Guerres de Louis XIV

Infos
Sur 54 années de règne personnel (1661-1715), Louis XIV engagea la France dans 33 ans de conflits.
Guerres de Louis XIV

Sur 54 années de règne personnel (1661-1715), Louis XIV engagea la France dans 33 ans de conflits.

Les idées de Louis XIV

En 1661, Louis XIV prend en main un royaume qui est le plus puissant d'Europe pour les productions agricoles et industrielles mais aussi pour la population. Cependant cette situation a des points faibles. La capitale, Paris, est à la merci d'une invasion par le Nord. En 1639, les Espagnols se sont avancés jusqu'à Corbie (à 120 km de Paris). Le duché de Lorraine, relevant du Saint-Empire est un trou béant entre la Champagne et l'Alsace récemment conquise, facilitant l'entrée des austro-allemands dans le royaume. Une des préoccupations majeures est de reculer et verrouiller cette frontière Nord et Est. La guerre de Dévolution et la guerre de Hollande en seront une étape. L'hommage-lige du duc de Lorraine Charles IV entre 1661 et 1670, l'occupation de la Lorraine par les Français de 1670 à 1697 puis de 1702 à 1714, permet de contrôler l'Est. Vauban fortifie une trentaine de villes qui sont autant d'obstacles sur les routes possibles d'invasion. La politique des Réunions renforce la possession de l'Alsace. En 1700, Louis XIV fait occuper les villes des Pays-Bas espagnols pour se prémunir d'un éventuel assaut des Hollandais à travers la Belgique. Seconde préoccupation, l'encerclement de la France par les possessions des Habsbourg d'Espagne (voir la carte ci-contre). Tout est fait pour démanteler la tenaille. La guerre de Dévolution et la Guerre de Hollande permettent d'enlever des villes en Flandre et la Franche-Comté. Louis XIV s'immisce dans la succession de Charles II d'Espagne pour éviter la reconstitution de l'empire de Charles Quint au profit des Habsbourg d'Autriche. En 1668, il signe un accord secret avec Léopold Ier pour se partager les possessions espagnoles. Mais la guerre de succession d'Espagne se conclut par un demi-échec puisque les Autrichiens remplacent les Espagnols dans les Pays-Bas espagnols(désormais autrichiens) et en Italie. Louis XIV mène également une politique visant à lui assurer la première place parmi les souverains européens. Depuis le traité de Westphalie de 1648, la couronne impériale détenue par les Habsbourg a perdu de son éclat. Depuis le traité des Pyrénées de 1659, l'Espagne a entamé son déclin. La couronne de France peut désormais se considérer comme "la première de la Chrétienté" selon les dires mêmes du roi. En 1661, à la suite de la querelle de préséance des ambassadeurs espagnol et français à Londres, le roi obtient l'excuse officiel de la couronne d'Espagne qui lui reconnait la prééminence. En 1679, une peinture de Charles Le Brun dans la galerie des glaces au château de Versailles magnifiera cette humiliation espagnole: le lion d'Espagne couché aux pieds de Louis XIV! En 1662, c'est la papauté qui doit s'excuser publiquement dans l'affaire de la garde corse. En 1685, il contraint, fait sans précédent, le doge de Gènes, à se rendre à Versailles pour présenter les excuses de sa ville qui vient d'être longuement bombardée par la marine française. Ces prétentions françaises ulcèrent profondément les princes européens. La défense des intérêts économiques de la France est aussi un des soucis de Louis XIV et de son contrôleur général des finances Jean-Baptiste Colbert. La grande obsession de ce dernier est de réduire la puissance commerciale de la Hollande. Aussi il pousse le roi à la guerre contre les Provinces-Unies et à l'alliance avec les Anglais qui viennent par deux fois de vaincre les Hollandais. Ce sera une des causes de la guerre de Hollande.

Des adversaires tenaces

Les guerres

voir:
-Guerre de Dévolution
-Guerre de Hollande
-Guerre de la ligue d'Augsbourg
-Guerre de Succession d'Espagne

Bilan de cinquante années de guerre

Catégorie:XVIIe siècle Catégorie:XVIIIe siècle
Sujets connexes
Affaire de la garde corse   Alsace   Bombardement de Gênes   Champagne (province)   Charles IV de Lorraine   Charles Le Brun   Charles Quint   Château de Versailles   Contrôleur général des finances   Corbie   Duché de Lorraine   Flandre   Franche-Comté   Guerre de Dévolution   Guerre de Hollande   Guerre de Succession d'Espagne   Habsbourg   Jean-Baptiste Colbert   Louis XIV de France   Léopold Ier du Saint-Empire   Politique des Réunions   Provinces-Unies   Succession d'Espagne   Sébastien Le Prestre de Vauban   Traité des Pyrénées  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^