de la commune.

Historique

Le beffroi est une charpente de bois conçue pour isoler les murs de pierre des cloches. Il est constitué d’un entrelacement complexe de croix en chêne et repose sur un rebord en pierre dépassant des murs intérieurs de la tour. Lorsque les cloches sonnent, le matériau plus indulgent absorbe les vibrations. Si les cloches étaient reliées directement à la pierre, leurs vibrations dangereuses affaibliraient les murs qui finiraient par s’écrouler. À partir du , les communes libres firent élever des beffrois. Après l'obtention de leurs seigneurs du droit de s'administrer elles-même par des chartes, l'érection de tels monuments marquait leur autonomie et leur puissance. De plus, une horloge sonnant les heures symbolisait un changement dans le découpage du temps. Auparavant, la journée était rythmée par les cinq prières sonnées par les clochers des églises : matines, nones, vêpres, etc. Le temps que marquaient ces sonneries était un temps divin. La construction d'un beffroi sonnant les heures marque le passage à un temps profane, consacré au commerce, et donc consacre l'avènement de la bourgeoisie urbaine.

Beffrois de charpente

Les clochers des églises sont toujours disposés pour contenir des beffrois en charpente, au milieu desquels manœuvrent les cloches. Ces beffrois sont posés sur une retraite ou sur des corbeaux ménagés dans la construction des tours, et s'élèvent en se rétrécissant vers leur sommet afin de ne pas toucher les parois intérieures de la maçonnerie lorsque le mouvement imprimé aux cloches les fait osciller, et aussi pour présenter une plus grande résistance à l'action de va-et-vient de ces cloches mises en branle. Lorsque la masse des cloches utilisées atteignit des sommets, on dut les suspendre dans des beffrois de charpente indépendants de la construction en maçonnerie. En France, en Belgique, en Allemagne, on construisait déjà, au , des clochers d'un diamètre tel qu'il fait supposer l'emploi de fortes et nombreuses cloches, la construction de beffrois intérieurs de charpente très importants. Il ne nous reste pas une seule de ces charpentes antérieures au . Nous ne pourrions donc donner un exemple appuyé sur un monument existant.

Construction des beffrois

Le premier beffroi de France fut construit à Millau, il s'agit du Beffroi de Millau construit au . Le 2eme est celui de Poitiers construit en 1199. Les villes de Belgique sont célèbres pour leurs beffrois. Dans le Midi on parle plutôt de campanile. Les beffrois de la Région Nord-Pas-de-Calais ont été inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Bibliographie

-Jean-Luc A. d'Asciano, Catherine Dhérent, Sam Bellet Les Donjons de la liberté, beffrois du Nord-Pas-de-Calais et de la Picardie, Éd. Du Quesne, Lille, 2006.

Voir aussi

-L'article consacré au Beffroi de Lille
-Les engins de siège nommés beffrois
-Viollet le Duc ==
Sujets connexes
Allemagne   Beffroi   Beffroi (militaire)   Beffroi de Lille   Beffroi de Millau   Belgique   Campanile   Charpente   Charte   Clocher   Commune française   Corbeau (architecture)   France   Liste du patrimoine mondial   Matines   Maçonnerie   Millau   Nones   Tour (fortification)   Vêpres  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^